economiesuisse

economiesuisse - Organisation resserrée avec de nouveaux visages
Accents pour la mise en oeuvre de la nouvelle stratégie

    Zürich (ots) - economiesuisse a décidé de resserrer ses structures de direction et d'adapter son organisation à la nouvelle stratégie adoptée par l'Assemblée de ses membres lors de la dernière « Journée de l'économie ». L'objectif est de mieux rassembler les forces pour accroître l'efficacité et la force de frappe de l'organisation faîtière de l'économie. economiesuisse se concentrera à l'avenir sur des thèmes clés et renforcera sa communication. Ce faisant, les coûts seront réduits.

    Il y a en outre quelques changements du côté des collaborateurs: Urs Rellstab est nommé dès à présent suppléant du nouveau directeur, Pascal Gentinetta. Membre de la direction d'economiesuisse depuis l'an 2000, M. Rellstab continuera d'occuper la fonction de responsable de la communication. Cet économiste de 47 ans a débuté sa carrière comme journaliste et rédacteur en chef d'un journal régional. Au cours de ces dernières années, il a mené avec succès un grand nombre de campagnes de votation de l'organisation faîtière. Un des objectifs stratégiques d'economiesuisse est de renforcer le processus de campagnes de communication à long terme.

    Par ailleurs, economiesuisse voit la venue de deux nouveaux visages à partir du 1er janvier 2008 : Martin Kaiser et Christoph Schaltegger succéderont à M. Gentinetta qui était jusqu'à présent à la tête du domaine finances et fiscalité. Leur venue permet également de combler une vacance dans le domaine des infrastructures :

    - Martin Kaiser est nommé membre de la direction et assumera la responsabilité générale pour les domaines des finances, de la fiscalité et des infrastructures. Après des études de droit à l'Université de Berne et l'obtention de son brevet d'avocat, M. Kaiser, 41 ans, s'est aussi spécialisé dans le controlling. Il a démarré sa carrière professionnelle comme secrétaire de la commission parlementaire des finances et de la justice du canton de Berne. Par la suite, il y est devenu chef de division et suppléant du chef du Contrôle des finances. Il a ensuite occupé le poste de chef d'état-major au Département de l'instruction publique du canton de Soleure où il a mis en oeuvre avec efficacité des projets de restructuration. Actuellement, il dirige au sein du DETEC l'autorité de régulation postale. Cet organe, qu'il a mis sur pied avec succès, s'engage fermement en faveur de la concurrence.

    - Christoph A. Schaltegger sera le suppléant de Martin Kaiser. Il sera plus particulièrement responsable des questions fiscales. Cet économiste de 35 ans a rédigé une thèse de doctorat sous la direction des professeurs R. Frey (Université de Bâle) et G. Kirchgässner (Université de St-Gall). M. Schaltegger a travaillé comme assistant et collaborateur scientifique dans ces deux universités. Entre 2003 et 2005, il était conseiller économique à l'Administration fédérale des contributions. Actuellement, M. Schaltegger est un conseiller spécialisé du Conseiller fédéral Hans-Rudolf Merz. Il épaule le chef du DFF en matière de politique fiscale et financière ainsi que sur les questions d'infrastructures. M. Schaltegger, qui a de nombreuses publications à son actif, est également chargé de cours à l'Université de St-Gall dans le domaine de la finance.

Contact: Pour toute question : Pascal Gentinetta, président de la direction, 044 421 35 12

(nouvel organigramme, curriculums et photos sur www.economiesuisse.ch)



Plus de communiques: economiesuisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: