Schweizerisches Institut für Kunstwissen

L'Institut suisse pour l'étude de l'art fête son cinquantenaire

    Zurich (ots) - L'Institut suisse pour l'étude de l'art (ISEA) - institution de recherche dynamique, jouissant d'une réputation internationale - a connu au fil du temps une prodigieuse expansion après des débuts modestes: en effet, c'est en 1951 qu'il a vu le jour, grâce à l'initiative d'un petit groupe d'historiens de l'art et de particuliers, tous passionnés par l'art, et dont le chef de file était l'historien zurichois Marcel Fischer. Jusqu'en 1992, l'institut avait le statut d'association d'intérêt public, avant de revêtir la forme juridique de fondation d'intérêt public. L'Institut suisse pour l'étude de l'art est une organisation scientifique à but non lucratif, très nettement orientée vers la prestation de services, et qui se situe à l'interface de la recherche universitaire, des musées, des artistes et du public. Le conseil de la fondation et l'association de promotion regroupent des personnalités des sphères économique, universitaire, culturelle et administrative. " La principale mission de l'Institut consiste en la recherche et en un travail de documentation portant sur l'histoire de l'art en Suisse et sur le patrimoine artistique de la Suisse ", déclare Hans-Jörg Heusser, actuel directeur de l'institut et lui-même historien de l'art.

    L'organisation déploie une importante activité dans le domaine de la publication: elle a publié plus de 200 livres à ce jour. Un grand nombre de ces publications est issu de projets de recherche conduits par l'institut: ainsi, le catalogue de l'œuvre de Giovanni Giacometti (1997) et le " Lexique biographique de l'art suisse " (1998). Depuis 1993, le siège de l'Institut se trouve dans la villa Bleuler, belle demeure bourgeoise sise au n° 32 de la Zollikerstrasse, à Zurich. En coopération avec l'université de Lausanne, l'institut gère une antenne implantée à Lausanne-Dorigny et qui se consacre à la création artistique en Suisse romande.

    Le Conseil fédéral a reconnu l'Institut suisse pour l'étude de l'art en tant qu'institut universitaire indépendant. S'il reçoit de la Confédération, du canton et de la ville de Zurich des contributions couvrant une partie de ses frais de fonctionnement, l'Institut est cependant en mesure de s'autofinancer pour une large part. C'est ainsi que, l'année passée, pour une enveloppe budgétaire de 6,35 millions de francs, 56 % des frais de fonctionnement de l'institut ont été couverts par les prestations et le Fundraising. Depuis de nombreuses années, l'Institut réussit, grâce à l'engagement financier de nombreux donateurs privés et de fondations, à réunir suffisamment de dons pour financer intégralement son vaste travail de recherche et de publication. En proposant des prestations de très haut niveau, l'institut est également en mesure de couvrir une partie de ses frais de fonctionnement.

ots Originaltext: Institut suisse pour l'étude de l'art
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact et commande de matériel photographique:
Marlies Flammer
c/o Institut suisse pour l'étude de l'art
Tél. +41 1 388 51 32
E-mail: flammer@sikart.ch



Ces informations peuvent également vous intéresser: