AstraZeneca

Crestor démontre une réduction spectaculaire du risque CV dans une vaste étude de justification de l'utilisation des Statines

For business and financial related media

    Zug (ots) - De nouvelles données issues de l'étude JUPITER ont révélé que CRESTOR® (rosuvastatine calcique) 20 mg réduisait significativement le nombre d'événements cardiovasculaires (CV) majeurs (définis dans cette étude comme le risque associé d'infarctus du myocarde, d'AVC, de revascularisation artérielle, d'hospitalisation pour angine instable ou de décès d'origine CV) de 44% (ce qui est spectaculaire) par rapport au placebo (p<0,001) parmi des hommes et des femmes présentant des taux de hsCRP élevés mais des taux de cholestérol faibles à normaux.

    Les résultats ont également montré que pour les patients de l'essai qui prenaient la rosuvastatine:

    - le risque combiné d'infarctus du myocarde, d'AVC ou de décès CV était réduit de près de moitié (47%, p<0,001).

    - le risque d'infarctus du myocarde était réduit de plus de moitié (54%, p<0,001).

    - le risque d'AVC était réduit de près de moitié (48%, p=0,002).

    - la mortalité totale était significativement réduite de 20% (p=0,02).

    Ces résultats se sont accompagnés d'une réduction du LDL-C médian de 50% (p<0,001) aboutissant à un LDL-C médian sous traitement de 55 mg/dL.

    Sur la base des données, en projetant les résultats sur une période de 5 ans, il faudrait traiter 25 patients pour prévenir un événement cardiovasculaire majeur (NNT=25).

    Les résultats de JUPITER ont été présentés le 9 novembre aux sessions scientifiques de l'American Heart Association et ont été publiés simultanément en ligne par le New England Journal of Medicine.

    "Ces résultats fournissent de nouvelles informations au sujet des effets de Crestor sur le risque CV. L'essai JUPITER a confirmé que CRESTOR réduit de manière spectaculaire les taux de cholestérol LDL-C et a désormais démontré une réduction de près de 50% du risque d' infarctus du myocarde et d'attaque d'apoplexie dans une population de patients qui présentaient des hsCRP élevés mais des taux de cholestérol faibles à normaux", a déclaré Howard Hutchinson, Chief Medical Officer chez AstraZeneca. "Comme il convient, la communauté médicale, les régulateurs et les comités chargés des directives vont à présent étudier attentivement ces données et toutes les implications qu'elles peuvent avoir sur le traitement des patients."

    Comme indiqué précédemment, AstraZeneca prévoit de soumettre une demande d'enregistrement incluant les données JUPITER au cours du premier semestre 2009 et, en cas d'approbation, commencera les activités promotionnelles dans le cadre des indications approuvées.

    La rosuvastatine n'est pas indiquée pour la prévention d'événements cardiovasculaires. La rosuvastatine doit être utilisée conformément à l'information de prescription qui contient des recommandations pour initier et titrer la thérapie conformément au profil individuel du patient. Dans la plupart des pays, la dose initiale usuelle recommandée de rosuvastatine est de 10 mg.

    La rosuvastatine à 20 mg a été bien tolérée par près de 9000 patients tout au long de cette étude. Il n'y a eu aucune différence entre les groupes de traitement pour des événements indésirables majeurs, y compris le cancer ou la myopathie. Il y a eu une légère augmentation dans le diabète constaté par les médecins, conformément aux données issues d'autres essais de statines à large échelle, contrôlés par placebo.

    À propos de JUPITER:

    JUPITER (Justification for the Use of statins in Primary prevention: an Intervention Trial Evaluating Rosuvastatin) était une étude à large échelle, à long terme, randomisée, en double aveugle, contrôlée par placebo, portant sur 17'802 patients et conçue pour déterminer si la rosuvastatine à 20 mg permettait de diminuer le risque de crise cardiaque, d'AVC et d'autres événements cardiovasculaires majeurs chez des patients au taux de LDL-C faible à normal mais à risque cardiovasculaire accru tel qu'identifié par un taux élevé de protéine C-réactive à haute sensibilité (hsCRP) et par l'âge. La majorité des patients présentait au moins un autre facteur de risque, dont l'hypertension, un taux faible de HDL-C, des antécédents familiaux de cardiopathies coronariennes prématurées (CHD) ou le tabagisme. La hsCRP est un marqueur reconnu d'inflammation qui est associé à un risque accru d'événements cardiovasculaires athérosclérotiques.

    JUPITER fait partie du vaste programme d'essais cliniques GALAXY d'AstraZeneca, destiné à résoudre des questions importantes restées sans réponse dans la recherche sur les statines. Actuellement, plus de 69'000 patients ont été recrutés dans 55 pays du monde pour participer au programme GALAXY.

    À propos de CRESTOR (ROSUVASTATINE):

    Des études ont montré précédemment que CRESTOR était la statine la plus efficace dans l'abaissement du LDL-C, qu'il avait un effet significatif sur l'augmentation du HDL-C et ralentissait la progression de l'athérosclérose, une cause sous-jacente de maladie cardiovasculaire.

    CRESTOR a désormais obtenu son autorisation de mise sur le marché dans plus de 95 pays et a déjà été prescrit dans le monde entier à près de 15 millions de patients. Des données issues d'essais cliniques et son utilisation réelle à l'échelle mondiale montrent que le profil de sécurité de CRESTOR est conforme à celui d'autres statines commercialisées.

    A propos d'AstraZeneca

    AstraZeneca est une importante entreprise internationale de soins médicaux engagée dans la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation de produits pharmaceutiques délívrés sur ordonnance, ainsi que dans la fourniture de services médicaux. AstraZeneca est l'une des plus grandes entreprises pharmaceutiques du monde, avec un chiffre d'affaires en soins médicaux s'élevant à 29,55 milliards de dollars US et un leader dans la vente de produits gastro-intestinaux, cardiovasculaires, neuroscientifiques, respiratoires, oncologiques et anti-infectieux. AstraZeneca est cotée au Dow Jones Sustainability Index (Global) ainsi qu'au  FTSE4Good Index. Pour de plus amples informations, visitez www.astrazeneca.com

    Du matériel de qualité diffusable peut être téléchargé à la rubrique Media de notre site Internet:

http://br.thenewsmarket.com/Astrazeneca/br/Login/LoginPreRegistration.aspx

    Il est demandé aux journalistes de s'enregistrer pour accéder à cette rubrique.

ots Originaltext: AstraZeneca
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Demandes des médias:
Neil McCrae
Tél.: +44/207/304-5045    (24 heures)

Chris Sampson
Tél.: +44/207/304-5130    (24 heures)

Demandes d'investisseurs UK:
Jonathan Hunt
Tél.:    +44/207/304-5087
Mobile: +44/7775/704-032

Mina Blair
Tél.:    +44/207/304-5084
Mobile: +44/7718/581-021

Karl Hard
Tél.:    +44/207/304-5322
Mobile: +44/7789/654-364

Demandes d'investisseurs US:
Ed Seage
Tél.:    +1/302/886-4065
Mobile: +1/302/373-1361

Jorgen Winroth
Tél.:    +1/212/579-0506
Mobile: +1/917/612-4043

Peter Vozzo (MedImmune)
Tél.:    +1/301/398-4358
Mobile: +1/301/252-7518



Ces informations peuvent également vous intéresser: