Tous
Suivre
Abonner Interpharma

25.04.2019 – 10:30

Interpharma

Coûts de santé en hausse, la part des médicaments est stable

Un document

Bâle (ots)

Par rapport à 2015, les coûts de santé ont progressé de 3.5%, représentant au total environ 80 milliards de francs en 2016. La part des médicaments est restée stable, atteignant 13% des coûts de santé. Ces informations et bien d'autres sont contenues dans la 38e édition de l'ouvrage statistique de référence «Santé publique en Suisse 2019».

Par rapport à l'année précédente, les coûts du système de santé ont progressé de 3.5%, représentant environ 80 milliards de francs en 2016. La plus grande part des coûts de santé est imputable aux traitements ambulatoires (26.6%), suivis des soins en milieu hospitalier (19.6%) et des soins de longue durée (19.4%). Pour les médicaments, ceux remis à l'hôpital lors d'un séjour ou en ambulatoire sont inclus dans la statistique depuis l'année passée. Au total, la part des médicaments à l'ensemble des coûts est de 13.0%, c'est-à-dire qu'elle reste stable. Le fléchissement de l'indice des prix des médicaments ces dernières années est dû en particulier aux contrôles réguliers du prix des médicaments pris en charge par les caisses-maladie.

Augmentation des années de vie en bonne santé

En Suisse, les femmes et les hommes ne vivent pas seulement de plus en plus âgés, ils restent aussi généralement plus longtemps en meilleure santé. La qualité de vie de nombreuses personnes âgées s'est sensiblement améliorée grâce au progrès médical et à un mode de vie plus sain. L'espérance de vie en bonne santé combine des informations sur la mortalité avec des indications de l'état de santé ressenti par les personnes de chaque classe d'âge. Celles-ci sont relevées dans l'Enquête suisse sur la santé réalisée tous les cinq ans.

En 2017, l'espérance de vie en bonne santé des personnes de 65 ans était de 14.5 ans pour les femmes et de 13.7 ans pour les hommes. Depuis 1992, ces chiffres ont augmenté d'environ 3 ans pour les deux sexes. Dans le cadre de la dernière enquête, environ 77% des femmes et hommes âgés de 65 à 74 ans se sont déclarés en bonne ou très bonne santé. S'agissant des plus de 75 ans, ces chiffres atteignaient encore près de 65% chez les femmes et un peu plus de 70% chez les hommes.

Vous trouverez plus d'informations ainsi que les graphiques de la publication «Santé publique en Suisse» sur le site Internet d'Interpharma www.interpharma.ch, à la rubrique «Faits et statistiques».

Contact:

Anita Geiger, responsable de la communication
Tél. 061 264 34 14, anita.geiger@interpharma.ch