Tous Actualités
Suivre
Abonner VIER PFOTEN - Stiftung für Tierschutz

14.04.2020 – 15:20

VIER PFOTEN - Stiftung für Tierschutz

La Chine retire les chiens et les chats de la liste officielle des animaux de rente

La Chine retire les chiens et les chats de la liste officielle des animaux de rente
  • Informations
  • Download

Un document

La Chine retire les chiens et les chats de la liste officielle des animaux de rente

La fondation QUATRE PATTES positivement surprise

Zurich, le 14 avril 2020 – Dr Katherine Polak, vétérinaire et directrice des programmes d'aide de QUATRE PATTES aux animaux errants en Asie du Sud-Est : «QUATRE PATTES est positivement surprise par la décision du ministère chinois de l'agriculture d'exclure explicitement les chiens et les chats d'une liste d'animaux de rente récemment publiée. La publication de cette liste fait suite à un certain nombre de développements optimistes en Chine : la consommation d'animaux sauvages a déjà été interdite par une loi nationale pour donner suite à la progression de la pandémie COVID-19, ainsi que la consommation de viande de chien et de chat dans la ville chinoise de Shenzhen. En excluant les chiens et les chats de la liste des animaux de rente, on pourrait éviter que des millions d'animaux de compagnie soient tués chaque année en Chine pour leur viande.

Toutefois, le fait que les chiens et les chats ne figurent pas sur cette liste ne signifie pas automatiquement que les gens ne peuvent pas les manger. La législation nationale officielle interdisant la consommation de chiens et de chats est toujours en suspens. QUATRE PATTES encourage le gouvernement chinois à introduire une telle loi et à punir sévèrement ceux qui l'enfreignent. De cette manière, la Chine pourra donner le bon exemple, y compris aux pays d'Asie du Sud-Est. Rien qu'au Vietnam, au Cambodge et en Indonésie, on estime que dix millions de chiens et de chats sont brutalement abattus chaque année pour la consommation humaine. Une enquête de QUATRE PATTES a montré que la viande de chien et de chat est toujours vendue sur les marchés d'animaux vivants dans toute la région - malgré la pandémie mondiale actuelle de COVID-19 dont on pense que le virus est fort probablement originaire de ces marchés. Nous appelons les gouvernements respectifs du Vietnam, du Cambodge et de l'Indonésie à suivre l'exemple de la Chine et à ouvrir la voie à une Asie du Sud-Est exempte de viande de chien et de chat - non seulement pour protéger des millions d'animaux de compagnie, mais aussi pour préserver la santé publique », explique Polak.

Le combat de QUATRE PATTES contre le commerce de viande et de chat

Afin de mettre durablement un terme au commerce brutal de la viande de chien et de chat en Asie du Sud-Est, QUATRE PATTES a lancé une campagne au niveau international et national. Grâce à un travail d'éducation et à la coopération avec les autorités responsables et les associations touristiques, la fondation vise à convaincre les gouvernements d'introduire des lois strictes de protection des animaux qui interdisent la capture, l'abattage et la consommation de chiens et de chats. En outre, QUATRE PATTES soutient les organisations et les communautés locales de protection des animaux avec des programmes durables pour la gestion de la population de chiens et de chats. QUATRE PATTES fait également partie des coalitions pour le bien-être des animaux DMFI (Dog Meat Free Indonesia) et ACPA (Asia Canine Protection Alliance), qui font pression contre le commerce en Asie du Sud-Est.

De plus, QUATRE PATTES a lancé une pétition contre le commerce de la viande de chien et de chat, qui a déjà été signée par plus d'un demi-million de sympathisants dans le monde entier : https://help.four-paws.org/fr-CH/stoppons-le-commerce-de-viande-de-chat-et-de-chien-en-asie-du-sud-est

Au sujet de QUATRE PATTES

QUATRE PATTES est une organisation internationale de protection des animaux vivant sous influence humaine, qui révèle les souffrances, sauve les animaux dans le besoin et les protège. QUATRE PATTES fête cette année ses 20 ans en Suisse. Fondée par Heli Dungler à Vienne en 1988, l'organisation se concentre sur les chiens et les chats errants ainsi que sur les animaux de compagnie, les animaux de rente et les animaux sauvages vivant dans de mauvaises conditions de détention ainsi que dans les zones de catastrophe et de conflit. Avec des campagnes et des projets durables, QUATRE PATTES apporte une aide rapide et une protection à long terme aux animaux en détresse. La Fondation est en outre un partenaire d'Arosa Terre des Ours, le premier refuge en Suisse qui offre aux ours sauvés de mauvaises conditions de détention un environnement adapté à l’espèce. www.quatre-pattes.ch

----------

Photos

L'utilisation des photos est gratuite. Elles ne peuvent être utilisées que pour les rapports portant sur ce communiqué de presse. Pour ce rapport uniquement, une licence simple (non exclusive, non transférable) et incessible est accordée. Une réutilisation future des photos n'est autorisée qu'avec l'accord écrit préalable de QUATRE PATTES. Le droit autrichien est appliqué sans ses normes de référence, le lieu de compétence juridictionnelle est Vienne.

Contact Médias :
Julie Jakubowski
Communication Suisse
QUATRE PATTES
Enzianweg 4
8048 Zurich
Tel. +41 43 311 80 90
julie.jakubowski@vier-pfoten.org
www.quatre-pattes.ch