Département fédéral de l'intérieur

Indice des prix à la production et à l'importation en octobre 2000

Recul de l'indice par suite de la baisse des prix des produits pétrol Neuchâtel (ots) - En octobre 2000, l'indice des prix à la production et à l'importation établi par l'Office fédéral de la statistique (OFS) a reculé de 0,1% par rapport au mois précédent. Ce recul est dû aux baisses de prix du mazout et des carburants intervenues les premiers jours d'octobre. En l'espace d'une année, le niveau des prix à la production et à l'importation a augmenté au total de 2,6%. Le renchérissement annuel oscille depuis février 2000 entre 2,4% et 3,0%. Il est nettement plus important pour les produits importés (7,3% en octobre) que pour les produits indigènes (0,6%). Produits indigènes: peu de fluctuations, faible renchérissement annuel (+0,6%) En octobre 2000, l'indice des prix à la production établi par l'Office fédéral de la statistique (OFS) a progressé de 0,1% par rapport au mois précédent. Son niveau se situe à 95,9 points (base mai 1993 = 100). Le renchérissement annuel s'est chiffré à 0,6%, après avoir atteint 1,4% en mai encore. L'indice des prix à la production indique l'évolution des prix départ-usine des biens produits en Suisse. Il ne prend pas en compte le secteur des services. Ont augmenté par rapport au mois précédent les prix du lait cru, des veaux de boucherie, des panneaux de bois, des radiateurs, des pompes et compresseurs, des machines-outils et du gaz. Ont en revanche reculé les prix des légumes, des fruits, des porcs de boucherie, de la viande, des produits carnés, de quelques produits laitiers (fromage, beurre, yogourts), du pain, du sucre et du chocolat. Les fourrages, les bois rabottés, les produits pétroliers, l'acier ainsi que le matériel de distribution et de commande électrique ont aussi enregistré des baisses de prix. Recul des prix à l'importation, mais renchérissement annuel toujours élevé (+7,3%) L'indice des prix à l'importation calculé par l'Office fédéral de la statistique marque un recul de 0,4% en octobre 2000 par rapport au mois précédent. Cette évolution est due dans une large mesure à la baisse des prix du mazout (-6,4% par rapport à septembre 2000) et des carburants (-3,9%). Le niveau des prix à l'importation se situe à 102,1 points (base mai 1993 = 100). En l'espace d'un an, l'indice s'est accru de 7,3%. Près de la moitié de cette progression résulte de la hausse des prix des produits pétroliers. Relevé en complément à l'indice des prix à la production, l'indice des prix à l'importation reflète l'évolution des prix «franco dédouanés frontière suisse» d'une sélection de marchandises importées. Ont diminué par rapport au mois précédent non seulement les prix du mazout et des carburants, mais également ceux du cacao, des produits alimentaires (sans la viande) et de divers produits en acier. Les prix des chaudières, des machines agricoles et sylvicoles, des instruments médicaux, de précision et d'optique ont également accusé une baisse. Ceux du coton brut, du café, de la viande, du charbon, des panneaux de bois, des produits semi-finis en aluminium ainsi que du cuivre et des produits en cuivre ont par contre enregistré des hausses. C'est également le cas des prix de l'outillage, des machines-outils, des machines destinées à certaines branches économiques et des machines et appareils électriques. ots Originaltext: Office fédéral de la statistique (OFS), Service d'information Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Thomas Gross, OFS, Section des prix et de la consommation, tél. +41 32 713 69 94, Hans Udry, OFS, Section des prix et de la consommation, tél. +41 32 713 69 95. Vous trouverez d'autres informations sur le site Internet de l'OFS à l'adresse http://www.statistique.admin.ch.

Ces informations peuvent également vous intéresser: