PRESSEPORTAL Presseportal Logo
Tous Actualités
Suivre
Abonner JobCloud AG

29.10.2020 – 09:12

JobCloud AG

Plus d'un employeur sur deux ne prévoit pas d'augmentation de salaire pour 2021

Plus d'un employeur sur deux ne prévoit pas d'augmentation de salaire pour 2021
  • Informations
  • Download

Plus d’un employeur sur deux ne prévoit pas

d’augmentation de salaire pour 2021

JobCloud présente son sondage sur les effets de la crise du coronavirus sur le travail et l’emploi.

Genève, 29 octobre 2020 – En Suisse, 55% des entreprises ne veulent pas augmenter les salaires de leurs employés l’année prochaine. Toutefois, 45% prévoient une hausse générale ou ponctuelle des salaires. Du côté des employés, seul un collaborateur sur cinq attend une augmentation. C’est ce que montrent les résultats de la dernière étude de JobCloud (jobup.ch et jobs.ch) sur les effets de la crise du coronavirus sur le marché du travail.

La Covid-19 se fait aussi sentir dans les discussions sur le salaire. En effet, plus de la moitié des employeurs suisses (55%) ne souhaitent pas augmenter les salaires l’année prochaine. Seules 9% des entreprises interrogées prévoient d’augmenter l’ensemble des salaires et 36% ont prévu des hausses ponctuelles. « Il n’est pas surprenant qu’en tant de crise les employeurs cherchent en priorité à garder leurs collaborateurs et que l’augmentation des salaires passe en second », explique Davide Villa, CEO de JobCloud.

Hausse des salaires : meilleure perspective chez les petites et moyennes entreprises

L’année prochaine, il est plus probable d’obtenir une augmentation de salaire dans les petites entreprises en Suisse romande ainsi que dans les moyennes entreprises en Suisse alémanique. 43% des petites entreprises en Suisse romande ainsi que 63% des moyennes entreprises en Suisse allemande ont dit vouloir augmenter les salaires de façon ponctuelle ou générale en 2021. Dans l’ensemble, les employeurs en Suisse alémanique se montrent plus optimistes en ce qui concerne l’augmentation des salaires pour 2021 que les employeurs romands (47% contre 43%).

Un tiers des petites entreprises veulent augmenter les salaires de plus de 1%

Selon les résultats du sondage réalisé par JobCloud, les éventuelles augmentations de salaires pour 2021 s’élèveront, dans la plupart des cas, jusqu’à 1%. En effet, un tiers des employeurs prévoient une hausse jusqu’à 0,5% et 38%, une hausse de 0,6% à 1%. On trouve les augmentations les plus importantes chez les petites entreprises, qui sont 33% à prévoir une hausse de plus d’un pourcent, contre 24% des moyennes entreprises et 12% des grandes entreprises.

Seul un employé sur cinq compte sur une augmentation de salaire

Les collaborateurs aussi sont conscients de la situation économique. Ainsi, seuls 21% des sondés attendent que leur employeur augmente leur salaire l’année prochaine. « Dans de nombreux secteurs et métiers, le nombre de postes ouverts a diminué alors qu’il y a de plus en plus de chercheurs d’emploi sur le marché. Par conséquent, les employés se montrent prudents dans leurs attentes d’une augmentation de salaire », résume Davide Villa.

Les Romands se montrent plus optimistes sur la question : 24% attendent de toucher un salaire plus élevé en 2021 (contre 18% des Alémaniques). Les plus jeunes sont également les plus confiants : 30% des 25-34 ans comptent toucher un salaire plus élevé l’année prochaine. Une analyse des professions des personnes interrogées confirme les secteurs gagnants et perdants de la crise. Les sondés qui se sont montrés optimistes travaillent dans l’industrie chimique/pharmaceutique, la construction/l’architecture et l’informatique/les télécommunications. Les personnes qui se sont montrées plus pessimistes concernant leur chance d’obtenir une augmentation de salaire sont actives dans le graphisme/la typographie/l’impression, le service à la clientèle/la vente et la restauration/le tourisme. « La transparence salariale et l’équité des salaires sont particulièrement importantes pour JobCloud. C’est pourquoi nous proposons depuis un certain temps un outil de comparaison des salaires gratuit sur jobup.ch afin que collaborateurs et employeurs puissent mieux comparer et évaluer les salaires », conclut Davide Villa.

À propos du sondage

Dans le cadre de ce sondage, JobCloud SA a interrogé des employeurs et des collaborateurs en ligne au sujet des effets du coronavirus sur le travail et l’emploi. Les résultats de ce sondage se basent sur les réponses de près de 12'000 chercheurs d’emploi actifs et passifs et 600 employeurs en Suisse romande et en Suisse alémanique.

Contact 
JobCloud SA, Rebekka Hänggi, Marketing Manager
 +41 44 560 70 12, rebekka.haenggi@jobcloud.ch 
À propos de JobCloud SA
Entreprise numérique leader sur le marché suisse de l’emploi, JobCloud propose diverses solutions de recrutement. Outre les plateformes d’emploi numéros 1, comme jobs.ch, JobScout24.ch et jobup.ch, le portefeuille JobCloud comprend également des technologies tournées vers le futur. Ainsi, JobCloud détient 100 % de JoinVision EServices à Vienne, le principal prestataire de technologies multilingues de recrutement sémantique. Fondée en 2013, l’entreprise appartient aux deux groupes de presse Ringier et TX Group et emploie actuellement 200 personnes à Zurich et à Genève.