Tous Actualités
Suivre
Abonner VSE / AES

09.05.2019 – 13:18

VSE / AES

Assemblée générale de l'AES à Thoune: «Créer des mécanismes d'incitation aux investissements à long terme afin d'encourager la production indigène.»

Aarau (ots)

À l'occasion de sa 130e Assemblée générale, qui s'est déroulée à Thoune, l'Association des entreprises électriques suisses (AES) s'est exprimée avec détermination au sujet de l'hydraulique, de l'accord sur le climat et de la sécurité d'approvisionnement. Elle a en outre récompensé les meilleurs diplômés des formations d'électricien de réseau.

Lors de la 130e Assemblée générale de l'Association des entreprises électriques suisses (AES), qui s'est tenue au Centre de culture et de congrès de Thoune, Michael Wider, Président de l'AES, a décrit les principaux défis auxquels est confrontée la branche de l'électricité - notamment en lien avec la Stratégie énergétique 2050 et l'Accord de Paris sur le climat. La Suisse va assister à l'avenir à un renforcement de l'électrification, ce qui signifie que nous devons disposer de suffisamment de courant d'origine renouvelable. Michael Wider a rappelé que dix associations d'électricité européennes jugeaient critiques l'offre actuelle de puissance garantie, d'autant plus que les ressources fossiles et nucléaires s'amenuisent dans toute l'Europe. Pour Michael Wider, une conception efficace du marché devrait donc absolument prévoir des incitations à long terme à investir dans les énergies renouvelables existantes ou nouvelles.

L'hydraulique, un élément central de la transformation du système énergétique

Michael Frank, Directeur de l'AES, a dressé le bilan de l'année 2018, qui a été mouvementée pour l'AES. Il a souligné le rôle central joué par l'hydraulique dans la transformation du système énergétique, tout en regrettant que celle-ci soit ralentie par de lourdes contraintes fiscales. Surtout grevées par la redevance hydraulique, les taxes appliquées en Suisse dans ce domaine sont quatre fois plus élevées qu'en moyenne dans les pays européens importants pour l'hydraulique helvétique, et neuf fois plus élevées qu'en Allemagne. «La Suisse ne peut pas se permettre cela, tant du point de vue de l'économie énergétique que de celui de la sécurité d'approvisionnement.»

Personnel qualifié: remise de récompenses

Des personnes motivées et parfaitement formées aux exigences de la branche de l'électricité renforcent la place économique suisse et contribuent de façon déterminante à la sécurité d'approvisionnement. Pour montrer à quel point la formation et la formation continue sont importantes pour l'association, Michael Frank a une nouvelle fois récompensé lors de l'Assemblée générale les personnes ayant le plus brillamment décroché leur diplôme au cours des douze derniers mois: il s'agit de Fabrice Lüppe, électricien de réseau (BKW), Dario Limacher et Franz Vogel, spécialistes de réseau (BKW/CKW), ainsi que de Markus Wallier, maître électricien de réseau (Werke Rheineck).

Intervention du conseiller aux États bernois Werner Luginbühl (PLR), Président du CA Kraftwerke Oberhasli

Le Conseiller aux Etats, Werner Luginbühl, a également attiré l'attention sur le fait que de nombreuses questions relatives à la sécurité de l'approvisionnement n'ont pas encore trouvé de réponse. Les politiciens considèrent comme acquis un accord sur l'électricité, la libéralisation complète du marché et la capacité d'exportation de nos voisins. Toutefois, à l'heure actuelle, aucun de ces trois points n'est garanti. En outre, il est fort probable que la Suisse n'atteindra pas ses objectifs d'expansion dans les domaines de la géothermie et de l'énergie éolienne. "Nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour exploiter le potentiel de notre production nationale", a déclaré Luginbühl. L'hydraulique est encore plus importante que ce qui est prévu dans la Stratégie énergétique 2050. "En matière de politique énergétique, nous devons donc agir selon le principe de précaution et non selon celui de l'espoir.

(Ré)élections au Comité de l'AES

Compte tenu de la limitation de la durée des mandats, Andreas Widmer, Wasserwerke Zug AG (groupement Entreprises régionales) et Andreas Zimmermann (groupement DSV) ont quitté le Comité. Ils ont été remplacés par Gian von Planta, SWL Energie AG (groupement DSV) et Michael Gruber, Energie Thun (groupement Entreprises régionales). Roberto Pronini, AET (groupement ESI) et Vincent Collignon, SIG (groupement Multidis) ont quant à eux été réélus pour un second mandat. Dominique Gachoud, Groupe E (groupement Regiogrid), effectuera pour sa part un troisième mandat.

Association des entreprises électriques suisses (AES)

L'AES est l'association faîtière de la branche pour le secteur suisse de l'électricité. Ses membres produisent, transportent, distribuent ou négocient du courant. L'AES défend un approvisionnement en électricité sûr, compétitif et durable en Suisse. Elle emploie une quarantaine de collaborateurs et représente plus de 400 membres de la branche et membres associés, qui regroupent quelque 22 000 employés assurant plus de 90% de l'approvisionnement en électricité suisse.

Contact:

Renseignements
Céline Reymond, Porte-parole
Tél. 021 310 30 23 ou 079 412 97 23, celine.reymond@electricite.ch

Plus de actualités: VSE / AES
Plus de actualités: VSE / AES