PRESSEPORTAL Presseportal Logo
Tous Actualités
Suivre
Abonner Mobility

02.12.2020 – 08:30

Mobility

Mobility Go: fin de l'exploitation à Genève, maintien à Bâle

Mobility Go: fin de l'exploitation à Genève, maintien à Bâle
  • Informations
  • Download

Rotkreuz (ots)

Tandis que l'offre de free-float "Mobility Go" est maintenue à Bâle, ouvrant la voie à des perspectives prometteuses, elle ne sera plus proposée à Genève à compter de fin 2020. La demande y a en effet accusé un important recul, amplifié par la situation liée au COVID-19. Mobility compte utiliser les ressources ainsi libérées pour développer l'électromobilité.

L'offre de free-float "Mobility Go" permet de localiser en temps réel les véhicules, de les réserver et de les stationner à nouveau sur une place de parc publique à la fin du trajet. Ce mode spontané de partage de voitures est à la disposition des car sharers depuis 2014 à Bâle et depuis quatre ans à Genève. La cité de Calvin cessera toutefois d'en bénéficier à compter de la fin de l'année, comme l'explique Roland Lötscher, directeur de Mobility: "Mobility Go n'a pas été rentable à Genève et ne l'aurait pas été à plus ou moins brève échéance. En tant que PME et coopérative, nous devons investir avec intelligence et dans une perspective durable. Nous avons donc décidé avec regret de mettre fin à l'offre à Genève." Le COVID-19 a joué un rôle non négligeable dans cette décision: si le car sharing Mobility classique lié à une station (123 véhicules sur 41 emplacements) a rapidement repris après le confinement du printemps dans la ville de Genève, les chiffres d'utilisation déjà fragiles des 100 véhicules Mobility Go ont poursuivi leur baisse, et ce notamment en raison de l'effondrement des trajets pendulaires. Les ressources libérées par cet arrêt d'exploitation seront investies par Mobility dans des objectifs durables: le prestataire de services de car sharing entend électrifier sa flotte entière d'ici 2030 au plus tard.

Objectif: le même véhicule pour différentes formes de carsharing

À Bâle, la situation se présente de manière nettement plus positive: ici, 4'200 personnes utilisent activement les véhicules Go, soit 1'500 de plus qu'à Genève. L'offre reste ainsi maintenue. "Nous continuons à croire au succès du free-float", souligne R. Lötscher. Toutefois, de nouvelles approches intelligentes sont requises pour assurer la viabilité de cette forme de mobilité. "L'objectif, est que nos clients puissent utiliser un seul et même véhicule Mobility pour différents modes de mobilité, que ce soit Return, Go ou One-Way". Cela permettrait d'augmenter considérablement le taux d'utilisation et l'efficience. Un test en ce sens sera mis en place dans les prochaines années, avec Bâle comme ville pilote.

PHOTOS

http://www.mobility.ch/fr/medias/archives-photographiques

Contact:

Stéphanie Gonzalez, porte-parole Mobility, téléphone 079 519 53 77, s.gonzalez@mobility.ch