Bundesamt für Statistik

BFS: Les chiffres d’affaires du commerce de détail en février 2004

      (ots) - Les chiffres d’affaires du commerce de détail en février 2004

La tendance à la hausse se poursuit: + 3,1%

    D’après les résultats provisoires de l’Office fédéral de la statistique (OFS), les chiffres d’affaires nominaux du commerce de détail ont progressé de 3,1% en février 2004 par rapport à février 2003. Ces deux mois comptaient le même nombre de jours de vente. En janvier 2004, les chiffres d’affaires avaient augmenté de 2,9%, alors qu’ils avaient reculé de 2,4% en février 2003. En termes réels, soit corrigés de l’inflation à l’aide de l’indice des prix à la consommation, les chiffres d’affaires ont augmenté de 3,7%. Des chiffres d’affaires en hausse dans de nombreux groupes de marchandises … Les trois groupes principaux ont contribué à l’évolution positive des chiffres d’affaires en février. La progression s’est chiffrée à 3% pour le groupe « alimentation, boissons, tabac et articles pour fumeurs » et à 0,5% pour le groupe « vêtements, chaussures ». Les chiffres d’affaires ont également augmenté, de 3,6%, dans « l’ensemble des autres groupes ». Les groupes de marchandises ont pour la plupart enregistré une solide croissance de leurs chiffres d’affaires. La confiance retrouvée des consommateurs s’est reflétée en particulier dans les groupes de marchandises suivants: « santé, soins, beauté » (+10,6%), « aménagement du logement » (+6,3%), « do-it-yourself, loisirs » (+3,4%), « alimentation » (+3,2%) et « véhicules à moteur » (+3%). Les chiffres d’affaires ont aussi été en forte hausse dans le groupe « tabac, articles pour fumeurs » (+7%), cela notamment en raison du niveau élevé des prix. En revanche, on a observé un recul, en partie très modéré, des chiffres d’affaires pour les groupes « carburants, combustibles » (-2,8%), « effets personnels » (-0,6%), « boissons » (-0,3%) et « électronique de divertissement et de bureau » (-0,2%). … et des branches d’activités économiques Comme pour les groupes de marchandises, les chiffres d’affaires de pratiquement toutes les branches d’activités économiques ont connu une évolution satisfaisante. Le commerce de détail de produits pharmaceutiques et de beauté a poursuivi sur sa lancée, avec une progression de 17,4% et celui des antiquités et des biens d’occasion, après la baisse des chiffres d’affaires du mois précédent, a fait un bond en avant de 30% ; la hausse a été plus modeste pour la vente par correspondance (+5,9%). La branche « réparation d’articles personnels et domestiques » a été la seule à enregistrer une diminution de ses chiffres d’affaires (-24,9%). Résultat positif dans toutes les catégories d’entreprise selon la taille Ventilés selon la taille des entreprises, les résultats révèlent que la croissance est, comme pour le mois précédent, la plus forte (+3,9%) dans les entreprises moyennes (de 15 à 45 emplois à plein temps). Les petites entreprises (moins de 15 postes à plein temps) et les grandes entreprises (plus de 45 postes à plein temps) ont confirmé la bonne marche des affaires en février 2004, avec des hausses de respectivement 3,5% et 2,6%. Progression des chiffres d’affaires pendant les deux premiers mois de 2004 Les chiffres d’affaires cumulés exprimés en termes nominaux ont progressé de 3% au cours des deux premiers mois de 2004 par rapport à la période correspondante de 2003. Ils se sont accrus de 3,6% dans le groupe « alimentation, boissons, tabac et articles pour fumeurs » et du même pourcentage dans « l’ensemble des autres groupes », mais ils ont reculé de 1,4% dans le groupe « vêtements, chaussures ». En termes réels, les chiffres d’affaires cumulés ont connu une hausse de 3,4% en janvier et en février 2004. Les trois groupes principaux ont enregistré les valeurs suivantes : +1,6% pour le groupe « alimentation, boissons, tabac et articles pour fumeurs », +3,8% pour le groupe « vêtements, chaussures » et +4,6% pour « l’ensemble des autres groupes ».

OFFICE FÉDÉRAL DE LA STATISTIQUE Service d’information

Renseignements : Fabia Ndiaye-Laini, OFS, Section Statistiques monétaires des entreprises, tél. 032 713 61 69 Hans Peter Herrmann, OFS, Section Statistiques monétaires des entreprises, tél. 032 713 68 33

Vous trouverez d’autres informations sur le site Internet de l’OFS : http://www.statistique.admin.ch



Plus de communiques: Bundesamt für Statistik

Ces informations peuvent également vous intéresser: