PRESSEPORTAL Presseportal Logo
Tous Actualités
Suivre
Abonner Elsa Peretti Holding AG

19.03.2021 – 18:11

Elsa Peretti Holding AG

La célèbre créatrice et philanthrope Elsa Perretti est décédée en Espagne

La célèbre créatrice et philanthrope Elsa Perretti est décédée en Espagne
  • Informations
  • Download

Zurich (ots)

Son bureau ainsi que la Fondation Nando et Elsa Peretti ont la grande tristesse d’annoncer le décès de la célèbre designer Elsa Peretti, particulièrement connue pour ses créations exclusives pour le bijoutier américain Tiffany. Elsa Peretti est morte de causes naturelles dans un village proche de Barcelone, en Espagne, à l’âge de 80 ans. Elle laisse derrière elle non seulement un ensemble d’œuvres et de créations exceptionnelles, mais aussi une fondation consacrée à des causes humanitaires, environnementales et de conservation. Elsa Peretti était une véritable citoyenne du monde, et son absence se fera douloureusement sentir au sein des nombreux cercles dans lesquels elle prenait une part si active et si créative.

Une pionnière du design

Elsa Peretti est née à Florence et a grandi à Rome et en Suisse. Elle est retournée par la suite à Rome pour y étudier la décoration d’intérieur. A la fin des années soixante, elle s’était déjà fait sa place comme mannequin à New York et à Barcelone et commençait également à dessiner ses propres bijoux.

Le créateur de mode américain Giorgio di Sant’Angelo a repris quelques-uns de ses bijoux lors d’un défilé. Ils ont rencontré un succès immédiat tel qu’Elsa Peretti est devenue du jour au lendemain la coqueluche de New-York. Au cours de cette période, elle rencontre le légendaire designer Halston, icône des années soixante-dix et ami de toute une vie, avec lequel elle collabore régulièrement. C’est lui qui présente Elsa au bijoutier américain Tiffany. Suite à cette rencontre, une collaboration exclusive, qui était appelée à durer tout au long de sa carrière, s’est rapidement mise en place dès 1970.

Elle puisait souvent son inspiration dans des objets quotidiens. Un haricot, un os, une pomme pouvaient ainsi se trouver transformés en boutons de manchettes, en bracelets, en vases ou en briquets ; les scorpions ou les serpents devenaient des bagues ou des colliers attractifs, sensuels, souvent façonnés en argent car il s’agissait de l’un des matériaux qu’elle préférait. Elsa Peretti elle-même affirmait que : « Il n’y a pas de nouveau design, car les lignes et les formes bien conçues sont hors du temps. » Ses propres œuvres et bijoux en sont la meilleure démonstration, car ils restent aussi modernes et faciles à porter aujourd’hui qu’au moment de leur création.

Les creations d’Elsa Peretti ont trouvé leur place dans les collections permanentes du British Museum à Londres ; au Metropolitan Museum of Art à New York ; au Museum of Fine Arts à Boston, dans le Massachusetts ; et au Museum of Fine Arts de Houston, au Texas. En reconnaissance de son travail remarquable, Tiffany a établi une Chaire du Design en Bijouterie au Fashion Institute of Technology, la première chaire dotée dans l'histoire du FIT. Parmi d’autres distinctions, la créatrice a reçu un doctorat honorifique en beaux-arts du FIT en 2001. Elle a également reçu le Coty American Fashion Critics' Award for Jewelry en 1971 et le Rhode Island School of Design President's Fellow Award en 1981. En 1996, le Council of Fashion Designers of America l'a nommée Designer d'accessoires de l'année.

Une profonde fibre philanthropique

Elsa Peretti était réputée pour son charme, son esprit, son ouverture aux autres, sa gentillesse et sa générosité. Elle avait une profonde vocation humanitaire et soutenait des initiatives culturelles, scientifiques et éducatives, tout en s'engageant dans la défense des droits de l'homme. En 2000, elle a créé une fondation en l'honneur de son père, la Fondation Nando et Elsa Peretti. La Fondation soutient un large éventail de projets dans le domaine de la promotion des droits de l'homme et des droits civils, avec un accent particulier sur le droit à l'éducation, les droits des enfants, et les droits et la dignité des femmes.

Les propositions sont sollicitées au niveau international et la Fondation a soutenu des demandes en provenance du monde entier, notamment des initiatives en faveur de personnes non représentées et de minorités opprimées, afin de défendre leur droit à l'existence et préserver leur culture. Elle soutient également des projets de recherche médicale et scientifique visant à promouvoir la santé physique et mentale, ainsi que des actions spécifiques, notamment la construction d'hôpitaux et d'autres installations sanitaires. Elle a financé des campagnes de sensibilisation du public à la conservation de la faune et la protection de l'environnement, et promeut la culture et les arts. La Fondation Nando et Elsa Peretti a financé à ce jour plus de 1’000 projets à but non lucratif dans plus de 80 pays, pour un investissement total dépassant les 56 millions d'euros. .

Sant Martí Vell, son refuge en Catalogne

Le petit village de Sant Martí Vell, en Catalogne, lui a toujours tenu à cœur. En 1968, elle y a acheté une maison jaune moutarde, qu'elle a restaurée avec amour au cours des dix années suivantes et qui était devenue sa résidence préférée ces dernières années. Alors qu'elle vivait à l'étranger, elle a ensuite fait restaurer des pans entiers du village, acquérant et préservant d'autres bâtiments, dont l'église, et soutenant les fouilles de ruines romaines et l'archivage de l'histoire du village. Elle a également créé un vignoble en activité, qui commercialise des vins de qualité sous le label Eccocivi depuis 2008.

Elle a soutenu la promotion des arts visuels et a favorisé la consolidation, la protection et la diffusion du patrimoine historique, artistique, culturel, architectural et artisanal de la Catalogne. En 2013, Elsa Peretti a été la première personne non catalane à se voir décerner le Prix national de la culture par le Conseil national de la culture et des arts (CoNCA).

Ce qu’ils ont dit d’Elsa Peretti :

"Elle est l'une des plus grandes créatrices de bijoux du XXe siècle et nous a fait transcender le succès commercial pour entrer dans l'histoire du design. Elle est comme un halo pour l'ensemble de la marque". - Michael Kowalski ancien président et directeur général de Tiffany and Co.

"Elsa a sorti toutes ces choses – c’est le bracelet os dont je me souviens le mieux. Tout était si sensuel, si sexy. J'ai tout simplement adoré. C'était différent de tout ce que j'avais pu voir jusqu’alors, et j'en avais vu beaucoup. Depuis, je n'ai en fait porté que des bijoux #Peretti." Liza Minnelli parlant d'Elsa, Vanity Fair, août 2014.

"Elle regarde quelque chose, mais elle ne fait pas que de le regarder. Elle le touche, elle le tourne, à l'arrière, à l'avant, sur le côté. Pour vraiment comprendre l'objet qu'elle regarde, et c'est ce qui en ressort" Hiro parlant d'Elsa.

“C'était la femme la plus exceptionnelle, la plus merveilleuse, la plus chic que j'avais vue depuis des années. Avec ce chapeau d'homme et cette démarche merveilleuse... "Joe Eula parlant d’Elsa - Vogue Italia, 1996.

"Elle ne vient pas d'une culture verrouillée, tout est mélangé. Ce n'est pas américain, ce n'est pas européen, ce n'est pas japonais, c'est Elsa" Hiro parlant d’Elsa dans "Elsa Peretti 25 years Retrospective" en 1999.

“Nous pensons que l'œuvre d'Elsa témoigne en permanence de la vérité qui veut que le grand design va bien au-delà de la mode - ce qui se trouve au cœur de la philosophie de notre entreprise. (…) Le travail d'Elsa possède un magnétisme élémentaire instinctif unique. C'est un génie du design." Michael Kowalski, ancien PDG de Tiffany and Co, dans une interview pour How to Spend it.

"Au Japon, ils ont un honneur accordé aux individus extraordinaires. Si nous étions au Japon, et dans le monde entier, Elsa Peretti recevrait cet honneur. Elle serait considérée comme un trésor vivant international. Je suis en admiration devant Elsa - je l'ai toujours été, car elle possède la combinaison très rare du chic le plus individuel, rendu encore plus individuel par sa simplicité, sa gentillesse et sa vision étonnante. C'est une femme qui a contribué à créer une nouvelle notion de la beauté pour les autres". Ralph Rucci, couturier, Lampoon Magazine, mai 2020.

"Elsa a amené une nouvelle intensité, un nouvel engagement, une nouvelle passion à notre centre d'intérêt qu'est le design." Mike Kowalski dans "Elsa Peretti 25 years Retrospective" en 1999

"Elle remarquera les chaussures de quelqu'un. Elle remarque quelque chose dans un coin que la plupart des gens ne remarqueraient pas, et elle le remarque et elle dit : "N'est-ce pas magnifique ? Regardez ça" ...vous savez. Elle vous fait voir des choses." Liz Franceschini, dans "Elsa Peretti 25 years Retrospective" en 1999.

"Nous tous, chez Tiffany, ressentons un profond sentiment de loyauté envers Elsa et elle nous l'a toujours rendu." William Chaney, dans "Rétrospective des 25 ans d'Elsa Peretti" en 1999.

Pour de plus amples informations / visuels, merci de contacter :

Elsa Peretti Holding AG
Dufourstrasse 90
8008 Zurich
moosmann@elsaperetti.com