Tous Actualités
Suivre
Abonner homegate AG

07.10.2020 – 09:00

homegate AG

Près de la moitié des Suisses romands espèrent vivre dans une petite ville quand ils seront âgés

Près de la moitié des Suisses romands espèrent vivre dans une petite ville quand ils seront âgés
  • Informations
  • Download

Un document

Zurich (ots)

Deux cinquièmes des Suisses souhaitent rester dans leur maison ou leur appartement actuel quand ils seront âgés. 14% seulement envisagent de vivre dans un appartement avec accès à des services de soin ou d'assistance fournis par du personnel infirmier ou autre. 46% des Suisses romands souhaitent vivre dans une petite ville et 35% à la campagne. Pour les Suisses en quête d'un logement adapté pour leurs vieux jours, les éléments importants sont la qualité des infrastructures, la desserte par les transports publics et le niveau d'intimité. C'est ce que révèle une enquête menée actuellement par homegate.ch sur le thème du logement.

Les conditions de logement ont une grande influence sur le bien-être et la satisfaction des personnes. De nos jours, les offres de logements pour personnes âgées sont très variées. Il existe des appartements spécialisés avec ou sans accompagnement, des maisons de retraite, ou encore des logements communautaires. Chaque type de logement présente ses avantages et inconvénients. L'enquête représentative menée par homegate.ch, premier portail immobilier de Suisse, a permis d'analyser les préférences des Suisses en matière de logement pour leurs vieux jours.

La retraite à domicile

Avec l'âge, les gens ont tendance à rester de plus en plus chez eux. 40% des Suisses souhaiteraient ainsi passer leurs vieux jours dans leur maison ou leur appartement. En Suisse romande, ce souhait serait même partagé par une personne sur deux. Néanmoins, il apparaît que 15% privilégieraient un appartement avec accès à des services, tels que des services de ménage ou de livraison de repas. Un Suisse germanophone sur sept se déclare prêt à vivre dans un tel logement s'il se retrouve en état de dépendance. 13% des Suisses germanophones et 9% des Tessinois envisagent également de vivre dans une résidence pour personnes âgées avec l'équipement nécessaire à des seniors. La maison de retraite classique semble ainsi être devenue obsolète pour les Suisses romands, germanophones et tessinois.

Les hommes en particulier (46%) souhaitent pouvoir rester dans leur propre logement. En revanche, une femme sur douze se déclare prête à vivre dans un logement communautaire pour personnes âgées. De plus, on constate des différences selon les classes d'âge: 62% des personnes interrogées de plus de 55 ans expriment le souhait clair de rester dans leur logement actuel. En revanche, 17% des jeunes répondants (de 14 à 34 ans) considèrent qu'il est important de disposer d'un équipement adapté aux seniors. Ceux-ci se déclarent prêts à vivre dans un appartement ou une résidence pour personnes âgées.

Près de la moitié des Suisses romands espèrent vivre dans une petite ville quand ils seront âgés

Avec l'âge, les besoins évoluent également. Et les conditions de logement ont une grande influence sur la qualité de vie. 46% des Suisses romands souhaitent déménager dans une petite ville pour leur retraite. 35% souhaitent même vivre à la campagne. Seulement un Suisse romand sur onze envisage de vivre dans une grande ville lorsqu'il sera âgé. En outre, seulement 10% des Suisses envisagent de déménager à l'étranger. Parmi ceux qui se voient vivre à l'étranger, 26% des Suisses romands privilégient le soleil et les plages du sud de l'Europe, non seulement pendant leurs vacances mais aussi pour leur retraite. Un cinquième envisage même de passer sa retraite en Afrique. 16% se voient partir en Asie, et 12% dans des pays limitrophes, tels que l'Allemagne ou la France. Au contraire, deux cinquièmes des Tessinois et près de la moitié des Suisses germanophones rêvent de passer leurs vieux jours en Suisse.

Des infrastructures de qualité et une bonne desserte par les transports publics

Pour les personnes en quête d'un logement adapté, les éléments essentiels sont les suivants: de bonnes infrastructures et un accès aux magasins ou aux services médicaux (65%), une bonne desserte par les transports publics (59%), un niveau d'intimité suffisant (54%) ainsi qu'un bon emplacement et le calme (respectivement 54% et 52%).

Pour les foyers avec enfants (55%), le contact avec d'autres personnes est particulièrement important. Les ménages d'une seule personne (57%) souhaitent également disposer d'un ascenseur. L'aménagement de l'appartement ou de la maison avec le moins d'obstacles possible, et la limitation des distances sont également des facteurs importants. Pour les professionnels de l'immobilier, il peut être avantageux de proposer des biens adaptés à l'âge ou de mettre en avant les aspects mentionnés ci-dessus.

L'enquête représentative menée auprès des répondants âgés de 55 ans et plus révèle également que seule la moitié d'entre eux souhaite obtenir de l'aide en cas de besoin. La préservation de l'indépendance reste donc un besoin essentiel, même avec l'âge.

Conception de l'étude

Cette étude représentative repose sur une enquête en ligne menée auprès de personnes résidant en Suisse. Au total, 1821 personnes de 18 à 74 ans ont été interrogées en Suisse alémanique, italienne et romande. Pondérée en fonction du sexe, de l'âge, de l'emploi, de l'éducation, de l'utilisation régulière d'Internet et de la région linguistique, conformément à la MA Strategy 2019.

A propos de Homegate SA

Créée en 2001, la société Homegate SA n'a cessé d'évoluer depuis, jusqu'à devenir le leader suisse du marché immobilier en ligne. homegate.ch est aujourd'hui le numéro 1 des portails suisses de l'immobilier, avec plus de 9 millions de visites par mois et plus de 110 000 annonces immobilières. Homegate SA emploie plus de 125 collaborateurs au siège de Zurich et sur le site de Lausanne. Homegate SA fait partie du groupe TX Markets (tx.markets).

Contact:

Contact médias
Homegate SA
Melaney Zaubek
044 711 86 41
melaney.zaubek@homegate.ch