Tous
Abonner
Abonner bonus.ch S.A.

20.11.2019 – 07:50

bonus.ch S.A.

bonus.ch : en Suisse, moins de 7% des assurés changeront de caisse-maladie pour 2020

bonus.ch : en Suisse, moins de 7% des assurés changeront de caisse-maladie pour 2020
  • Informations
  • Download

Lausanne (ots)

Le portail de comparaison bonus.ch a mené une enquête afin de mieux comprendre le comportement des assurés par rapport à la hausse moyenne des primes-maladie pour 2020. Résultats : entre méconnaissance et passivité, plus de 93% des assurés ne profitent pas d'économiser plusieurs centaines ou milliers de francs à l'année.

Cette projection s'appuie principalement sur deux tendances marquées. En 2019, le volume des requêtes dans les outils de recherche tels que Google est en diminution de près de 15% par rapport à 2018 pour la thématique de l'assurance maladie. Dans le même temps, l'intention de changer de prestataire, qui se traduit sur le comparateur bonus.ch par une demande d'offre d'assurance, a chuté de plus de 33%. Sur la base de ces constats et sur les déclarations des plus de 3'000 répondants de l'enquête menée par bonus.ch en septembre dernier, les assurés en Suisse devraient être moins de 7% à changer de caisse-maladie pour 2020.

Ce manque d'intérêt à se renseigner et à analyser sa situation personnelle s'explique en partie par la faible hausse annoncée par l'OFSP. Les assurés se laissent trop souvent aveugler par ces chiffres flatteurs, qui ne reflètent de loin pas la réalité, et passent ainsi à côté de leurs économies. D'autres sont satisfaits par la réduction ou par l'absence de hausse de leurs primes. Méfiance, car les caisses-maladie qui offrent une faible hausse ou une baisse sont souvent les plus chères ! Les écarts de primes sont encore trop élevés entre l'assureur le plus cher et le moins cher. On remarque par exemple que, malgré une diminution de plus de 25% sur sa prime, un jeune adulte résidant à Berne peut encore économiser CHF 808.80 par année uniquement en changeant de caisse-maladie (modèle et franchise identiques).

D'autre part, malgré les recherches et les comparaisons effectuées sur les primes-maladie, certains internautes ne parviennent pas à trouver un montant d'économie jugé suffisant et donc satisfaisant. Dans les faits, ces derniers oublient trop souvent d'optimiser leur franchise. Chaque année, plus de 85% des assurés conservent la même franchise, alors qu'elle ne correspond pas à leurs besoins dans une grande majorité des cas (au regard de leurs coûts de santé annuels). Ils paient ainsi des frais inutiles. Chez un adulte, une simple optimisation permet d'économiser jusqu'à CHF 1'500.-.

Cette année encore, l'intérêt pour les modèles alternatifs est extrêmement marqué et continue de grimper. Plus de 91% des assurés privilégient ce type d'assurance. En parallèle, de plus en plus de modèles sont créés par les assureurs, avec plus ou moins de succès. Il s'agit notamment des modèles "mix", regroupant par exemple le réseau de soin, la télémédecine et la pharmacie. De son côté, le modèle du médecin de famille conserve la préférence des Suisses, puisque près de 53% d'entre eux y sont affiliés.

Sur la base de cette étude, ce sont donc moins de 7% des assurés en Suisse qui changeront d'assurance pour 2020. Pourtant, chaque année, ils continuent de payer trop cher. En optant pour l'offre d'assurance maladie la moins chère, entre 3 et 4 milliards de francs pourraient être économisés sur l'ensemble du pays. Trop souvent les assurés passent à côté de leurs économies, car ils oublient que changer d'assurance n'est pas le seul moyen de réduire ses coûts de santé. Optimiser sa franchise ou changer de modèle sont deux alternatives tout aussi efficaces. Même en étant affilié dans l'une des caisses-maladie les moins chères, il est donc possible d'économiser plusieurs milliers de francs par année. En combinant ces solutions, le rabais peut même aller jusqu'à 52%.

Accès au rapport : https://www.bonus.ch/Pdf/2019/Comportement-assures.pdf

Accès au comparatif des primes-maladie : https://www.bonus.ch/zrBGEJE.aspx

Contact:


bonus.ch SA
Patrick Ducret
CEO
Avenue de Beaulieu 33
1004 Lausanne
021.312.55.91
ducret(a)bonus.ch

Lausanne, le 20 novembre 2019