DEZA

De l’argent pour les familles d’accueil : la Suisse montre la voie

      Berne (ots) - Au Sri Lanka et en Indonésie, la Suisse va apporter
un soutien financier à près de 19 000 familles qui accueillent sous
leur toit des victimes du tsunami. Ce type d’aide est non seulement
moins coûteux que l’hébergement dans des camps, mais il est aussi
beaucoup plus efficace du point de vue social. Ainsi, jusqu’à 100
000 sans-abri pourront mieux se réintégrer dans la vie quotidienne
grâce à un environnement familial. L’aide humanitaire de la DDC a
déjà rassemblé de très bonnes expériences avec ses programmes « cash
» au Kosovo, en Tchétchénie et en Mongolie. Ce savoir va maintenant
s’appliquer aussi dans les régions frappées par le tsunami. Les
conventions dans ce sens seront signées ces jours. Au total, la DDC
a libéré 4,3 millions de francs suisses pour ces programmes. La
Croix Rouge suisse CRS co- finance le programme au Sri Lanka à
hauteur d'un million de francs suisses. De plus, la DDC est en train
de clarifier la coopération et une extension du programme avec la
Chaîne du bonheur et la Croix Rouge suisse. Au Sri Lanka, la DDC a
concrétisé ses intentions. Ce sont ainsi 9600 familles qui vont
recevoir 40 francs suisses par mois sur une période de six mois.
Cette aide profite aussi bien aux familles qui ont reçu des hôtes
immédiatement après les raz de marée, qu’à celles qui se mettent
maintenant à disposition en tant que familles d’accueil. Une
première tranche sera payée en mars (à ce moment, l’enregistrement
et la vérification des ayants droit devraient être parvenus à leur
terme). Si l’on part de l’hypothèse qu’une famille accueille en
moyenne de quatre à cinq personnes, ce sont ainsi 40 000 à 50 000
personnes à qui la vie dans des camps pourrait être épargnée. Dans
une étape ultérieure, la DDC est désireuse d’apporter un soutien aux
personnes concernées par des programmes « Cash pour réparation » et
« Cash pour relogement », leur permettant de réparer leurs maisons
ou de reconstruire dans un autre endroit. Deux spécialistes de la
DDC seront mis dans ce but à la disposition de l’UNHCR et du
gouvernement, en qualité de conseillers. Le montant total de l’aide
en espèces à des familles d’accueil au Sri Lanka se monte à 3,3
millions de francs suisses. La DDC a convenu avec l’Indonésie
d’apporter une aide financière dans le cadre d’un programme « Cash
pour familles d’accueil » dans ce pays. Ici aussi, jusqu’à 9000
familles qui accueillent des sans- abri recevront chacune 40 francs
suisses par mois. Le paiement de 120 francs au total par famille
pour les trois premiers mois interviendra au mois de mars. Dans ce
but, la DDC met initialement un million de francs suisses à
disposition. D’autres phases seront envisagées en fonction des
expériences qui auront été faites.

DIRECTION DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA COOPÉRATION (DDC) Médias et communication

Pour de plus amples renseignements : Harry Sivec, Chef médias et communication de la DDC Téléphone : 031 322 31 09 – Courriel : harry.sivec@deza.admin.ch

http://www.deza.ch/index.php?navID=10674&userhash=21526709&lID=2



Plus de communiques: DEZA

Ces informations peuvent également vous intéresser: