Office féd. de la statistique

Evolution des chiffres d'affaires du commerce de détail

Année 2000: 2,0% en termes nominaux, -0,6% en termes réels

    Neuchâtel(ots) - D'après les relevés de l'Office fédéral de la statistique (OFS), les chiffres d'affaires nominaux du commerce de détail ont progressé de 2,0% en moyenne annuelle. Il s'agit là de la plus forte augmentation en termes nominaux depuis 1991. La hausse avait été de 1,8% en 1999 et de 1,4% en 1998. En termes réels, les chiffres d'affaires ont toutefois connu une baisse de 0,6% en rythme annuel, alors qu'ils avaient progressé de 1,2% en 1999 et de 1,4% en 1998.

    L'évolution des chiffres d'affaires réels a été largement influencée par les fortes augmentations touchant les prix des produits pétroliers. Sans tenir compte de ces derniers, la progression des chiffres d'affaires en termes réels aurait atteint +0,8%. Les groupes principaux ont connu des évolutions différentes en l'an 2000. Les chiffres d'affaires nominaux se sont accrus de 1,8% dans le groupe "produits alimentaires, boissons et tabacs", mais ont diminué de 0,4% dans le groupe "habillement et textiles". Ils ont progressé de 3,2% dans l'ensemble des autres branches.

    L'an passé, les chiffres d'affaires ont le plus augmenté pour les combustibles et carburants liquides (+44%) en raison de fortes hausses de prix. On a aussi observé une augmentation importante des chiffres d'affaires pour les machines de bureau (+10,3%), les articles de sport (+9,7%) ainsi que pour l'horlogerie et la bijouterie (+8,2%).

    Les chiffres d'affaires réels, calculés sur la base de l'indice suisse des prix à la consommation, ont fléchi de 0,6% en l'an 2000 par rapport à 1999. Ils se sont accrus de 0,2% pour le groupe "produits alimentaires, boissons et tabacs" et ont diminué de 0,6% pour le groupe "habillement et textiles", et de 1,7% pour l'ensemble des autres branches.

    Léger recul des chiffres d'affaires en décembre 2000

    Toujours selon l'OFS, les chiffres d'affaires nominaux du commerce de détail ont fléchi de 0,2% en décembre 2000 par rapport à douze mois auparavant. Cette évolution correspond à une baisse en termes réels de 2,0%. En raison d'une répartition différente des jours fériés en fin d'année, décembre 2000 comptait deux jours de vente de moins que décembre 1999. Si l'on tient compte de cette circonstance, les chiffres d'affaires par jour de vente ont augmenté de 8,1% en termes nominaux (+6,1% en termes réels).

    Le léger recul observé n'est pas seulement dû au nombre différent de jours de vente, mais également, de l'avis des détaillants, à des ventes plutôt timides au cours de la première moitié du mois de décembre, malgré des ventes de Noël satisfaisantes. Le temps doux qui a régné en décembre a en outre eu une incidence négative sur les ventes dans le secteur "habillement et textiles".

    Les chiffres d'affaires nominaux ont progressé de 0,1% en décembre 2000 par rapport à décembre 1999 pour les produits alimentaires, les boissons et les tabacs, mais ont reculé de 1,7% pour l'habillement et les textiles, et de 0,1% pour l'ensemble des autres branches. Ce résultat correspond en termes réels à une baisse de 0,9% pour les produits alimentaires, les boissons et les tabacs, de 1,8% pour l'habillement et les textiles, et de 3,6% pour l'ensemble des autres branches.

    Introduction de la nouvelle statistique des chiffres d'affaires du commerce de détail

    Les résultats de décembre 2000 sont les derniers qui ont été calculés sur la base de l'actuelle statistique des chiffres d'affaires du commerce de détail, entrée en vigueur en 1953. Dans le cadre de la révision totale de cette statistique qui vient d'être achevée, l'OFS a introduit des méthodes d'enquête modernisées permettant de mesurer l'évolution des chiffres d'affaires de l'ensemble du commerce de détail en recourant à un échantillon aléatoire. A partir de janvier 2001, les calculs seront établis sur la base de la statistique révisée, dont les premiers résultats seront diffusés vraisemblablement en mars.

ots Originaltext: OFFICE FÉDÉRAL DE LA STATISTIQUE
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Peter Ryser, OFS, Section des prix et de la consommation,
tél. +41 32 713 68 00
Hans-Peter Herrmann, OFS, Section des prix et de la
consommation, tél. +41 32 713 68 33

Commande de publications: tél. +41 32 713 60 60,
fax +41 32 713 60 61, E-mail: Ruedi.Jost@bfs.admin.ch

Vous trouverez d'autres informations sur le site Internet de
l'OFS à l'adresse http://www.statistique.admin.ch



Plus de communiques: Office féd. de la statistique

Ces informations peuvent également vous intéresser: