Office féd. de la statistique

Les chiffres d'affaires du commerce de détail en janvier 2002

Hausse de 3,3% au début de l'année Neuchâtel (ots) - D'après les résultats provisoires de l'Office fédéral de la statistique (OFS), les chiffres d'affaires nominaux du commerce de détail ont progressé de 3,3% en rythme annuel en janvier 2002; en décembre 2001, ils avaient fléchi de 0,4% et en janvier 2001, ils s'étaient accrus de 6,1%. Etant donné que le mois sous revue comptait le même nombre de jours ouvrables que le mois de janvier 2001, on obtient le même résultat si l'on calcule les chiffres d'affaires par jour de vente. Calculés en termes réels sur la base de l'indice des prix à la consommation, les chiffres d'affaires du commerce de détail ont enregistré une hausse de 3,8% durant le mois sous revue. Des achats en hausse dans plusieurs groupes de marchandises Les trois groupes principaux ont contribué à l'évolution positive des chiffres d'affaires. Durant le mois sous revue, la hausse s'est chiffrée à 4,4% pour le groupe "alimentation, boissons, tabac et articles pour fumeurs" et à 5,3% pour le groupe "vêtements, chaussures". Dans l'ensemble des autres groupes, les chiffres d'affaires ont progressé de 2,4%. A quelques exceptions près, les différents groupes de marchandises ont eux aussi enregistré une croissance sensible des chiffres d'affaires; à cet égard, la progression concerne tant les produits de consommation courante que les biens durables. Les chiffres d'affaires ont augmenté notamment pour les groupes de marchandises "véhicules à moteur" (+7,3%), "boissons" (+6,9%), "santé, soins, beauté" (+6,2%) et "vêtements, chaussures" (+5,3%). On note également des hausses importantes des chiffres d'affaires pour les groupes "tabac, articles pour fumeurs" (+4,8%), "cuisine, ménage" (+4,3%), "alimentation" et "Do-it-yourself, loisirs" (+4% chacun). Dans les groupes "effets personnels" (-9,1%), "aménagement du logement" et "carburants, combustibles" (-6,5% chacun), les chiffres d'affaires ont par contre accusé une baisse. ... et branches d'activités économiques Comme pour les groupes de marchandises, les chiffres d'affaires de la plupart des branches d'activités économiques ont connu une évolution satisfaisante. Viennent en tête la branche des pharmacies et des drogueries (+8,3%) et la vente par correspondance (+7,4%). La réparation d'articles personnels et domestiques fait exception avec une baisse de 5% du chiffre d'affaires. Résultats selon la taille des entreprises Ventilés selon la taille des entreprises, les résultats révèlent que la croissance a été la plus forte (+4,5%) dans les petites entreprises (moins de 15 emplois à plein temps). Les chiffres d'affaires des entreprises de taille moyenne (de 15 à 45 emplois à plein temps) et des grandes entreprises (plus de 45 emplois à plein temps) confirment l'évolution positive de janvier 2002 (respectivement 2,5% et 2,4% de hausse). Les variations en termes réels Calculés en termes réels sur la base de l'indice des prix à la consommation, les chiffres d'affaires du commerce de détail ont progressé de 3,8% par rapport à leur niveau de janvier 2001. Ils se sont accrus de 0,3% dans le groupe "alimentation, boissons, tabac et articles pour fumeurs" et de 3,8% dans l'ensemble des autres groupes. La hausse la plus forte (+9,7%) a été observée dans le groupe "vêtements, chaussures". ots Originaltext: OFS Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Fabia Ndiaye-Laini OFS, Section des prix et de la consommation Tél. +41/32/713'61'69 Hans-Peter Herrmann OFS, Section des prix et de la consommation Tél. +41/32/713'68'33 Vous trouverez d'autres informations sur le site Internet de l'OFS à l'adresse http://www.statistique.admin.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: