Eidg. Finanz Departement (EFD)

EFD: eCH - une plateforme pour les normes de la cyberadministration

      Berne (ots) - 02 sep 2002 (DFF) La mise sur pied d'une
cyberadministration ne demande pas seulement une collaboration
étroite entre l'économie, les organisations, la Confédération, les
cantons et les communes, mais également des accords concrets passés
entre ces différents cercles. A cette fin, l'Unité de stratégie
informatique de la Confédération (USIC) a pris l'initiative de
mettre sur pied la plateforme eCH. Celle-ci doit adopter des normes
destinées à permettre une telle collaboration dans le domaine de la
cyberadministration. Le comité d'initialisation, qui comprend des
représentants de tous les milieux concernés, s'est réuni pour la
première fois le 2 septembre afin de constituer cette nouvelle
institution.

    Le Conseil fédéral a publié sa stratégie en matière de cyberadministration en février 2002. Pour que les projets de cyberadministration s'avèrent véritablement utiles, il faut qu'ils reposent sur une base large. Cela demande que les représentants de l 'économie, des organisations et des administrations publiques soient prêts à harmoniser leurs processus et leurs interfaces avec ceux de leurs partenaires. Cette harmonisation peut se faire en adoptant des normes définies en commun. Créée sur le modèle d 'institutions internationales similaires telles que ebXML ou W3C, la plateforme eCH aura pour tâche de définir et publier de telles normes. Au-delà du processus de standardisation, eCH a pour ambition de garantir la qualité, la maniabilité et la compatibilité des normes à adopter. Ainsi, les processus de la cyberadministration doivent pouvoir se dérouler à plusieurs échelons (communes, canton, Confédération) et les transactions se faire en toute sécurité. Des normes ne doivent cependant être définies que lorsque cela s'avère judicieux et qu'elles présentent un intérêt stratégique pour le plus de personnes possible.

    L 'atelier du comité d 'initialisation du 2 septembre marque le coup d'envoi officiel de cette institution. Les coûts pour eCH sont estimés à 300 000.- francs par année, dont 100 000.- francs sont assumés par la Confédération. Le reste doit être perçu auprès des membres sous forme de cotisations.

Renseignements: Jürg Römer, Unité de stratégie informatique de la Confédération, tél: 031 325 98 98

Département fédéral des finances DFF Communication CH-3003 Berne http://www.dff.admin.ch



Plus de communiques: Eidg. Finanz Departement (EFD)

Ces informations peuvent également vous intéresser: