Tous
Abonner
Abonner Visilab

02.08.2019 – 14:30

Visilab

Rectification - Avec le rachat de McOptic, Visilab renforce sa position en Suisse : l'interview de Daniel Mori, Président du groupe Visilab

Rectification - Avec le rachat de McOptic, Visilab renforce sa position en Suisse : l'interview de Daniel Mori, Président du groupe Visilab
  • Informations
  • Download

2 Documents

Genève (ots)

Version corrigée de la dépêche du 02.08.2019 09:10

Vous annoncez aujourd'hui l'acquisition de l'enseigne McOptic. S'agit-il d'une démarche opportuniste ?

Daniel Mori : Cette acquisition s'inscrit dans le cadre d'une stratégie définie. Pour rappel, le groupe Visilab a lancé en 2018 un plan de développement à cinq ans, couvrant la période 2018-2023. Cette feuille de route vise à répondre aux défis commerciaux et aux attentes des consommateurs.

Ce nouveau chapitre dans l'histoire du Groupe concrétise nos ambitions commerciales sur le marché de l'optique, qui tendent à renforcer davantage notre position de leader sur le marché suisse. En effet, avec dorénavant 4 enseignes (Visilab, Kochoptik, +Vision, McOptic), 1'300 employés, 163 magasins et environ 30 % du marché, le groupe Visilab atteint ainsi une taille critique idéale pour faire face aux défis du futur.

Pourquoi McOptic ?

Avec l'acquisition au 31 juillet 2019 de la société Graffiti Holding AG et de ses 62 points de vente McOptic, le groupe Visilab renforce sa position de leader sur le marché suisse de l'optique. Désormais, le groupe Visilab détiendra environ 30% de parts de marché (+ 5%), renforce sa présence en Suisse alémanique et fait son entrée dans le canton du Tessin.

Quels sont les termes du contrat et le chiffre d'affaires ?

Les termes de la transaction sont de nature confidentielle. S'agissant du chiffre d'affaires celui-ci apparaîtra dans les résultats consolidés 2019 du groupe Visilab.

Comment voyez-vous l'intégration du réseau de magasins McOptic au sein du groupe Visilab ?

Le groupe Visilab étant déjà constitué en une organisation multi-enseignes, l'enseigne McOptic sera conservée et facilement intégrée comme entité à part entière. Des synergies seront mises en oeuvre, notamment pour tout ce qui concerne les fonctions de support. Avec plus de 30 ans d'expérience sur marché suisse de l'optique, nous comptons faire bénéficier McOptic de notre savoir-faire, notamment dans le domaine de la formation et du marketing.

Quelles sont vos ambitions pour McOptic ?

Le modèle actuel sera adapté mais pas fondamentalement changé. Dans les faits, McOptic doit renouer avec son positionnement d'origine dans le segment de « prix compétitifs tout compris ».

A terme, nous comptons ouvrir de nouveaux magasins McOptic afin de compléter notre maillage territorial. De cas en cas nous pourrions être amenés à déplacer un magasin pour un meilleur emplacement dans une même localité.

Des licenciements sont-ils prévus ?

Aucun licenciement n'est prévu. Les 336 places de travail actuelles seront maintenues. Nous envisageons au contraire de développer le réseau de magasins existants et nous allons consacrer beaucoup de moyen dans le recrutement, la formation et l'emploi.

Comment comptez-vous faire coexister +Vision et McOptic au sein du même groupe ?

Dans un premier temps, les enseignes McOptic et +Vision vont coexister. Toutefois, à terme, ces 2 enseignes fusionneront sous le nom McOptic. Mais à ce stade aucune échéance n'est fixée. Les détails seront communiqués à date.

Avec cette nouvelle acquisition, vous détenez donc approximativement 30% du marché suisse de l'optique. Quel regard portez-vous sur ce marché ?

Visilab est effectivement leader en Suisse dans un marché de l'optique en pleine mutation et est confronté à l'arrivée de nombreux acteurs européens, notamment de « pure players ». C'est donc un marché qui est devenu très compétitif avec beaucoup d'intervenants différents. Avec, Visilab (moyen/haut de gamme) et Kochoptik (haut de gamme) et +Vision/McOptic (prix compétitifs tout compris), le groupe Visilab couvre désormais tous les segments du marché.

Le groupe EssilorLuxottica a annoncé ce mercredi 31 juillet son intention d'acquérir les actions du groupe GrandVision (dont fait partie le groupe Visilab) détenues par le groupe HAL. Avez-vous un commentaire à faire à ce sujet ?

Le groupe EssilorLuxottica et le groupe HAL se sont mis d'accord sur un prix d'acquisition des actions de GrandVision détenues par HAL, et ont donc entamé le processus d'acquisition. Celle-ci doit encore être validée par les autorités de la concurrence des pays concernés ce qui peut prendre entre 12 et 24 mois, sans pour autant en connaître l'issue.

Comment ce rachat impactera-t-il vos activités ?

En tout état de cause, cette acquisition n'aurait aucun impact sur le groupe Visilab. En effet, il est question de l'acquisition des actions de GrandVision, et non pas celles de Visilab. Les accords de gouvernance entre GrandVision et Visilab sont très clairs et font l'objet de conventions précises qui ne peuvent en aucun cas être remises en question.

Par ailleurs, EssilorLuxottica étant déjà un partenaire important de Visilab, ce rapprochement ne pourrait être que bénéfique pour nos activités. Nous pouvons donc être très optimistes et positifs sur l'avenir de Visilab qui a une structure parfaitement adaptée pour relever les challenges à venir et qui a des projets de développement ambitieux sur le territoire helvétique.

Visuels HD, interview et communiqué de presse disponibles ici: https://www.dropbox.com/sh/tsw1yh6sktbrxvu/AABOQWGDeVsN-STyMSwaxQGya?dl=0

A propos du groupe Visilab

Le groupe suisse Visilab, fondé en 1988, est numéro un de l'optique en Suisse. Avec cette nouvelle acquisition, le groupe Visilab compte désormais 4 enseignes (Visilab, Kochoptik, + Vision et Mc Optic), 1'300 employés, 163 magasins et environ 30 % du marché suisse de l'optique. L'année 2018 a été marquée par les 30 ans de l'enseigne Visilab.

Contact:

Contact presse
Sébastian La Roche
laroche@cpc-pr.ch
Tél. 079 339 06 50