PRESSEPORTAL Presseportal Logo
Tous Actualités
Suivre
Abonner Zürcher Kantonalbank ZKB

28.08.2020 – 07:00

Zürcher Kantonalbank ZKB

Bénéfice consolidé du premier semestre en hausse de 28% à CHF 537 millions

Un document

ZurichZurich (ots)

-  Excellent résultat semestriel soulignant la solidité du modèle d'affaires de la banque 
-  Croissance du produit d'exploitation atteignant CHF 1310 millions (+ 12,4%) avec des résultats positifs pour toutes les sources de revenus 
-  Nette amélioration du ratio coûts/revenus à 55,2% 
-  Remarquable afflux net de nouveaux capitaux de CHF 13,6 milliards 
-  Octroi de près de CHF 1 milliard de crédits d'urgence liés au coronavirus 
-  Capitalisation toujours solide, bien supérieure aux exigences minimales de fonds propres réglementaires  

La Zürcher Kantonalbank a enregistré au premier semestre 2020 un bénéfice consolidé de CHF 537 millions, en progression de 28,4% par rapport au premier semestre 2019, grâce à un résultat supérieur à la moyenne des opérations de négoce, ainsi qu'à l'évolution très satisfaisante des opérations d'intérêts ainsi que des opérations de commissions et des prestations de service.

Martin Scholl, Président de la Direction générale, commente les résultats en ces termes: "Je suis très satisfait de cet excellent résultat semestriel. Notre modèle d'affaires largement diversifié, pensé dans une optique de continuité ainsi que la proximité avec nos clients ont à nouveau fait leurs preuves lors de cette situation de crise due au coronavirus , témoignant ainsi une nouvelle fois, et de manière impressionnante, de la capacité de résistance de la Zürcher Kantonalbank en cas de crise."

Concernant les perspectives, Martin Scholl ajoute: "Dans un contexte toujours difficile en raison du niveau des taux d'intérêt, des tensions géopolitiques ainsi que des répercussions conjoncturelles du COVID-19, le reste de l'année s'annonce pour le moins difficile. Je suis toutefois convaincu que nous sommes bien positionnés pour atteindre de bons résultats au second semestre également."

Hausse du produit d'exploitation

La banque a enregistré au premier semestre 2020 un produit d'exploitation de CHF 1310 millions, contre CHF 1165 millions au premier semestre 2019. Cette progression s'explique principalement par l'évolution positive des opérations de négoce, dont le résultat a augmenté de CHF 134 millions par rapport à la même période de l'année précédente, pour s'établir à CHF 272 millions. Ce résultat reflète l'importance des volumes négociés et l'intensité de l'activité de la clientèle pendant la phase de turbulences sur les marchés, au cours de laquelle des opportunités ont pu être exploitées. Le résultat des opérations de négoce sur obligations, dérivés de taux et de crédit a particulièrement contribué à cette progression, bien aidé toutefois aussi par le négoce des devises, des billets et des métaux précieux ainsi que le négoce des actions et des produits structurés. Depuis, les activités de négoce sont revenues aux niveaux habituels du marché. Le résultat des autres opérations de négoce accuse un léger repli.

Le résultat net des opérations d'intérêts atteint CHF 619 millions, en hausse de 2,1% par rapport à la même période de l'année précédente. Outre la croissance du crédit, le prélèvement d'intérêts négatifs aux gros clients a permis une légère amélioration du résultat des opérations d'intérêts. Les opérations hypothécaires, qui constituent la principale composante du résultat des opérations d'intérêts, ont enregistré une croissance de 1,7% au cours des six premiers mois de l'exercice 2020, pour ressortir à CHF 85,7 milliards, toujours dans le respect du principe fondamental qui consiste à préférer la qualité à la quantité. La Zürcher Kantonalbank procède à une évaluation continue des risques de défaillance de crédit et de tous les autres risques identifiables, ce qui lui permet de constituer, quand cela s'avère nécessaire, des provisions et des correctifs de valeur en conséquence. Au premier semestre 2020, des correctifs de valeur pour risques de défaillance à hauteur de CHF 7 millions net ont été constitués, contre une dissolution de CHF 9 millions net au premier semestre 2019. A ce jour, aucune recrudescence de défaillances imputable à la pandémie de coronavirus n'a été constatée.

Le résultat des opérations de commissions et des prestations de service a progressé de 4,5% par rapport à la même période de l'année précédente, à CHF 404 millions. Ce résultat est principalement dû à l'effet de l'accroissement du produit des opérations sur titres et des placements, qui a pu compenser le léger recul du produit des commissions sur les opérations de crédit et des autres prestations de service, ainsi que l'augmentation des charges de commissions.

Nette amélioration du ratio coûts/revenus

Au cours des six premiers mois de l'exercice, les charges d'exploitation ont atteint CHF 773 millions, soit 13,2% de plus qu'au premier semestre 2019, une augmentation principalement imputable à la hausse des charges de personnel (+ 15,8%). Ces chiffres incluent des charges de personnel non récurrentes de CHF 46 millions correspondant aux primes pour les collaborateurs de la banque à l'occasion de son 150e anniversaire, une décision qui avait été prise l'an dernier. Toutefois, la dissolution de réserves pour risques bancaires généraux à hauteur du même montant a permis de neutraliser cette charge exceptionnelle au niveau du bénéfice consolidé du premier semestre. Les charges de personnel reflètent en outre une augmentation des frais de personnel variables, qui découle de la croissance du bénéfice consolidé du premier semestre. L'augmentation des autres charges d'exploitation (+ 6,8%) concerne principalement des dépenses informatiques engagées entre autres pour renforcer les infrastructures dans le contexte de la crise du coronavirus, mais aussi pour le développement et le lancement de la nouvelle App de prévoyance "frankly". L'évolution réjouissante des revenus s'est traduite par une nette amélioration du ratio coûts/revenus, qui ressort à 55,2% (hors charges de personnel non récurrentes liées aux primes à l'occasion du 150e anniversaire de la banque), contre 59,1% à la fin du premier semestre 2019.

Les correctifs de valeur sur participations et les amortissements sur immobilisations corporelles et valeurs immatérielles s'établissent à CHF 59 millions, contre CHF 56 millions au premier semestre 2019. A CHF 8 millions, les variations des provisions et autres correctifs de valeur ainsi que de pertes ne dépassent que faiblement leur niveau de l'an dernier (CHF 7 millions). Il en résulte pour le premier semestre 2020 un résultat opérationnel de CHF 469 millions. Compte tenu des produits extraordinaires de CHF 25 millions issus principalement de la cession de la participation de 10% que détenait la banque dans Homegate SA et de la vente des activités de gestion LPP de Swisscanto Prévoyance SA, et après déduction de CHF 4 millions d'impôts, le bénéfice consolidé du premier semestre s'élève au montant réjouissant de CHF 537 millions.

Remarquable afflux net de nouveaux capitaux

Au premier semestre 2020, les actifs clients ont augmenté de CHF 4,5 milliards, à CHF 337,8 milliards, grâce à un important afflux net de nouveaux capitaux de CHF 13,6 milliards, auquel ont contribué tous les segments d'activité. Ce solide résultat a plus que compensé les effets de change et de marchés négatifs de CHF 9,1 milliards.

Octroi de CHF 1 milliard de crédits d'urgence liés au coronavirus

Dans le cadre du cautionnement solidaire de la Confédération et du canton accordé dans le contexte du COVID-19, la Zürcher Kantonalbank a octroyé au 31 juillet près de CHF 1 milliard de crédits à plus de 7600 entreprises, la très grande majorité de ces entreprises ayant contracté des crédits garantis par un cautionnement de la Confédération d'un montant de CHF 500 000 maximum.

Une capitalisation toujours solide

Le ratio de fonds propres à risque sur la base d'une continuité de l'activité (going concern) s'élevait à 17,5% en milieu d'année, contre 19,3% au 30 juin 2019. La diminution de ce pourcentage s'explique essentiellement par des évolutions réglementaires, et cette proportion reste largement supérieure aux exigences de fonds propres en vigueur (12,86% des actifs pondérés en fonction des risques). Le ratio de fonds propres non pondéré (ratio d'endettement) sur la base d'une continuité de l'activité (going concern) dépassait quant à lui l'exigence réglementaire de 4,5% applicable aux banques d'importance systémique, puisqu'il s'est établi à 6,2% au 30 juin 2020 (contre 6,6% au 30 juin 2019).

Zürcher Kantonalbank

La Zürcher Kantonalbank est une banque universelle de premier plan de l'espace économique zurichois possédant à la fois un ancrage régional et un réseau international. Cet établissement autonome de droit public du canton de Zurich s'est vu attribuer les notes maximales par les agences de notation Standard & Poor's, Moody's et Fitch (AAA ou Aaa). Employant plus de 5000 collaborateurs, la Zürcher Kantonalbank propose à ses clients une gamme complète de produits et de services. Les activités clés de la banque comprennent les opérations de financement, les activités de gestion de fortune, le négoce et le marché des capitaux, ou encore les opérations de passif, le trafic des paiements et les cartes. La Zürcher Kantonalbank propose à ses clients et à ses partenaires de distribution une gamme complète de produits et de services dans le domaine des placements et de la prévoyance.

Contact:

Media Relations Zürcher Kantonalbank, téléphone +41 44 292 29 79, medien@zkb.ch