Glaxo Wellcome AG

Commencer le siècle avec le comprimé antitabac

Potentiel d'épargne

    Schönbühl (ots) - Le taux de succès élevé associés au comprimé antitabac intéressent tout particulièrement, en cette fin d'année, les  personnes désirant cesser de fumer: plus de 800'000 fumeurs, en Suisse, envisagent de commencer la nouvelle année libérés de la cigarette. Plus les personnes qui réussissent sont jeunes et plus cette entreprise s'avère rentable: renoncer à la fumée pendant 40 ans permet d'économiser 200'000 francs, d'avoir une vie plus saine ainsi qu'une bien meilleure qualité de vie. Grâce au comprimé antitabac, le taux de désaccoutumance est aujourd'hui plus élevé. Vous obtiendrez de plus amples renseignements sur ce thème sous: www.stopnow.ch.

    La Nouvelle année représente pour les fumeurs une excellente occasion de prendre une bonne résolution : cesser de fumer. Pour que ce sevrage soit couronné de succès, quelques étapes suffisent: être sûr de sa motivation, discuter avec son médecin de la prescription du comprimé antitabac, planifier l'arrêt proprement dit, et enfin franchir le pas.

    Un fumeur qui désire profiter de la Nouvelle année pour cesser de fumer avec le comprimé antitabac doit commencer à prendre celui-ci vers Noël. Il allumera sa dernière cigarette à la Saint Sylvestre et entamera le nouveau siècle débarrassé du tabac. Outre une bonne planification de la désaccoutumance, le soutien de l'entourage, des membres de la famille et du cercle d'amis est très utile. Cette liberté nouvellement acquise confère un sentiment de satisfaction intense. Ces éléments essentiels, couplés au soutien par ZYBAN, permettent de surmonter les moments de tentation pénibles.

    Environ deux tiers des fumeurs vraiment motivés de cesser de fumer réussissent après un traitement de 7 semaines avec Zyban. Les symptômes de sevrage à la nicotine appartiennent alors au passé, mais cette habitude nouvellement acquise, qui consiste à profiter des énormes avantages d'être devenu non-fumeur, doit encore être consolidée. Dans le monde, plus de 15 millions de candidats au sevrage ont déjà tiré profit des avantages de Zyban.

    La santé en cadeau

    Y a-t-il un cadeau plus précieux que la santé ? Pour conserver celle-ci, cesser de fumer représente une étape essentielle. Ceux qui veulent sincèrement aplanir le chemin rocailleux des fumeurs et fumeuses sur la voie du sevrage, peuvent le faire en les soutenant dans leur lutte contre cette dépendance. Chercher conseil auprès de son médecin, pouvoir compter sur le soutien ou l'accompagnement de l'entourage pendant et après la tentative de sevrage, ainsi que sur Zyban, sont autant d'éléments assurant le succès et une meilleure santé - un cadeau sans prix. Pour Noël, les partenaires qui fument peuvent s'offrir mutuellement une consultation en vue d'un sevrage, couplée au comprimé antitabac et à un soutien réciproque ce qui augmente sensiblement leurs chances.     Un bienfait pour soi-même et son porte-monnaie

    Une nouvelle qualité de vie et de meilleures chances de conserver la santé n'ont pas de prix, et rendent ce cadeau infiniment plus précieux que le simple investissement de deux cents huitante cinq francs, prix d'un emballage de comprimés antitabac. Du point de vue financier même, les ex-fumeurs ayant réussi leur sevrage sont généralement récompensés en économisant ainsi plus de mille francs par an, en renonçant à la cigarette. Si la personne en question persiste sur sa voie, ce cadeau est un authentique bienfait pour eux-mêmes et pour leur porte-monnaie. Si l'on calcule les intérêts et les intérêts des intérêts, il est possible, pendant 40 ans, d'épargner une somme totalisant plus de 200 000 francs.

    Entrer dans le nouveau millénaire débarrassé du tabac

    La dernière chance d'entrer dans le XXIème siècle libéré du tabac mérite une planification soigneuse et le recours à tous les moyens de soutien nécessaires au succès.

    Avec Zyban sous le sapin de Noël, les chances de débuter l'an neuf sans fumer augmentent nettement. Il vaut la peine de discuter dès aujourd'hui de la désaccoutumance avec son médecin, et de débuter avant Noël ou à cette date, pour commencer la Nouvelle année entièrement libéré de la cigarette.

ots Originaltext: Glaxo Wellcome SA
Internet: www.newsaktuell.ch

ops Originalpicture: http://www.newsaktuell.ch/f/galerie.htx?type=obs

ots Originalgraphic: http://www.newsaktuell.ch/f/galerie.htx?type=ogs

Contact:
Glaxo Wellcome SA, Marc-Henri Charoton, Corporate Communications,
Bahnhofstrasse 5, 3322 Schönbühl, tél. +41 31 850 11 96,
fax +41 31 850 12 00, e-mail: mhc95812@glaxowellcome.co.uk.
Responsable de produits: Mme Corina Rohr, dipl. pharm.,
tél. +41 31 850 11 24, fax +41 31 850 12 00,
e-mail: cr87750@glaxowellcome.co.uk.
[ 003 ]



Plus de communiques: Glaxo Wellcome AG

Ces informations peuvent également vous intéresser: