Tous
Suivre
Abonner ASTAG Schweiz. Nutzfahrzeugverband

24.03.2020 – 16:42

ASTAG Schweiz. Nutzfahrzeugverband

Transport routier: les chauffeurs et les entreprises travaillent - les fonctionnaires syndicaux étrangers à la branche râlent!

Bern (ots)

Dans la situation de crise actuelle, l'industrie des transports s'engage de toutes ses forces pour le maintien de l'approvisionnement et de l'enlèvement des déchets dans tout le pays. Dans un même temps, l'Association suisse des transports routiers ASTAG s'efforce, avec les autorités, de soutenir au mieux les entreprises. Par contre, les fonctionnaires syndicaux de FAIRLOG tentent de semer la zizanie et ils répandent de fausses accusations.

Les transporteurs suisses et les conductrices et conducteurs professionnels sont conscients de la grande responsabilité qu'ils endossent afin d'assurer le transport des marchandises dans la situation actuelle. Avec un grand engagement et une belle motivation, ils mettent tout en oeuvre pour approvisionner la population suisse avec des denrées alimentaires, des médicaments et des biens de consommation courants et pour fournir aux hôpitaux tout ce qui est nécessaire comme les appareils respiratoires et l'oxygène. Et il ne faut pas oublier l'enlèvement fiable des déchets sans lequel on risquerait très rapidement d'être confrontés à un risque supplémentaire d'épidémie.

C'est pourquoi l'Association suisse des transports routiers ASTAG est en contact étroit avec les autorités concernées. De concert, elles recherchent et elles trouvent constamment des solutions pour permettre de parer aux éventuelles pénuries en matière de personnel et de véhicules durant la crise du coronavirus. Par bonheur, et à la demande de l'ASTAG, l'office fédéral des routes OFROU a d'ores et déjà pris dans l'intérêt de l'approvisionnement du pays des mesures importantes dont font entre autres partie :

   - Le prolongement provisoire des permis OACP / des attestations 
     ADR
   - Le droit d'utiliser le poids total initial
   - Des exceptions pour l'interdiction de rouler le dimanche et la 
     nuit
   - Des assouplissements en matière de temps de conduite et de 
     repos. 

Déjà le 10 mars 2020, l'ASTAG a pu présenter au ministre de l'économie Guy Parmelin ses demandes pour sauver les entreprises en difficulté. Pratiquement toutes les propositions ont été entre-temps approuvées par les autorités. «La collaboration avec les autorités est excellente», constate le président central de l'ASTAG Adrian Amstutz: «Nous remercions le Conseil fédéral dans son ensemble ainsi que l'OFROU!»

Fausses accusations et reproches non fondés

Dans ce contexte, le fait que des fonctionnaires syndicalistes de FAIRLOG, qui n'ont aucune idée des transports, tentent de se profiler en proférant de fausses accusations et des mensonges, représente un véritable affront. Une organisation dont il a été prouvé par les tribunaux qu'elle ne représente et de loin pas un nombre suffisant de membres de la branche des transports, n'a aucune crédibilité. C'est exactement pour cela que des syndicats étrangers à la branche n'ont aucun droit à être intégrés sous quelle forme que ce soit comme interlocuteurs. Le tribunal régional Bern-Mittelland en avait décidé ainsi de façon définitive. L'ASTAG souligne explicitement que seuls Les Routiers Suisses SRL sont considérés comme les partenaires sociaux de la branche des transports, donc ni l'UNIA et ni FAIRLOG.

Les accusations sont donc absolument vaines. FAIRLOG ferait mieux de remercier la branche suisse des transports routiers et tous ses collaborateurs pour le maintien de l'approvisionnement de base et de soutenir les efforts de l'ASTAG pour que le trafic utilitaire continue à fonctionner. Pourtant en méconnaissance complète de la situation d'urgence actuelle, ils exigent que l'enlèvement des déchets et l'approvisionnement volent en éclat. Les syndicalistes ne savent vraiment pas ce qu'ils font - et surtout ils ne savent pas ce que les entreprises de transports et leur personnel roulant font, à savoir un travail quotidien exceptionnel pour le bien de la population en Suisse. «Les fonctionnaires de FAIRLOG râlent alors que les entreprises de transport et leurs collaborateurs travaillent!», relève le président central de l'ASTAG Adrian Amstutz.

Contact:

André Kirchhofer
079 659 86 86

Plus de communiques: ASTAG Schweiz. Nutzfahrzeugverband
Plus de communiques: ASTAG Schweiz. Nutzfahrzeugverband