Caritas Schweiz / Caritas Suisse

Magasins de qualité pour les pauvres - Nouvelles Epiceries Caritas à Zurich et Coire

    Lucerne (ots) - Les Epiceries Caritas ne cessent de croître. C'est désormais à Zurich-Oerlikon et prochainement à Coire que les pauvres pourront faire leurs achats avec plus d'un tiers d'économies par rapport aux supermarchés. La Coopérative des Epiceries Caritas approvisionne désormais 14 magasins dans toute la Suisse. 2005 avait déjà vu l'ouverture de magasins à Vevey, Morges et Thoune.

    "Les Epiceries Caritas surfent sur la vague du succès", se réjouit Rolf Maurer, directeur de la Coopérative des Epiceries Caritas à Rothenburg (LU). Dès maintenant, un nouveau magasin est à disposition des plus pauvres à Zurich-Oerlikon. Il s'agit du premier projet privé avec salaires partagés de la ville de Zurich. En septembre, un magasin sera ouvert à Coire. L'épicerie de Berne a déménagé début juin dans des locaux plus spacieux pour pouvoir offrir un assortiment encore plus vaste.

    Des magasins accueillants

    "Les personnes pauvres ont aussi droit à des magasins propres, bien structurés et accueillants", insiste Rolf Maurer. En tant que centre de compétences et de prestations de service, la Coopérative des Epiceries Caritas conseille les magasins de toute la Suisse en matière d'étiquetage des produits ou d'aménagement des locaux. De plus, elle s'occupe d'acquérir une grande part des marchandises et de les entreposer temporairement.

    Les produits proviennent d'excédents, de fausses livraisons, de séries présentant des défauts ou de liquidations, de la part de plus de 300 fournisseurs. Parmi eux Emmi, Nestlé et Baer. Rolf Maurer est convaincu que les Epiceries Caritas ont encore un grand potentiel. Dans les années à venir, il souhaite que davantage de personnes pauvres puissent profiter de leurs prix bon marché. Grâce aux économies ainsi réalisées, les déshérités pourront davantage participer à la vie sociale.

    Doublement intéressant pour les fournisseurs

    Pour les fournisseurs, les Epiceries Caritas sont aussi intéressantes. Ils soutiennent les pauvres tout en économisant des frais d'élimination, sans parler de l'image positive qu'ils en retirent.

    La première Epicerie Caritas a été ouverte en 1992 à Bâle. Puis sont venus les magasins de Clarens, Genève, Lausanne, Morges, Vevey, et en Suisse alémanique Berne, Lucerne, Thoune, Saint-Gall, Weinfelden et Winterthour. Le chiffre d'affaires réalisé en 2005 s'élève à 2,5 millions de francs.

    Pour plus d'informations, Bertrand Fischer, porte-parole de Caritas Suisse, répond volontiers à vos questions au 079 637 62 85. Sur le site Internet www.caritas.ch se trouvent des informations complémentaires.

ots Originaltext: Caritas Suisse
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Bertrand Fischer
porte-parole de Caritas Suisse
Mobile +41/79/637'62'85



Plus de communiques: Caritas Schweiz / Caritas Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: