Ces informations peuvent également vous intéresser:

Analyse de plus de 18 000 sites web de PME : une PME sur deux néglige la sécurité internet

Zurich (ots) - Neuf PME suisses sur dix ne sont pas concurrentielles sur internet Les PME suisses ne ...

Technique du bâtiment et profilés de protection incendie pour sitem-insel

St-Gall (ots) - Le projet de construction « sitem-insel » est l'un des tout premiers en Suisse réalisés ...

Tous
Abonner Philip Morris S.A.

08.04.2019 – 18:18

Philip Morris S.A.

Précision importante sur le filtre des sticks de tabac pour IQOS

Lausanne (ots)

Les médias se sont récemment fait l'écho d'une étude sur le système de tabac à chauffer IQOS et plus précisément sur le filtre des sticks de tabac HEETS. Commandées par la Croix Bleue Berne et réalisées par un laboratoire privé, ces analyses pourraient être mal interprétées.

Après avoir soumis le filtre des sticks de tabac HEETS à des conditions extrêmes dans « un four », le laboratoire a détecté que des substances toxiques s'en dégageaient (le 2,6 Diisopropylphenylisocyanat, et le 2,6-Diisopropylanilin). Philip Morris S.A. peut toutefois affirmer que ces composants nocifs ne sont pas présents dans la vapeur de tabac inhalée par le consommateur d'IQOS.

Philip Morris S.A. a en effet entièrement analysé l'aérosol généré par un stick de HEETS avec IQOS, avec des limites de détection au nanogramme (milliardième de gramme) et dans des conditions d'utilisation réelles. Or, la recherche de la Croix Bleue ne s'est pas penchée sur cet aspect essentiel.

Contact pour les médias:

E-mail: pmsa.media@pmi.com
Tel: 058 242 71 00

Tous
Abonner Philip Morris S.A.
  • Version imprimable
  • Version PDF

Lieux dans ce communiqué

Sujets abordés dans ce communiqué