Tous Actualités
Suivre
Abonner PwC Schweiz

30.04.2020 – 10:44

PwC Schweiz

L'inquiétude des CFO suisses concernant le COVID-19 continue à diminuer nettement

« Troisième sondage Covid-19 des CFO »

L’inquiétude des CFO suisses concernant le COVID-19 continue à diminuer nettement

- D’après notre sondage, les CFO suisses sont de moins en moins inquiets des répercussions du COVID-19 – seuls 47 % de ceux qui ont été interrogés se sont dits très inquiets, contre 58 % et 75 % lors des deux précédents sondages (il y a deux et quatre semaines).
- Les directeurs financiers de Suisse sont, avec les CFO d’Allemagne et du Danemark, de nouveau ceux qui s’inquiètent le moins du COVID-19 dans le monde.
- Il existe clairement un lien entre le niveau d’inquiétude des CFO, les répercussions attendues sur leurs recettes et le type de mesures financières qu’ils envisagent.
- En résumé, on peut dire que les directeurs financiers suisses semblent moins s’inquiéter qu’avant des répercussions du COVID-19. Cette tendance se reflète aussi dans le pourcentage comparativement faible des personnes interrogées qui envisagent de prendre des mesures financières, ainsi que dans la disposition croissante à procéder à des activités de fusion et acquisition. Toutefois, il est intéressant de constater que les CFO suisses sont aujourd’hui plus pessimistes quant à la perspective d’une reprise rapide que lors des 1er et 2e sondages. 

Dans le cadre d’une initiative mondiale, PwC Suisse surveille la réaction des directeurs financiers au COVID-19 en effectuant toutes les deux semaines un sondage auprès des CFO des plus grandes entreprises suisses dans différents secteurs. Les principaux résultats du troisième sondage pour la Suisse sont indiqués ci-dessous.

Les CFO suisses s’inquiètent de moins en moins des répercussions du COVID-19. Dans le sondage actuel, seules 47 % des personnes interrogées se sont dites inquiètes, contre 58 % et 75 % lors des deux précédents sondages.

Les directeurs financiers suisses (ainsi que leurs homologues d’Allemagne et du Danemark) semblent toujours moins inquiets face à la crise du COVID-19 que leurs homologues du reste du monde. Seuls 47 % des CFO interrogés en Suisse estiment que la pandémie a le potentiel d’affecter fortement l’activité de leur entreprise, contre 70 % dans l’ensemble des régions couvertes par le sondage.

Il existe clairement un lien entre le niveau d’inquiétude des CFO, les répercussions attendues sur leurs recettes et le type de mesures financières qu’ils envisagent. Le nombre de CFO en Suisse qui envisagent d’adopter l’une des mesures financières citées en raison du COVID-19 est très inférieur à la moyenne mondiale, et 13 % déclarent même qu’ils n’ont l’intention de prendre aucune mesure.

Eu égard à leur inquiétude générale plus faible, les CFO interrogés en Suisse estiment plus probable que l’échantillon mondial que l’on assiste à un intérêt croissant pour les activités de fusion et acquisition (17 % en Suisse contre 11 % pour l’échantillon mondial). Les CFO suisses manifestent aussi l’un des niveaux de confiance les plus élevés de l’échantillon quant à la stabilité à long terme de leur stratégie de fusion-acquisition.

Par rapport aux deux sondages précédents, le nombre de CFO de Suisse qui s’attendent à une reprise dans les trois mois a nettement reculé, passant de 90 % lors du premier sondage à 72 % lors du deuxième, pour s’établir à 50 % seulement dans le dernier. Il est intéressant de constater qu’en Allemagne, les CFO sont plus optimistes quant à un redressement de l’économie, plus de 70 % de ceux qui ont été interrogés tablant sur une reprise dans les trois mois.

Téléchargement

Ce lien vous dirige vers le site Internet du deuxième sondage PwC sur le sentiment des CFO avec les chiffres détaillés.

Au sujet du sondage PwC sur le sentiment des CFO

Dans le cadre d’une initiative mondiale, PwC Suisse surveille la réaction des directeurs financiers à la propagation du Covid-19 en effectuant toutes les deux semaines un sondage auprès des CFO des plus grandes entreprises suisses dans différents secteurs. Ce sondage a été effectué du 20 au 22 avril et se base sur les réponses de CFO d’entreprises suisses de grande, moyenne et petite taille. Au total, 871 CFO de 24 pays du monde entier ont participé au dernier sondage.

Share

Vous pouvez également trouver nos communiqués de presse sur www.pwc.ch/presse ou www.twitter.com/PwC_Suisse et www.linkedin.com/company/pwc_switzerland.

À propos de PwC

PwC œuvre à développer la confiance dans la société et à résoudre des problèmes importants. Notre réseau d’entreprises est implanté dans 157 pays et emploie plus de 276 000 collaborateurs animés par une même volonté de fournir des services d’assurance, de fiscalité et de conseil de qualité. PwC Suisse dispose de 3300 collaborateurs et associés répartis sur 14 sites en Suisse et un dans la principauté de Liechtenstein. Pour en savoir plus et pour nous contacter, consultez notre site www.pwc.ch. PwC désigne le réseau PwC et/ou une ou plusieurs sociétés affiliées, chacune d’entre elle étant une entité juridique indépendante. Pour de plus amples informations, veuillez consulter le site www.pwc.com/structure.

***
Konradin Krieger
PwC | Manager I Team Leader External Communications
Mobile: +41 79 362 10 87
Email: konradin.krieger@ch.pwc.com

PricewaterhouseCoopers AG
Birchstrasse 160 | Postfach | CH-8050 Zürich
http://www.pwc.ch 

Plus de actualités: PwC Schweiz
Plus de actualités: PwC Schweiz