Département fédéral de l'intérieur

La construction de logements durant le 3e trimestre 2000

Ralentissement dans la construction de logements Neuchâtel (ots) - Au cours du troisième trimestre 2000, la production de nouveaux logements (8100 unités) a enregistré une diminution de 3,6% par rapport à la même période de l'année précédente. A la fin du trimestre sous revue, 36'800 logements étaient en construction, ce qui représente une hausse de 840 unités. Le nombre de logements autorisés à la construction s'est réduit de 9,5%, ou quelque 970 unités par rapport au troisième trimestre 1999. Ce sont là les principaux résultats de l'enquête trimestrielle sur la construction de logements réalisée par l'Office fédéral de la statistique (OFS). Nouveaux logements En Suisse, 8100 logements ont été achevés au cours du 3e trimestre 2000, ce qui représente une diminution de 300 unités ou de 3,6% par rapport à la même période de l'année précédente. Pendant les neuf premiers mois de cette année, la production a enregistré une légère baisse de 150 unités (-0,6%), 22'700 logements ayant été achevés contre 22'850 durant la même période de 1999. La diminution de la production de logements au cours de ce 3e trimestre a touché toutes les catégories de communes, à l'exception des petites communes de moins de 2000 habitants qui ont connu une hausse de 200 unités (+10%). Dans les agglomérations des cinq villes principales, 2500 nouveaux logements ont été construits durant la période de juillet à septembre 2000, un chiffre en baisse de 390 unités (-13%) par rapport à la même période de l'année précédente. Ce sont les agglomérations de Berne, de Bâle et de Genève qui sont à l'origine de ce recul de la production. Logements en construction A la fin du 3e trimestre 2000, 36'800 logements étaient en construction en Suisse, soit 840 unités de plus qu'au même trimestre de l'année précédente. Ce sont les communes de moins de 5000 habitants qui ont favorisé cette hausse: les communes de 2000 à 5000 habitants avec 300 unités (+4%), et les petites communes avec quelque 1000 unités (+15%). En revanche, les autres catégories de communes ont enregistré des baisses. Dans les agglomérations des cinq grandes villes, on a dénombré 14'300 logements en construction, ce qui représente une légère diminution de 200 unités (-1%) par rapport à la même période de l'année précédente. Si les agglomérations de Berne et de Zurich ont enregistré une augmentation de respectivement 100 et 750 unités, les agglomérations de Genève et de Bâle ont par contre été touchées par une forte baisse de respectivement 430 et 620 unités. La statistique trimestrielle de la construction de logements repose sur deux enquêtes. La première porte sur la construction de logements dans l'ensemble des 269 communes (considérées dans les anciens relevés trimestriels) comptant plus de 5000 habitants ainsi que dans les agglomérations de Bâle, de Berne, de Genève, de Lausanne et de Zurich. La deuxième a pour objet un échantillon des communes restantes. Cet échantillon permet d'extrapoler, pour toute la Suisse, le nombre de permis de construire accordés, de nouveaux logements achevés ainsi que de logements en construction à la fin du trimestre; le degré de précision des calculs peut être évalué au moyen d'intervalles de confiance. Permis de construire Des permis de construire ont été délivrés pour 9300 logements sur l'ensemble du territoire suisse au cours du troisième trimestre 2000, ce qui reflète une baisse significative de 970 unités (-9,5%) par rapport à la même période de l'année précédente. La baisse des permis de construire a surtout touché les catégories de communes de moins de 5000 habitants avec 1400 unités en moins. Seules les villes ont enregistré une augmentation de 540 unités. Durant les trois premiers trimestres de cette année, les logements autorisés à la construction étaient au nombre de 29'500, en hausse de 660 unités. Dans les agglomérations des cinq villes principales, le nombre de logements autorisés a par contre progressé de 220 unités (+7,4%) par rapport à l'année précédente. Cette augmentation concerne les agglomérations de Lausanne, de Zurich, et de Genève qui ont enregistré ensemble plus de 350 logements autorisés, alors que celles de Bâle et de Berne ont connu ensemble une diminution de 130 unités. Les données relatives au trimestre sous revue sont provisoires et susceptibles d'être corrigées au cours de l'année; celles concernant le troisième trimestre 1999 sont définitives. Des différences peuvent donc apparaître entre les données trimestrielles figurant dans le communiqué de l'année dernière et celles figurant dans ce communiqué. ots Originaltext: DFI Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Office fédéral de la statistique, Service d'information, Kamel Chaouach, OFS, Division de l'économie et des prix, tél. +41 32 713 62 56. Commande de publications: tél. +41 32 713 60 60, fax +41 32 713 60 61, e-mail: Ruedi.Jost@bfs.admin.ch. Nouvelle publication: OFS, La construction de logements en Suisse durant le 3e trimestre 2000, Neuchâtel 2000, n de commande: 051-0003, prix: 6 francs, disponible env. trois semaines après la parution de ce communiqué de presse. Les communiqués de presse de l'OFS sont disponibles sur Internet à l'adresse http://www.statistique.admin.ch.

Ces informations peuvent également vous intéresser: