DDC

Inondations dans le bassin de la Tisa en Ukraine et en Hongrie La Suisse apporte son soutien à l'aide d'urgence

    Berne (ots) - La Suisse apporte son soutien à l'aide d'urgence fournie aux populations touchées par les inondations dans la région ukrainienne des Carpates, dans la zone frontalière de la Hongrie. La Direction du développement et de la coopération (DDC) vient de libérer vendredi un crédit de 75 000 francs permettant la remise par le biais de la Croix rouge suisse de 9000 couvertures en laine et de vêtements. Les digues financées par la Suisse à hauteur de 1,6 million de francs ont pu résister aux crues. Ce sont ainsi près de 15 000 habitants de deux villages qui ont pu être protégés des inondations.

    Malgré les niveaux élevés atteints par la rivière Tisa, les effets des crues sont néanmoins notablement moins marqués que lors des inondations catastrophiques de 1998. Une équipe d'experts suisses (deux membres du Corps suisse d'aide en cas de catastrophe ASC et un ingénieur en hydraulique de l'EPF) déterminent en ce moment les besoins humanitaires dans la région Ukraine / Transcarpatie. La DDC y a financé depuis l'an 2000 des projets de constructions de digues pour un montant de 1,6 million de francs.

    Selon les indications fournies par les experts se trouvant sur place, la situation en Ukraine est certes critique, mais pas précaire. Cinq personnes ont perdu la vie, surtout en raison de glissements de terrains dans la partie supérieure du cours de la rivière. La rupture d'une conduite de gaz a par ailleurs causé un important incendie de forêt. Les pluies ont maintenant cessé et les experts ne s'attendent à aucune nouvelle montée des eaux. Il semble que la situation en Ukraine soit désormais sous contrôle.

    Lundi, des niveaux records de la Tisa ont été mesurés en Ukraine, largement supérieurs à ceux de la crue centenaire de 1998. Huit kilomètres de digues ont été détruits dans la région Ukraine / Transcarpatie. Ce sont au total 36 000 hectares qui ont été inondés, touchant ainsi 200 villages et près de 20 000 habitations. Sept cents maisons, quatre ponts et 35 segments routiers ont été entièrement détruits. Les sauveteurs ont dû procéder à l'évacuation de plus de 11 000 personnes.

ots Originaltext: DDC
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Direction du développement et de la coopération (DDC), Médias et
communication

Sophie Delessert, porte-parole DDC (tél. +41 31 322 50 47).



Plus de communiques: DDC

Ces informations peuvent également vous intéresser: