Office fédéral de l'agriculture

Consommation réduite de vins suisses

    Berne (ots) - Au total, 295,2 millions de litres de vin ont été consommés dans l'année viticole 2000/2001, soit 1,8 million de litres de moins que l'année précédente. Les vins suisses ont représenté 121,5 millions de litres, selon le rapport "Année viticole 2000/2001" que vient de publier l'Office fédéral de l'agriculture (OFAG). La consommation de vin suisse a diminué de quelque 3 pour cent (3,3 mio. de l) par rapport à l'année précédente.

    La consommation totale a reculé de 1,8 million de litres dans l'année viticole 2000/2001 (du 1er juillet 2000 au 30 juin 2001), comparé à l'année précédente. Ainsi, elle s'est élevée à 295,2 millions de litres (vin du pays: 121,5 mio. de l; vin étranger: 173,8 mio de l).

    La consommation de vin suisse a reculé en tout de 3,3 millions de litres. On a consommé 62,4 millions de litres de vins blancs et 59,1 millions de litres de vins rouges. La consommation de vin rouge est restée stable (-0,2 mio. de l), alors que celle de vin blanc a reculé (- 3,1 mio. de l). Le regroupement des contingents d'importation de vins blancs et de vins rouges et l'ouverture partielle de la frontière pour les vins blancs qui s'en est suivie ne sont donc pas restés sans effet.

    La consommation de vin blanc étranger, y compris le vin industriel, a augmenté de quelque 2 millions de litres, passant à 27 millions de litres. Cependant, si on considère le seul vin de table, il y a augmentation (+1,6 mio. de l; total: 20,1 mio. de l). Enfin, la consommation de vin rouge étranger a très légèrement reculé (-0,5 mio. de l; total: 146,8 mio. de l).

    Stocks

    Les stocks recensés le 30 juin de cette année totalisent 219,1 millions de litres. Comparé à l'année précédente, ils ont augmenté de 4,1 millions de litres. Concernant le vin suisse, les stocks sont de l'ordre de 127,2 millions de litres, soit environ 6,3 millions de litres de plus que le 30 juin 2000. Cela s'explique par la récolte exceptionnelle de 2000 et par un léger recul de la consommation. Les stocks de vins étrangers s'élèvent à 91,8 millions de litres, soit une réduction de 2,2 millions de litres depuis l'année précédente.

    Les stocks de vins suisses ont augmenté de quelque 1,6 million de litres pour les rouges et de 4,7 millions de litres pour les blancs. Les volumes stockés (rouge: 57,6 mio. de l; blanc: 69,6 mio. de l) suffisent à couvrir respectivement 11,7 et 13,4 mois de consommation. La couverture de 12 mois de consommation correspond en règle générale, pour le vin blanc, au maximum acceptable. Vous pouvez trouver le rapport "L'année viticole 2000/2001" sur le site Internet de l'OFAG (www.blw.admin.ch) ou le commander en appelant l'OFAG au 031 322 25 26.

ots Originaltext: OFAG
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Frédéric Rothen, section Cultures spéciales et économie vinicole,
tél. +41 31 322 25 63

Office fédéral de l'agriculture
Service de presse et d'information



Plus de communiques: Office fédéral de l'agriculture

Ces informations peuvent également vous intéresser: