auto-schweiz / auto-suisse

Marché des utilitaires propulsé par la stabilité économique

Berne (ots) - L'économie suisse tourne à plein régime, ce qui profite aussi au marché des véhicules utilitaires. En effet, le nombre des véhicules utilitaires légers nouvellement immatriculés en Suisse et dans la principauté du Liechtenstein au cours des premier neuf mois de cette année a augmenté de 1,5 % par rapport à la même période de l'année précédente. Les véhicules de transport de personnes ont eux aussi enregistré une croissance de 0,9 %. Seul le marché des poids lourds affiche un léger recul de 1,8 %, qui s'explique entre autres par une remarquable année précédente.

«La Suisse connaît actuellement une phase de haute conjoncture» a conclu le groupe d'experts de la Confédération à la fin septembre. En conséquence, les experts en économie ont augmenté leur prévision de croissance pour l'année en cours de 2,4 à 2,9 %. Les perspectives de croissance économique pour 2019 restent à 2,0 %.

Une nette tendance à la hausse se fait également sentir pour les véhicules utilitaires légers, essentiellement achetés par les PME. Après un repli du marché au cours des six premiers mois, les chiffres étaient supérieurs à l'année précédente à la fin septembre. 23 739 véhicules utilitaires légers neufs ont été immatriculés de janvier à septembre, soit 349 ou 1,5 % de plus qu'au cours des premiers trois trimestres 2017, et ce malgré la demande de voitures de livraison déjà très forte en 2017. Une hausse de la demande a notamment été enregistrée par les véhicules très légers de moins de 2,25 tonnes ainsi que par les véhicules lourds d'un poids total de 3,45 à 3,5 tonnes.

Le marché des poids lourds se porte très bien aussi. Le niveau record de 2017 n'a certes pas été égalé après neuf mois, mais 3454 camions nouvellement immatriculés ne signifient qu'une baisse de 62 véhicules ou de 1,8 % par rapport à la même période de l'année dernière. Il n'est dès lors pas impossible que les chiffres de cette excellente année puissent encore une fois être dépassés. On peut constater de légers déplacements de la demande au sein des différentes catégories de poids par rapport aux premiers trois trimestres de 2017, ce qui ne constitue toutefois rien d'inhabituel sur le marché fluctuant des véhicules utilitaires lourds.

L'envolée du marché se poursuit pour les véhicules de transport de personnes, dont les camping-cars représentent la catégorie la plus importante. Après neuf mois, ils ont connu une légère hausse de 0,9 % ou de 36 immatriculations pour passer à 4214 véhicules. Vu la solide année précédente, cette augmentation reste néanmoins remarquable. Avec 3552 immatriculations, les camping-cars représentent plus de 84 % de la catégorie et ont affiché un accroissement de 2,3 % ou de 79 unités. La catégorie des véhicules de transport de personnes comprend en outre les minibus, les autocars, les bus etc.

Si l'on compte les 225 286 voitures de tourisme, le nombre d'automobiles neuves mises en circulation en Suisse et dans la principauté du Liechtenstein au cours des premiers neuf mois de 2018 s'élève à 256 693. Cela correspond à un recul de 2,2 % ou de 5874 véhicules par rapport à la même période de l'année précédente.

Les chiffres en détail répertoriés par segments et par marques sont disponibles sous www.auto.swiss.

Informations supplémentaires:


Christoph Wolnik, porte-parole
T 079 882 99 13
c.wolnik@auto-schweiz.ch



Plus de communiques: auto-schweiz / auto-suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: