FONDATION FRANZ WEBER

Franz Weber pour une politique agricole plus respectueuse des animaux. Politique agricole : prise de position de Helvetia Nostra

Montreux (ots) - Helvetia Nostra (organisation environnementale nationale fondée par Franz Weber en 1976 et habilitée à recourir sur le plan fédéral) a pris position sur le projet de politique agricole 2014-2017 mis en consultation par la Confédération jusqu'au 29 juin 2011.

De manière générale, Helvetia Nostra accueille favorablement la volonté de la Confédération d'orienter la nouvelle politique agricole 2014-2017 vers un respect accru de l'environnement et du bien-être des animaux largement plébiscité par la population. Toutefois, il est capital que la Confédération s'engage pleinement et concrètement dans cette direction en intégrant d'autres mesures au sein de la future politique agricole :

- Instauration d'une contribution pour la détention d'animaux à cornes : Dans le cadre de sa campagne « Laissez-nous nos cornes ! », Helvetia Nostra a dénoncé à maintes reprises l'écornage des animaux de rente, qui constitue non seulement une grave atteinte à l'intégrité physique des animaux mais est également en totale contradiction avec les valeurs agricoles de la Suisse largement diffusées au niveau international.

- Instauration d'une contribution pour l'alimentation des ruminants basée sur les surfaces herbagères : En l'espace de quarante ans, les agriculteurs ont largement remplacé l'herbe par le maïs comme fourrage. Ce changement inadapté du mode d'élevage a causé une hausse excessive de la taille des surfaces de maïs en Suisse. Cette situation est néfaste pour l'environnement en raison des énormes quantités d'eau nécessaires à cette plante et crée un conflit inévitable entre l'homme et la faune (surtout le sanglier), en favorisant l'expansion des cultures de maïs au détriment de l'habitat de certaines espèces.

- Instauration de mesures de prévention des dommages causés aux animaux de rente ciblées sur une surveillance permanente et humaine du bétail : La présence accrue des éleveurs auprès de leur troupeau constitue la mesure fondamentale de prévention des maladies et d'accidents (dérochage) occasionnés par l'absence de soins/surveillance et de prévention des dommages occasionnés par les prédateurs (chien errant, loup, etc.) aux animaux estivés.

Par l'introduction de telles mesures et d'autres programmes visant à garantir le bien-être et la dignité de l'ensemble des animaux de rente, ainsi que le respect de la nature, la Confédération donnerait un signal fort à la population et répondrait pleinement aux attentes de celle-ci.

Prise de position complète de Helvetia Nostra :

http://www.ffw.ch/index.php?id=289&L=0&L=1

Contact:

FONDATION FRANZ WEBER/ HELVETIA NOSTRA
Judith Weber
Case postale
1820 Montreux
Switzerland

+41 (0)21 964 24 24
ffw@ffw.ch / www.ffw.ch



Plus de communiques: FONDATION FRANZ WEBER

Ces informations peuvent également vous intéresser: