PRESSEPORTAL Presseportal Logo
Alle Storys
Folgen
Keine Story von aha! Allergiezentrum Schweiz / aha! Centre d'Allergie Suisse mehr verpassen.

18.05.2021 – 10:30

aha! Allergiezentrum Schweiz / aha! Centre d'Allergie Suisse

Communiqué de presse: La haute saison des pollens commence avec les graminées

Communiqué de presse: La haute saison des pollens commence avec les graminées
  • Bild-Infos
  • Download

Chères et chers représentant-e-s des médias,

Dès que le soleil brille de temps en temps, les pollens des graminées s'envolent, beaucoup plus tard que d'habitude. Leur vol peut être suivi en temps réel. Veuillez trouver ci-dessous un communiqué de presse d’aha! Centre d’Allergie Suisse à ce sujet.

Sincères salutations,

Petra Kollbrunner

Communication et médias

aha! Centre d’Allergie Suisse

La haute saison des pollens commence avec les graminées

Ils sont redoutés, car les pollens de graminées tourmentent environ 1,2 million de personnes atteintes d’une allergie pollinique en Suisse. Ils sont bien tard cette année, car il fait froid et humide. Mais dès que le soleil pointe, ils s'élancent en force. aha! Centre d’Allergie Suisse vous recommande de suivre un traitement afin d’éviter un asthme.

Les graminées sont fort en retard, à cause des journées froides et humides en avril et mai: après le noisetier, le frêne et le bouleau, leur floraison commence dans la plaine, presque deux semaines plus tard que la moyenne pluriannuelle en fonction de leur localisation. Regula Gehrig, biométéorologue de MétéoSuisse le confirme: «La floraison des graminées est fortement en retard cette année, ce qui est inhabituel. Mais les pollens n'attendent que le coup de départ. Dès que le temps reste ensoleillé quelques heures, surtout le matin, leur concentration augmente dans toute la Suisse.»

Le tableau était totalement différent l’année passée: les pollens de graminées étaient déjà dans l’air à la mi-avril et Locarno a connu la plus forte concentration de pollen de graminées jamais recensée. Le pic de la floraison des graminées se situe entre la mi-mai et la fin juin, mais de nombreuses tiges libèrent des pollens jusqu’au début de l’automne.

Se soustraire au pollen et se traiter

Cette période est une période difficile pour de nombreuses personnes souffrant du rhume des foins: «Une personne sur cinq en Suisse souffre d’une allergie pollinique et 70 % d’entre elles réagissent aux graminées», commente Sereina de Zordo, responsable des services spécialisés chez aha! Centre d’Allergie Suisse. Elle souligne qu’une allergie doit toujours être clarifiée par un médecin allergologue et traitée afin d’empêcher sa dégénération en asthme. «Outre quelques astuces permettant de réduire les contacts avec les pollens, des antihistaminiques suffisent généralement, parfois en association à de la cortisone.» Un rhume des foins peut également être attaqué à la racine avec une désensibilisation (immunothérapie allergénique).

Le maïs et le seigle sont également allergisants

Ce sont surtout les graminées de haute taille des prairies fourragères comme la fléole des prés, le dactyle aggloméré (herbe des vergers) et le fromental qui provoquent les yeux rougis et larmoyants ainsi que l’écoulement nasal ou les troubles respiratoires. Mais ce ne sont pas les seules herbes en cause: le maïs et le seigle sont également des graminées et déclenchent des allergies. «Le seigle a même la puissance allergisante la plus élevée de toutes les graminées», ajoute Sereina de Zordo. Une caractéristique offre toutefois un temps d’avance aux allergiques: «Les pollens du seigle et du maïs sont très gros et ne volent pas loin. C’est pourquoi il ne faut donc pas se promener trop près des champs de seigle, qui sont surtout nombreux dans le Valais, en mai, et en juillet, ce sont les cultures de maïs qu’il faut éviter.»

Toujours informé-e avec l’application «Pollen-News»

Quelle que soit la graminée à laquelle vous réagissez, ces astuces peuvent vous aider au quotidien: aérer le logement uniquement par à-coup et brièvement, se laver les cheveux le soir, ne pas sécher le linge à l’extérieur, ne sortir que brièvement en cas de beau temps venteux, toujours porter des lunettes de soleil. Observer le vol pollinique avec l’application gratuite «Pollen-News» ou sur www.pollenetallergie.ch – en temps réel désormais – est également important.

aha! Centre d’Allergie Suisse aide

- Brochures gratuites «Allergie au pollen», «Guide des pollens» et «Immunothérapie spécifique»

- Conseils donnés par aha!infoline: du lundi au vendredi, du 08.30–12.00 heures (Tél. 031 359 90 50)

Contact: 
Petra Kollbrunner
Communication et médias
aha! Centre d’Allergie Suisse
Scheibenstrasse 20
3014 Berne
+41 31 359 90 46petra.kollbrunner@aha.ch"/>
petra.kollbrunner@aha.ch