Tous
Abonner
Abonner ACS Automobil Club der Schweiz

21.10.2019 – 07:08

ACS Automobil Club der Schweiz

Des temps plus durs pour les automobilistes

Berne (ots)

L'Automobile Club de Suisse est déçu de l'issue des élections aux Chambres fédérales, même si ce résultat ne constitue pas une surprise. En raison de la future majorité de centre-gauche notamment, pour l'ACS un fait est acquis : au cours de la prochaine législature, les temps seront encore plus durs pour les automobilistes.

Considérant le fait que durant les quatre prochaines années, il y aura une majorité de centre-gauche au Conseil national, l'ACS est décidé plus que jamais de poursuivre son engagement déterminé en faveur du transport individuel motorisé. « Nous nous engagerons plus vigoureusement encore à garantir la fluidité du trafic et le libre choix des moyens de transport », déclare Thomas Hurter, Président central de l'ACS et réélu en sa qualité de Conseiller national à Schaffhouse, son canton d'origine. « Nous nous félicitons que parmi les nombreux Conseillers nationaux et Conseillers aux États bourgeois élus ou réélus, certains appartiennent à l'ACS. Ils s'engageront spécifiquement en faveur du transport individuel motorisé et pour la défense des intérêts de nos membres », poursuit Hurter.

L'Automobile Club de Suisse (ACS) a été fondé le 6 décembre 1898 à Genève. Son objectif est de grouper les automobilistes afin de défendre leurs intérêts en matière de politique des transports, d'économie, de tourisme, de sport ainsi que dans tout autre domaine en rapport avec l'automobile, tel que la protection des consommateurs et de l'environnement. L'ACS voue une attention particulière à la législation routière ainsi qu'à son application et s'engage en faveur de la sécurité routière.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Fabien Produit, Secrétaire général ACS, Tél. 079 625 88 68