PRESSEPORTAL Presseportal Logo
Tous Actualités
Suivre
Abonner Städteinitiative Sozialpolitik

11.06.2021 – 14:21

Städteinitiative Sozialpolitik

La Covid révèle les lacunes du système social

Lausanne / Berne (ots)

La pandémie de coronavirus révèle des lacunes dans le système social, et celles-ci sont particulièrement visibles dans les villes. Tel est le bilan tiré ce jour par Nicolas Galladé, président de l'Initiative des villes pour la politique sociale, lors de l'assemblée de printemps à Lausanne.

La pandémie Covid-19 n'est pas encore maîtrisée. Quelque 80 représentants et représentantes de municipalités se sont aujourd'hui penchés sur les conséquences sociales de cette pandémie. L'assemblée de printemps de l'Initiative des villes a eu lieu à Lausanne, avec retransmission en direct.

Les plus pauvres sont les plus touchés

Dans des villes comme Zurich ou Genève, on a vu des personnes faire la queue pour un repas. La crise sanitaire liée à la pandémie de coronavirus a surtout affecté les plus pauvres. Monika Bütler, économiste et membre de la task-force nationale COVID-19, a montré à quel point le revenu disponible a sensiblement diminué chez les personnes à revenu modeste durant la pandémie.

Dans le même sens, Markus Kaufman, secrétaire général de la CSIAS, a évoqué la situation des indépendants, considérés comme un groupe à risque dans la mesure où la couverture financière pour ces personnes est insuffisante dans ce genre de crises. Et c'est particulièrement le cas dans les villes, car les branches à bas salaires sont les plus concernées et aussi les plus représentées dans les zones urbaines : le service de taxi, le secteur évènementiel et culturel ou encore la restauration. Cheffe du Service social de Lausanne Judith Bovay a fait état d'une augmentation conséquente des demandes d'aide sociale de la part d'indépendants en avril et mai 2020.

La loi sur les étrangers entrave la lutte contre la pauvreté

La situation des étrangers indigents est problématique puisque le fait de recourir à l'aide sociale peut signifier la perte de leur droit de séjour ou d'établissement en Suisse. Raison pour laquelle ils y renoncent. Chef du dicastère des Affaires sociales de Zurich, Raphael Golta a ainsi constaté : " Le droit fédéral entrave la lutte contre la pauvreté dans les villes. " Et d'exiger - en écho au Comité de l'Initiative des villes pour la politique sociale - que les étrangers puissent, après une certaine durée de séjour dans le pays, recourir à l'aide sociale sans subir de sanction liée à leur statut légal et que les sans-papiers disposent d'une procédure définie de régularisation. Ces deux thèmes sont actuellement en discussion au Parlement fédéral dans le cadre de l'initiative parlementaire " La pauvreté n'est pas un crime " et du postulat " Pour un examen global de la problématique des sans-papiers ". De plus, un nouveau durcissement du droit des étrangers dans le domaine de l'aide sociale a déjà été annoncé par le DFJP, projet auquel s'oppose l'Initiative des villes pour la politique sociale.

Le système social fonctionne, mais...

Globalement, le système de la sécurité sociale fonctionne aussi en temps de pandémie. Néanmoins, la crise sanitaire a révélé une pauvreté jusque-là inconnue. Les failles les plus importantes concernent la population étrangère, les travailleurs indépendants ains que les employés précaires dans le segment des bas salaires.

Informations complémentaires:

Nicolas Galladé, président de l'Initiative des villes pour la politique sociale et conseiller municipal de Winterthour, est joignable par téléphone au numéro 079 225 33 70 aujourd'hui entre 16h et 17h.

Les conséquences sociales de la pandémie (06/2021) > Thèmes des assemblées | Initiative des villes pour la politique sociale (staedteinitiative.ch)

Initiative des villes pour la politique sociale

L'Initiative des villes pour la politique sociale représente les intérêts de quelque 60 villes suisses de toutes les régions du pays. Elle s'engage pour un système de sécurité sociale cohérent et une bonne collaboration entre les villes, la Confédération et les cantons. L'Initiative des villes pour la politique sociale est une section de l'Union des villes suisses.

Contact:

Nicolas Galladé, président de l'Initiative des villes pour la politique sociale et conseiller municipal de Winterthour, est joignable par téléphone au numéro 079 225 33 70 aujourd'hui entre 16h et 17h.

Plus de actualités: Städteinitiative Sozialpolitik
Plus de actualités: Städteinitiative Sozialpolitik