Office vétérinaire fédéral

Création d'une unité fédérale chargée de surveiller l'exécution des mesures de lutte contre l'ESB

Berne (ots) - Le Conseil fédéral a décidé, lors de sa séance d'aujourd'hui, d'instituer une unité chargée de surveiller l'exécution des mesures de lutte contre l'ESB, unité qui apportera un soutien aux cantons dans ce domaine. Il a décidé aussi d'allouer 1,1 million de francs pour financer d'autres recherches sur les maladies à prions et leurs voies de transmission. Parallèlement, les offices concernés lancent une campagne d'information sur l'ESB visant à communiquer les connaissances principales à ce sujet au grand public. Conduite par trois offices fédéraux, l'Office vétérinaire fédéral (OVF), l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) et l'Office fédéral de l'agriculture (OFAG), l'unité instituée aujourd'hui sera chargée d'exercer sur place une haute surveillance active, de déceler les lacunes et de veiller ainsi à une exécution uniforme des mesures de lutte contre l'ESB. L'objectif est de garantir une application rigoureuse des mesures ordonnées pour éradiquer l'ESB et protéger le consommateur. Cette unité effectuera des contrôles dans les domaines suivants: aliments pour animaux, animaux vivants, animaux abattus, denrées alimentaires / cosmétiques, importations, déchets produits lors de l'abattage et tests. Les tâches qui lui incombent seront donc à la fois multiples et complètes, allant de la détection précoce des cas d'ESB au renforcement des contrôles dans l'industrie alimentaire, en passant par la surveillance des méthodes d'abattage et des tests de dépistage de l'ESB. Dans un premier temps, l'unité de surveillance est instituée pour une durée de six ans. Elle se composera d'une vingtaine de postes et sera recrutée et équipée dans les prochains mois. Environ 3,5 millions de francs seront consacrés chaque année à cet effet. Le Conseil fédéral a aussi décidé d'allouer 1,1 million de francs pour financer les recherches sur les maladies à prions et leurs voies de transmission. Les efforts de la recherche viseront à empêcher la transmission du prion pathogène à l'homme et à augmenter la sécurité en ce qui concerne le sang, les produits sanguins et les vaccins. Ils viseront également à empêcher la transmission de maladies par le biais d'instruments chirurgicaux utilisés pour opérer des porteurs asymptomatiques du prion. La Confédération lance enfin une campagne d'information sur l'ESB destinée au grand public. Elle publiera ces prochains jours une pleine page dans les grands quotidiens pour rappeler en bref les principales connaissances sur l'ESB. Cette page mentionnera également l'adresse Internet www.bse.ch, un site où l'on peut se documenter de manière plus approfondie sur le sujet. ots Originaltext: OVF Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Office vétérinaire fédéral (OVF) Office fédéral de la santé publique (OFSP) Office fédéral de l'agriculture (OFAG) Heinz Müller, Office vétérinaire fédéral, tél. +41 31 323 85 68 Jean-Louis Zurcher, Office fédéral de la santé publique, tél. +41 31 324 12 95 Jürg Jordi, Office fédéral de l'agriculture, tél. +41 31 322 81 28

Ces informations peuvent également vous intéresser: