Healthworld (Schweiz) AG

LDL-cholestérol 2.6 mmol/l - nouvelle recommandation de valeurs cibles du GSLA pour le traitement de patients à haut risque

    St. Galle (ots) - De nombreuses associations internationales et nationales (International Atherosclerosis Society, European Atherosclerosis Society, American Heart Association) sont actuellement en train de revoir leurs recommandations pour le traitement de la dyslipoprotéinémie. Les raisons en sont les résultats de nouvelles études importantes (par exemple Heart Protection Study, Lancet 2002; 360:7-22; LIPS, JAMA 2002; 287:3215-3222; CARE N Engl J Med 1996; 335: 1001-1009) qui ont montré clairement que de patients à haut risque profitent de valeurs de LDL plus basses. Cette année, le GSLA va à son tour élaborer ses recommandations sur la base de ces nouvelles données scientifiques et en connaissance des nouvelles recommandations des organismes internationaux importants. Dans ce contexte, on réduit non seulement les valeurs cibles du LDL-cholestérol, mais également celles des triglycérides. Ceci en raison de l'importance des triglycérides dans le syndrome métabolique qui est de plus en plus fréquent.

    Dès maintenant, le GSLA recommande de respecter la valeur cible de 2.6 mmol/l pour le LDL-cholestérol chez les sujets à haut risque, en conformité avec les recommandations de l'IAS qui seront prochainement publiées. Ceci est particulièrement vrai pour les sujets atteints de maladies coronariennes, d'autres manifestations d'athérosclérose, des patients atteints d'un diabète de type 2 et de ceux avec plusieurs facteurs de risque. De plus, une valeur idéale de 1.7 mmol/l pour les triglycérides est recommandée.

ots Originaltext: Dr. Schlegel Pharmamarketing SA
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Professeur Walter Riesen
Secrétaire GSLA / IAS Officer
Institut de chimie clinique et hématologie
Hôpital cantonal
9007 St-Galle
Tél.      +41/71/494'39'02
mailto: walter.riesen@ikch.ch
[ 007 ]



Ces informations peuvent également vous intéresser: