Lungenliga Schweiz / Ligue pulmonaire Suisse / Lega polmonare svizzera

Prévention du tabagisme chez les adolescents
Le nouveau parcours de la Ligue pulmonaire

    Berne (ots) - Deux cigarettes peuvent déjà engendrer la dépendance chez les adolescents. Le potentiel de dépendance de la nicotine équivaut à celui de l´héroïne. Nombreux sont les fumeurs à reconnaître trop tard cet état de chose. Seule la personne qui apprend tôt à résister à cette tentation peut être assurée de ne pas s´intoxiquer. La pièce de théâtre "ABRAKADABRA - SIMSALABIM" permet à la Ligue pulmonaire de traiter d´une manière inédite le problème de la conversion à la cigarette, problème dont les conséquences sont fatales au niveau de la santé.

    Il est absolument nécessaire de trouver de nouvelles formules pour la prévention du tabagisme. En effet, bien que sa nocivité soit reconnue et prouvée, de plus en plus d´adolescents y recourent consciemment. Il est vrai que celui qui s´est mis à fumer ne parvient guère à se débarrasser de la cigarette. C´est ce qu´indiquent nettement les expériences de la vie quotidienne, mais également les recherches scientifiques réalisées récemment aux États-Unis. Seules deux cigarettes suffisent à provoquer la dépendance de la nicotine (1).

    Réponse de clown

    Nombreux sont les adolescents (parmi lesquels également les écoliers et écolières de moins de seize ans) à sous-estimer ou ignorer les dangers que peuvent provoquer la cigarette. Ils commencent à fumer de plus en plus tôt et de plus en plus fréquemment. Le désemparement de nombreux parents augmente et ils se demandent ce qu´il leur reste à faire pour détourner leurs enfants de la cigarette. La Ligue pulmonaire fournit à présent une réponse en ayant recours à la pièce de théâtre "ABRAKADABRA-SIMSALABIM". En faisant jouer deux clowns, elle compte faciliter la prévention auprès des adolescents dans la brève période précédant la puberté. Deux clowns de formation professionnelle s´adressent au groupe d´adolescents se trouvant généralement en instance de fumer; il s´agit là d´un groupe d´âge particulièrement réceptif aux efforts de prévention et pour lequel l´information n´a pas lieu trop tard.

    La puissance du rire

    Après le succès des mises en scène du Théâtre Versus en Suisse romande, la prévention du tabagisme et sa nouvelle formule qui, en ayant recours au rire, sensibilise les adolescents à la thématique de la conversion à la cigarette, cherche dorénavant à s´engager aussi en Suisse allemande. À partir du mois de novembre 2000 jusqu´au mois de mars 2001, Brigitta Weber et Daniel Rothenbühler, deux acteurs sortis de l´école de théâtre, la Scuola Teatro Dimitri, mettent en scène la pièce "ABRAKADABRA-SIMSALABIM" dans une version en dialecte (reprise prévue). Leur intention est de faire comprendre à un public de jeunes de 9 à 12 ans la raison pour laquelle les enfants et les adolescents commencent en général à fumer ou à boire de l´alcool.

    Les raisons de la «conversion à la cigarette» mises en scène dans une pièce de 50 minutes sont en autre le stress auquel sont exposés les écoliers en montant de classe, les faux idéaux, ainsi que le désir de paraître plus âgé ou supérieur.

    Sans vouloir prononcer une sentence morale contre les fumeurs et fumeuses ni vouloir les classifier, les deux clowns montrent les moyens permettant aux enfants et adolescents de résister avec succès au prétendu besoin de fumer.

    Expériences positives en Suisse romande

    Les expériences faites par la Suisse romande avec cette nouvelle formule de prévention du tabagisme et de la dépendance chez les adolescents ont été positives. L´année passée, deux clowns du théâtre Versus de Genève ont joué 350 fois en français la pièce de théâtre "ABRACADABRA" devant des élèves de quatrième et de cinquième année.

    À l´intention des écoles, des communes et des associations "ABRAKADABRA-SIMSALABIM" est une pièce de théâtre conçue pour être jouée dans les écoles, les communes ou les associations (sportives) de la Suisse allemande. Le programme envisage également d´approfondir le problème par une adaptation ultérieure. Les toxicologues et experts en matière de prévention de la Ligue pulmonaire Suisse ont développé à cet effet un dossier spécial d´adaptation. Le groupe d´artistes peut être loué au prix de 1600 Fr. par représentation. La fondation Radix Promotion de la santé (Tél.: 041 210 62 10) et les ligues pulmonaires cantonales se chargent des demandes d´aide financière. Pour d´autres informations, ainsi que la réservation de la pièce de théâtre, voyez le site Internet de la Ligue pulmonaire, www.lung.ch.

    "Essayer une fois seulement" - un conte

    Quand les adolescents d´âge scolaire ou de formation, parlant de fumer, prétendent "essayer une fois seulement", ceci ne correspond malheureusement que rarement à la réalité. C´est dans ce fait que réside la nécessité impérieuse des efforts accrus en matière de prévention chez les enfants et les adolescents. Tous les niveaux de consommation augmentent chez les adolescents de 15-24 ans et proportionnellement, le nombre de fumeurs occasionnels est même en train de diminuer. Le potentiel de dépendance de la nicotine équivaut à celui de l´héroïne. Malheureusement, bien trop souvent la maxime suivante s´applique: qui fume une fois, fume toujours:

    Seuil de la dépendance: 10 cigarettes par jour Si l´on définit d´une manière prudente la dépendance de la nicotine comme étant la consommation quotidienne d´au moins dix cigarettes, il faut en déduire que deux tiers des fumeurs et fumeuses en Suisse dépendent de la nicotine - soit un million de personnes au total. Un grand nombre de personnes qui, selon des critères objectifs, sont atteintes de tabagisme, se qualifient de "non-dépendants". À l´heure actuelle, le fait de fumer la cigarette provoque plus de décès que le SIDA, la cocaïne, l´alcool, les incendies, les meurtres et les suicides dans leur ensemble. Il faut ajouter que les résultats des derniers sondages sur la santé indiquent pour l´avenir une aggravation continue de cette situation. Une diminution n´est toutefois pas en vue.

    Dépendance prolongée - lourdes conséquences

    Contrairement à l´alcool, il n´existe pas de quantité quotidienne exacte de tabac pouvant être considérée comme saine ou tolérable. L´âge de la conversion au tabac, ainsi que la durée de sa consommation (le nombre d´années pendant lesquelles a été consommé le tabac) ont de plus une influence essentielle sur la gravité des maladies secondaires. Étant donné que les consommateurs de tabac commencent à fumer de plus en plus tôt, les toxicologues et les cancérologues s´attendent, dans une vingtaines d´années, à un accroissement aux conséquences catastrophiques pour la santé publique, du nombre de maladies chroniques des voies respiratoires telles que le cancer du poumon, la bronchite et les emphysèmes pulmonaires.

    Conseils compétents des Ligues pulmonaires cantonales relatif à l´arrêt du tabagisme

    Vous désirez ne plus fumer? Vous voulez ne pas être seul - tout au moins au début - à parcourir ce chemin? La Ligue pulmonaire Suisse et ses ligues cantonales conseillent et assistent toutes les personnes au cours de leur démarche importante en faveur d´une santé meilleure et d´une qualité de vie accrue. Les spécialistes des Ligues pulmonaires donnent des renseignements notamment sur les remèdes et les cours de désaccoutumance, et fournissent des conseils individuels.

    Vous obtiendrez toutes les adresses des Ligues pulmonaires cantonales et des dispensaires à l´adresse Internet www.lung.ch ou auprès de la Ligue pulmonaire Suisse (Téléphone 031 / 378 20 50) .

ots Originaltext: Ligue pulmonaire Suisse (LpS)
Internet: www.newsakuell.ch

Contact:
Ligue pulmonaire Suisse (LpS), Südbahnhofstrasse 14c,
Boîte postale 49, 3000 Berne 17

Claude Houriet, Administrateur, Tél: 031 378 20 50,
Natel: 079 200 48 35, Fax: 031 378 20 51, E-mail: c.houriet@lung.ch

Corinne Zosso, Responsable de projet, Tél: 031 378 20 50
Fax: 031 378 20 51, E-mail: c.zosso@lung.ch.
[ 008 ]



Plus de communiques: Lungenliga Schweiz / Ligue pulmonaire Suisse / Lega polmonare svizzera

Ces informations peuvent également vous intéresser: