Tous
Abonner
Abonner Schweizerische Herzstiftung / Fondation Suisse de Cardiologie / Fondazione Svizzera di Cardiologia

24.09.2018 – 08:24

Schweizerische Herzstiftung / Fondation Suisse de Cardiologie / Fondazione Svizzera di Cardiologia

Journée mondiale du coeur 2018. Pour que les élèves le sachent: «Ne pas fumer, c'est futé»

Berne (ots)

En Suisse, un quart des adultes fument, environ 8000 personnes meurent chaque année des conséquences du tabagisme. C'est en âge scolaire que la plupart des fumeurs prennent leur première cigarette. C'est pourquoi le 29 septembre, Journée mondiale du coeur, la Société Suisse de Cardiologie et la Fondation Suisse de Cardiologie lancent le programme «Ne pas fumer, c'est futé!». Il s'agit que les élèves ne se mettent pas à fumer, ce qui évitera des maladies et décès inutiles.

Le tabagisme est le principal facteur de risque de maladies cardio-vasculaires et pulmonaires ainsi que de cancers, mais aussi le seul qu'il est possible d'éliminer complètement. À 15 ans, un tiers des adolescents en Suisse ont déjà fait l'expérience de produits du tabac.

Étant donné qu'une fois adultes, nombre d'entre eux n'arriveront plus à arrêter, il est important de parler du tabac avec les jeunes, si possible avant qu'ils ne touchent à leur première cigarette. C'est pour cela que la Société Suisse de Cardiologie et la Fondation Suisse de Cardiologie proposent dans toute la Suisse le nouveau programme pour les élèves «Ne pas fumer, c'est futé!». Dans le cadre d'un atelier proposé à l'hôpital, des médecins discutent pendant deux heures avec les jeunes de 12 à 14 ans des dangers du tabagisme et du potentiel d'addiction. Ils montrent aux jeunes les conséquences du tabagisme et les confortent dans leur décision de ne pas fumer.

Emploi d'une approche éprouvée

Le programme «Ne pas fumer, c'est futé!» se base sur le projet «Ohne Kippe» («Sans clope») réalisé avec succès à Heidelberg. Depuis 13 ans, environ 200'000 jeunes y ont participé. Dans le rayon d'action du programme, le taux de fumeurs dans le groupe d'âge des 15-20 ans a baissé de manière significative par rapport aux régions voisines. Après une phase pilote à Bâle avec environ 1300 élèves, «Ne pas fumer, c'est futé!» est maintenant proposé dans toute la Suisse. Il s'agit de contribuer à réduire le taux de fumeurs, relativement élevé en Suisse.

Qui peut participer?

Le programme vise les classes d'élèves âgés de 12 à 14 ans. En général, 2 à 4 classes participent à une manifestation. La participation à la manifestation est gratuite.

Inscription et informations plus détaillées: 
Fondation Suisse de Cardiologie 
«Ne pas fumer, c'est futé!» 
Dufourstrasse 30 
Case postale 368, 3000 Berne 14 
Téléphone: 031 388 80 80 
E-mail: info@swissheart.ch 
Site Internet: www.swissheart.ch/npf 

Ce texte est disponible sous www.swissheart.ch/medias

Contact:

Peter Ferloni
Responsable communication
Téléphone 031 388 80 85
ferloni@swissheart.ch

Plus de communiques: Schweizerische Herzstiftung / Fondation Suisse de Cardiologie / Fondazione Svizzera di Cardiologia