Berne (ots) - Pour que les vacances se passent sans mauvaise surprise, il est important de bien les préparer, en particulier en cas de maladie de coeur. Si une intervention a eu lieu récemment, il faut penser à quelques points supplémentaires. C'est pourquoi la Fondation Suisse de Cardiologie propose le dépliant «Pour voyager le coeur léger: conseils aux patients avec une maladie cardio-vasculaire».

L'été, c'est la saison des vacances, on fait ses valises et en route! Mais les voyages de dernière minute ne sont pas au goût de tout le monde. Pour partir en toute sécurité et sans stress, il est important de bien se préparer, par exemple prévoir tout l'équipement dont on aura besoin, vérifier la validité de son passeport ou louer une voiture. Les personnes atteintes d'une maladie cardio-vasculaire se demandent aussi si elles peuvent voyager en toute sécurité malgré leur maladie et à quoi elles doivent prêter attention. «En tenant compte de quelques points lors de leurs préparatifs, les personnes atteintes d'une maladie de coeur peuvent partir en voyage sans souci», affirme le professeur Matthias Wilhelm, cardiologue à l'Hôpital de l'Île à Berne.

Il conseille aux patients de parler avec leur médecin de leurs projets de voyage avant de faire les réservations, en particulier si une intervention a eu lieu récemment. Les personnes touchées doivent au moins poser au médecin les cinq questions suivantes:

   - Puis-je prendre l'avion sans danger, y compris vols au long 
     cours de huit heures ou davantage?
   - Puis-je me rendre en altitude?
   - Comment puis-je trouver de l'aide en cours de voyage si jamais 
     j'ai un problème de santé?
   - Mes vaccins standards sont-ils à jour?
   - Des vaccins spécifiques sont-ils nécessaires pour ma 
     destination? 

La Fondation Suisse de Cardiologie donne en outre les conseils suivants, utiles pour préparer son voyage:

   - Notez les données vous permettant de joindre votre médecin, y 
     compris heures d'ouverture. Demandez quel numéro vous pouvez 
     appeler en dehors de ces horaires. Pensez au décalage horaire.
   - En cas d'urgence, rendez-vous immédiatement à l'hôpital sur 
     votre lieu de vacances. Notez les numéros d'appel d'urgence.
   - Renseignez-vous sur les cliniques où vous pouvez vous rendre sur
     place en cas de problème.
   - Emportez une liste de tous vos médicaments prescrits ainsi que 
     des réserves suffisantes de ceux-ci. 

Pour les voyages en avion:

   - Interrompez les longes périodes d'immobilité au moins toutes les
     deux ou trois heures et arpentez la cabine. Rester assis trop 
     longtemps accroît le risque de thrombose dans les jambes.
   - Buvez suffisamment d'eau ou d'infusions, environ deux décilitres
     par heure de voyage. Ceci évite un «épaississement» du sang.
   - Les détecteurs de métaux peuvent porter atteinte aux 
     stimulateurs cardiaques. Si vous êtes porteur d'un stimulateur 
     cardiaque, présentez votre carte qui en fait état et évitez ces 
     appareils. 

Vous retrouverez ces conseils ainsi que d'autres conseils utiles pour les voyages dans notre dépliant «Pour voyager le coeur léger: conseils aux patients avec une maladie cardio-vasculaire». Il est disponible auprès de la Fondation Suisse de Cardiologie, case postale 368, 3000 Berne 14, par téléphone au 031 388 80 80 ou par e-mail à l'adresse docu@swissheart.ch

Ce communiqué de presse est disponible sous www.swissheart.ch/medias

Contact:

Peter Ferloni, responsable communication
Fondation Suisse de Cardiologie
Téléphone 031 388 80 85
ferloni@swissheart.ch



Plus de communiques: Schweizerische Herzstiftung / Fondation Suisse de Cardiologie / Fondazione Svizzera di Cardiologia

Ces informations peuvent également vous intéresser: