FONDATION FRANZ WEBER

Le loup en Valais

    Montreux (ots) - Le loup est mort! Le loup est mort! Le chant du triomphe circule dans les milieux de la chasse et les offices administratifs. Une fois de plus, rien d'autre ne leur est venu à l'esprit que tuer, détruire, anéantir, après que trois génisses aient été victimes des attaques du loup à la fin du mois de juillet en Valais.

    Ne devrions-nous pas être admiratifs et nous réjouir qu'un légendaire animal exterminé de Suisse revienne dans son habitat naturel ? Que ce retour constitue un enrichissement inestimable pour la biodiversité et dynamise la vie faunistique de l'espace alpin ?

    Les dispositions strictes de protection en vigueur, les accords internationaux (Convention de Berne) et les lois ne sont-elles que lettre morte en Valais ?

    Ces éleveurs, tristes, perplexes et désorientés, qui se tenaient près des génisses dévorées n'ont-ils pas encore compris qu'ils ont dépouillé leurs bovins d'une arme naturelle, leurs cornes, qui leur auraient permis très certainement de se défendre contre le loup ?

    Quelle est réellement l'usage des subventions et compensations octroyées par la Confédération ? De plus en plus d'êtres humains, et notamment des jeunes, en Suisse aussi, sont payés par la communauté pour ne rien faire. Pourtant, surveiller et protéger un troupeau en pleine nature alpine est parmi les activités les plus belles et les plus satisfaisantes - c'est un métier de rêve !

Contact: HELVETIA NOSTRA et FONDATION FRANZ WEBER Case postale CH-1820 Montreux Schweiz

Tel: +41 (0)21 964 24 24
Fax: +41 (0)21 964 57 36
www.ffw.ch       ; ;
ffw@ffw.ch

Judith Weber



Plus de communiques: FONDATION FRANZ WEBER

Ces informations peuvent également vous intéresser: