Crossair

Crossair et Aeropers présentent les grandes lignes dela CCT des pilotes de SWISS

    Bâle (ots) - Une base contractuelle équitable pour tous les pilotes de la nouvelle compagnie aérienne nationale SWISS, indépendamment de leur appartenance passée au corps des pilotes de Crossair ou de Swissair. C'est ainsi que Crossair et le syndicat des pilotes de Swissair Aeropers décrivent la nouvelle convention collective de travail valable pour tout le personnel de cockpit. La direction de Crossair va maintenant présenter au comité du CCP, le syndicat de ses propres pilotes, une offre de contrat similaire en invitant les membres du CCP à accepter à leur tour la CCT. Les principaux éléments de cette nouvelle CCT ont été rendus publics lors d'une conférence de presse qui s'est déroulée jeudi à Zurich. Pour l'essentiel, le document prévoit une échelle des salaires et un plan de carrière unifiés pour tous. Une réglementation unifiée des vacances et des caisses de pension sera introduite aussi rapidement que possible pour l'ensemble des pilotes de SWISS.

    Les questions de principes au cœur de cette convention collective qui demeurera en vigueur jusqu'en 2005 ont été mises au point lors des négociations communes entre Crossair, Aeropers et le CCP, même si ce dernier s'était retiré durant la dernière phase des discussions. Crossair espère, en tout état de cause, que le syndicat de ses pilotes acceptera la convention collective qui lui est proposée. « La nouvelle CCT représente, pour les membres du CCP, une amélioration considérable par rapport à la situation actuelle », a déclaré Kurt Renggli, chef du personnel et membre de la délégation de Crossair aux négociations concernant la CCT. « A l'avenir, les pilotes membres du CCP gagneront plus, leur système de vacances sera progressivement ajusté à la hausse, ils disposeront d'un véritable plan de carrière étendu jusqu'aux long-courriers et les prestations des caisses de pension leur seront plus favorables que sous le régime actuel. »  

    Kurt Renggli n'a pas manqué de complimenter Aeropers en relevant que « les négociations ont été dures mais toujours loyales et constructives ». Pour le syndicat des pilotes de Swissair et ses membres, la situation n'est pas la même que pour les pilotes de Crossair. Pour respecter les objectifs du business plan de Phénix +, les pilotes passant de Swissair à SWISS ont été contraints d'accepter une réduction de 35 pour cent des frais de personnel. C'est pourquoi leurs salaires et leurs frais de déplacement seront réduits selon la nouvelle CCT. La révision du règlement des caisses de pension et le rajeunissement du cadre des pilotes membres d'Aeropers permettent de réaliser des économies supplémentaires. En outre, le comité d'Aeropers a accepté, pour une durée de deux ans, des diminutions de salaire considérées comme une aide au décollage de la nouvelle compagnie aérienne nationale qui connaîtra des chiffres rouges pour commencer. « Ces mesures nous font mal, dit Christoph Ulrich, directeur d'Aeropers et membre de la délégation aux négociationx de la CCT, mais nous voulons aussi apporter notre contribution, afin que SWISS jouisse des meilleurs conditions de départ possible et soit concurrentielle sur le plan international ».

    La nouvelle CCT a été conçue pour une flotte regroupant 76 avions court-courriers de Crossair, ainsi que 26 moyen-courriers et 26 long-courriers supplémentaires. En comptant les positions de personnel à 100 pour cent, SWISS emploiera au total 1870 pilotes, dont 1002 venant de Crossair et 868 de Swissair.

ots Originaltext: Crossair
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Crossair, Corporate Communications
Postfach, CH - 4002 Basel
Tel. +41/61/325'34'37
Fax:  +41/61/325'35'54
E-mail: wim@crossair.ch
Internet: www.crossair.com

Aeropers
Geschäftsstelle
Tel. +41/1/816'90'70
Fax: +41/1/816'90'75
E-mail: aeropers@aeropers.ch



Plus de communiques: Crossair

Ces informations peuvent également vous intéresser: