Tous Actualités
Suivre
Abonner Freilichtmuseum Ballenberg

13.01.2020 – 13:00

Freilichtmuseum Ballenberg

Le Musée en plein air et le Centre de cours se réunissent
Création de la Fondation faîtière Ballenberg et regroupement des activités opérationnelles

Le Musée en plein air et le Centre de cours se réunissent / Création de la Fondation faîtière Ballenberg et regroupement des activités opérationnelles
  • Informations
  • Download

Hofstetten (ots)

Les fondations «Ballenberg - Musée suisse en plein air» et la «Fondation Heimatwerkschule Ballenberg» travailleront désormais de concert: les conseils de fondation des deux institutions ont approuvé la création d'une «Fondation faîtière Ballenberg». Le Musée en plein air et le Centre de cours vont désormais regrouper leurs activités stratégiques et opérationnelles.

Dans la perception du public, le Musée en plein air et le Centre de cours ne diffèrent guère. Pourtant, les deux organisations disposent chacune d'une fondation propre et la plupart des activités opérationnelles sont elles aussi effectuées séparément. Mais cela va changer à compter de cette année. Les Conseils de la Fondation «Ballenberg - Musée suisse en plein air» et de la «Fondation Heimatwerkschule Ballenberg» ont décidé de créer la «Fondation faîtière Ballenberg». «Cette fusion permet également d'harmoniser les comités, avec pour objectif une coopération stratégique et opérationnelle des activités», rappelle le président Peter Flück. Désormais, les mêmes personnes siègeront aux trois conseils. La présidence des comités revient à Peter Flück, président actuel du Conseil de fondation des deux fondations. Bernadette Hänni, membre du Conseil de fondation du Musée en plein air, en sera la vice-présidente (cf. encadré). Un juriste bernois spécialisé dans le droit applicable aux fondations a été chargé de définir les statuts de la Fondation faîtière, et de remanier en conséquence les statuts des fondations existantes en concertation avec les organismes publics concernées.

Mieux utiliser les synergies

Le Musée en plein air et le Centre de cours du Ballenberg regroupent leurs activités au niveau stratégique mais aussi opérationnel: le Centre de cours sera désormais géré en tant que centre de profit. Philipp Kuntze, son directeur, siègera désormais à la direction du Musée en plein air en tant que responsable de l'artisanat. «Mieux utiliser les synergies entre les deux établissements est notre principale motivation», déclare Martin Michel, directeur du Musée en plein air. Les économies financières ne sont pas la seule raison de cette décision. Aucun poste ne sera supprimé lors de cette fusion. La transmission de l'artisanat, telle qu'elle est proposée par le Centre de cours Ballenberg, doit être plus présente au Musée en plein air: «Nous souhaitons par exemple proposer des petits ateliers sur le terrain et, de manière générale, rendre le Musée plus vivant grâce à la transmission de savoirs artisanaux traditionnels», explique par ailleurs Martin Michel.

Se concentrer sur les tâches principales Cette étroite collaboration doit aussi permettre de créer de nouveaux domaines de croissance pour les deux entreprises. Philipp Kuntze, actuel directeur du Centre de cours qui est la plus petite des deux organisations, est convaincu que le Centre de cours ne perdra pas de son importance suite au regroupement: «Nous pourrons nous appuyer sur les structures administratives du Musée en plein air, ce qui nous permettra de mieux nous concentrer sur nos tâches principales: la promotion et la transmission de l'artisanat». Au niveau stratégique, le Musée en plein air et le Centre de cours se complètent parfaitement. Tandis que le Musée préserve des bâtiments, des objets et des savoirs d'autrefois, l'artisanat ne cesse de se développer. Cette différentiation aura lieu d'être également à l'avenir.

Nouvelle composition du Conseil de fondation Deux membres se sont retirés du Conseil de fondation de la Fondation «Ballenberg - Musée suisse en plein air» et trois membres ont démissionné du Conseil de la «Fondation Heimatwerkschule Ballenberg». Franz Brun, vice-président et Charlotte Gonzenbach quittent le Conseil de fondation du Musée en plein air. Matthias Haupt, vice-président, Sophie Albers et Arthur Moser se retirent de la «Fondation Heimatwerkschule Ballenberg».

Les membres restants et ceux qui ont été récemment élus constituent le Conseil des deux anciens comités ainsi que de la nouvelle Fondation faîtière.

   - Peter Flück, Président du Conseil de fondation, Interlaken
   - Bernadette Hänni, Vice-Présidente du Conseil de fondation, Morat
   - Ivan Buck, Oberkirch
   - Claudia Cattaneo, Zurich
   - Hans Ulrich Glarner, Berne
   - Ariane Klemm Hügle, Rüschlikon
   - Peter Knutti, Bienne
   - Daniel Schild, Brienzwiler
   - Erich Sterchi, Hofstetten
   - Manuel Strasser, Berne
   - Ursula Trunz, Saint-Gall 

Contact:

Ballenberg, Musée suisse en plein air
Peter Flück, Président du Conseil de fondation
+41 79 208 28 12
peter.flueck@postgasse39.ch