Ligue suisse contre le cancer

Recherche sur le cancer: La voie est longue, de l'hypothèse au traitement

    Berne (ots) - Les défis qui se posent aux chercheurs sont de plus en plus complexes et chaque percée ouvre un nouveau champ d'investigation. Les travaux des dernières décennies ont permis de mieux cerner la maladie « cancer » mais il reste encore beaucoup à faire pour guérir les très nombreuses formes que peut prendre le cancer. L'association Recherche suisse contre le cancer fait appel ses prochains jours à la générosité de la population (CCP 30-3090-1).

    Un organisme privé d'oxygène dépérit. Ce truisme s'applique également aux tumeurs. Peut-on bloquer l'apport d'oxygène aux cellules cancéreuses ? Il semble que de nouveaux médicaments soient en mesure de le faire ; toutefois, les chercheurs ont encore du travail jusqu'à ce que les malades du cancer puissent en bénéficier.

    L'organisme humain élimine chaque jour des cellules malades. Comment se fait-il que, parfois, il ne puisse pas ou plus éliminer une masse de cellules qui se multiplient pour donner une tumeur ? Cette perspective donne naissance à des modalités de traitement par un vaccin qui stimule les capacités de défense de l'organisme. Les essais sont déjà concluants pour le mélanome. D'autres types de cancer pourraient-ils en profiter ?

    L'association Recherche suisse contre le cancer soutient de tels projets. Si la Suisse bénéficie d'une recherche de haute qualité, c'est grâce au soutien de la population. Les fonds récoltés (CCP 30-3090-1) sont destinés à des projets de recherche en Suisse, projets d'abord évalués par une commission scientifique.

ots Originaltext: Ligue suisse contre le cancer
                            Recherche suisse contre le cancer
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Anne Durrer, communication, et Marcel Zwahlen, responsable de la
promotion de recherche, sont à votre disposition pour d'éventuelles
questions:
E-mail: durrer@swisscancer.ch, tél. +41 31 389 91 21
E-mail: zwahlen@swisscancer.ch, tél. +41 31 389 91 45



Plus de communiques: Ligue suisse contre le cancer

Ces informations peuvent également vous intéresser: