Tous Actualités
Suivre
Abonner Avenir Suisse

07.04.2020 – 06:05

Avenir Suisse

Nouvelle publication : "Ce qu'un moratoire sur la 5G signifierait pour la Suisse"

Zurich (ots)

La pandémie de coronavirus a entraîné un essor de la numérisation, poussant les réseaux de télécommunications à leurs limites. Cette situation souligne l'importance d'une infrastructure de télécommunication efficace. Néanmoins, la modernisation de cette dernière par le biais de la nouvelle norme de téléphonie mobile 5G fâche différents mouvements de citoyens et politiciens. Ceux-ci envisagent des restrictions drastiques de la technologie mobile, voire un moratoire national sur la 5G.

Dans sa nouvelle étude, Avenir Suisse replace la technologie de téléphonie mobile dans un contexte plus large. Cette démarche démontre qu'une infrastructure de télécommunication moderne est centrale pour l'innovation et le progrès. L'analyse des bouleversements géopolitiques récents mène à la même conclusion. Les Etats-Unis, la Chine et l'Union européenne se battent pour la prééminence technologique en matière de téléphonie mobile.

Qu'une course mondiale à la 5G ait démarré n'est pas étonnant au vu des possibilités qu'offre la nouvelle technologie. En revanche, les développements en Suisse ont de quoi surprendre. En effet, les scientifiques sont formels : en près de 40 ans de téléphonie mobile, il n'a pas été possible de prouver de manière cohérente que l'exposition en-deçà des valeurs limites ait des effets nocifs sur la santé. Néanmoins, les revendications des opposants ne rencontrent que peu de résistance en Suisse, ce qui freine la modernisation de l'infrastructure de télécommunications et risque de mettre fin à la vague de numérisation en cours.

Du point de vue d'Avenir Suisse, il est nécessaire d'agir dans trois domaines :

_La Confédération doit faire face à ses responsabilités. Les fréquences de la 5G ont été mises aux enchères. A présent, il convient de procéder aux adaptations techniques nécessaires des conditions-cadre.

_Le monde scientifique et l'économie sont aussi appelés à agir. L'infrastructure de télécommunications est d'une importance centrale pour le futur du pays et ce, pas uniquement depuis la pandémie de coronavirus. Il faut s'opposer plus fermement aux récits antiscientifiques.

_Enfin, la répartition des compétences entre la Confédération, les cantons et les communes doit être respectée. La responsabilité de l'infrastructure de téléphonie mobile incombe clairement à la Confédération et cet état de fait ne doit pas être remis en question par des manoeuvres locales isolées.

+++ Publication +++

Lien vers l'étude (en français) : http://ots.ch/IVZA0j

Lien vers l'étude (en allemand) : http://ots.ch/nXmmcX

+++ Pour plus d'informations +++ https://www.avenir-suisse.ch/

Contact:

Jérôme Cosandey (+41 79 828 27 87, jerome.cosandey@avenir-suisse.ch)

Plus de actualités: Avenir Suisse
Plus de actualités: Avenir Suisse