Bundesamt für Statistik

BFS: Prix toujours à la baisse dans le secteur des transports

(ots) - Prix toujours à la baisse dans le secteur des transports Les prix des transports de marchandises ont reculé de 0,6% entre octobre 2002 et avril 2003. Alors que les prix des transports ferroviaires sont restés stables dans l’ensemble, ceux des transports routiers ont, comme pendant les périodes précédentes, baissé, de -0,9% cette fois. Par rapport à avril 2002, les prix des transports de marchandises affichent un recul de 1%. Transports ferroviaires Les prix des transports ferroviaires n’ont pratiquement pas varié : l’indice est resté stable entre octobre 2002 et avril 2003 et a très légèrement reculé (-0,1%) par rapport à un an auparavant. Cependant, considérés selon le type de transports, les prix affichent des tendances opposées. Les prix des transports de produits pétroliers ont fortement reculé entre octobre 2002 et avril 2003 (-7,7%). Cette évolution atteste de l’efficacité de la concurrence entre les sociétés de chemin de fer dans le domaine du transport ferroviaire par trains complets, instaurée par le libre accès au réseau. Les prix du trafic combiné ont de leur côté progressé de 2,4%. Cette hausse est due à l’évolution du taux de change entre l’Euro et le franc (le premier s’est renforcé par rapport au second). Calculés en Euro, la monnaie de référence dans le domaine du transport ferroviaire international, les prix sont restés à peu près stables. Indice des prix à la production transports de marchandises : Principaux résultats avril 2003 Poids Niveau de l’indice (base avril 2001 = 100) Variation en % par rapport à Variation en % par rapport à avril 2002 oct. 2002 avril 2003 oct. 2002 avril 2002 Transports de marchandises (total) 100 % 98,7 98,4 97,8 -0,6 -1,0 - Transports ferroviaires 25 % 98,0 97,9 97,9 0,0 -0,1 - Transports routiers 75 % 99,0 98,6 97,7 -0,9 -1,3 Les prix du transport ferroviaire d’autres marchandises ont légèrement progressé (+0,6%). Là encore, la hausse est due à l’évolution du taux de change entre l’Euro et le franc. A l’inverse, les prix des transports nationaux ont légèrement reculé (-0,3%). Transports routiers Pour les transports routiers, la baisse des prix observée depuis quelque temps s’est poursuivie pendant la période du relevé, soit d’octobre 2002 à avril 2003 (-0,9%). Sur un an, elle s’établit à 1,3%. La plupart des catégories de transports routiers connaissent la même tendance. Ce sont les prix des transports de chantier qui ont le plus reculé au cours du semestre écoulé (-2,1%). La baisse atteint près de 6% pour les deux dernières années. Cette évolution atteste de la conjoncture morose qui règne dans la construction et des surcapacités que connaît le secteur des transports. On constate des baisses de prix dans presque toutes les autres catégories de transports. Seuls ceux des transports de produits pétroliers et des transports internationaux de colis de détail ont quelque peu progressé. Ces résultats tiennent compte en grande partie des adaptations tarifaires prévues dans les contrats renégociés en fin d’année (qui concernent surtout les transports frigorifiques, les transports de produits pétroliers et les transports de colis de détail). OFFICE FÉDÉRAL DE LA STATISTIQUE Service d’information Renseignements: Andreas Fankhauser, OFS, Section des prix et de la consommation, tél.: 032 713 63 07 Alex Kuster, OFS, Section des prix et de la consommation, tél.: 032 713 61 44 Nouvelle publication: Office fédéral de la statistique «Indice des prix à la production pour les transports de marchandises, avril 2001 = 100. Bases» Neuchâtel, juillet 2002. Pour commander la publication: 032 713 60 60, fax: 032 713 60 61, e- mail: order@bfs.admin.ch Vous trouverez d’autres informations sur le site Internet de l’OFS: http://www.statistique.admin.ch 29.7.03

Ces informations peuvent également vous intéresser: