Dép. féd. défense, prot. popu, sport

Psychologique d'urgence aux victimes de catastrophe ou d'accident

    Berne (ots) - Soutien psychologique d'urgence aux victimes de catastrophe ou d'accident Les catastrophes ou les accidents génèrent fréquemment des traumatismes chez les personnes impliquées. Celles-ci ont alors besoin d'un soutien psychologique. Dans le cadre de la protection de la population, la Confédération lance, en collaboration avec la Fédération suisse des psychologues, un programme de formation pour répondre à ce besoin.

    Les aspects psychologiques prennent désormais une part prépondérante dans la gestion des accidents, des catastrophes ou des actes de violence. Il s'agit en effet de situations où les personnes concernées, de même que les sauveteurs, sont soumis à des pressions psychiques immenses. L'aide psychologique d'urgence vise trois objectifs: premièrement, en amont des événements, préparer les sauveteurs à assumer des situations difficiles, deuxièmement, accompagner l'intervention par des mesures appropriées et, troisièmement, fournir après l'intervention un soutien efficace afin d'éviter des séquelles durables.

    En collaboration avec la Fédération suisse des psychologues (FSP), la Confédération a mis sur pied un programme de formation en matière d'aide psychologique d'urgence. En tant qu'association faîtière des psychologues de formation universitaire, la FSP garantit un fondement et un appui scientifiques. Un cours d'introduction à l'aide psychologique a débuté cette année. Il servira de base à la palette des cours qui seront proposés à partir de l'année prochaine. A terme, la formation devrait comprendre quatre cours spécialisés et deux cours de perfectionnement qui seront ouverts à tous les membres de la protection de la population. Samuel Schmid hôte du premier congrès national

    En Suisse, de nombreuses organisations fournissent une aide psychologique d'urgence. Parmi elles, certaines proposent également des formations. Aussi convient-il de réunir toutes ces compétences. Tel est le but que s'est fixé le "Premier congrès national d'aide psychologique à la suite d'accidents, de crimes ou de catastrophes" qui aura lieu, en présence du Conseiller fédéral Samuel Schmid, les 9 et 10 novembre 2001 au Centre fédéral d'instruction à Schwarzenburg. Cette rencontre devrait permettre d'échanger informations, expériences et opinions, de présenter des modèles d'aide psychologique d'urgence, d'établir les besoins des différents groupes concernés et, enfin, de relever les possibilités de collaboration entre organisations professionnelles et non professionnelles.

ots Originaltext: DDPS
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
DDPS



Plus de communiques: Dép. féd. défense, prot. popu, sport

Ces informations peuvent également vous intéresser: