Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Prise de position du TCS concernant le rapport final du bpa sur la formation en deux phases

Bern (ots) - Le Touring Club Suisse (TCS) considère la formation en deux phases comme un élément important de la formation des nouveaux conducteurs. Il examinera les "recommandations d'améliorations" formulées dans le rapport du bpa qu'il reçoit positivement et communiquera dans les délais utiles la prise de position définitive.

La statistique des accidents classe les nouveaux conducteurs comme "groupe à risques" qui provoque un nombre d'accidents supérieurs à la moyenne. Les nouveaux conducteurs représentent un risque d'accident accru, surtout durant les 24 premiers mois après l'examen pratique lorsqu'ils circulent seuls pour la première fois. Après deux années de pratique, ce risque tombe au niveau de celui des conducteurs expérimentés. Plus les nouveaux conducteurs font d'expériences dans le trafic routier, mieux ils savent s'intégrer dans la circulation, analyser des situations routières complexes et anticiper des dangers éventuels.

Il est réjouissant que le rapport final du bpa "Evaluation de la formation en deux phases" commandité par l'OFROU démontre que la baisse du nombre d'accidents de la circulation avec blessés graves ou morts, provoqués par de jeunes conducteurs, est plus forte que dans toutes les autres catégories d'âge.

Le TCS partage le point de vue des experts routiers de toute l'Europe selon lesquels l'expérience, donc la pratique du volant, exerce une influence déterminante sur le risque d'accident des nouveaux conducteurs. C'est précisément dans le but de minimiser le risque d'accident des jeunes conducteurs que la Suisse a décidé il y a douze ans d'introduire la formation en deux phases dans l'espoir de combler ainsi ce déficit de sécurité.

Jean-Marc Thévenaz, responsable du département de la sécurité routière auprès du TCS: "Il est prouvé qu'une bonne formation et la pratique du volant accroissent la sécurité routière. De l'avis du TCS, la réflexion sur la formation des nouveaux conducteurs doit se fonder sur une démarche globale, donc impliquer tous les nouveaux conducteurs, indépendamment de leur âge."

Indispensable formation en deux phases

Partant des expériences positives faites avec la formation en deux phases depuis décembre 2005, le TCS estime qu'une journée de formation pratique sur une piste est indispensable. A l'écart de la route et dans un environnement sûr, une piste permet d'exercer, sous la conduite experte d'animateurs professionnels et certifiés, des éléments de formation que l'on ne peut pas enseigner dans le trafic routier.

S'agissant des résultats du rapport d'évaluation sur la formation en deux phases, le TCS est prêt à participer activement aux travaux des organes responsables afin d'appliquer des réformes là où elles sont indiquées, afin d'améliorer la formation à la conduite et l'examen du permis de conduire. Le TCS élaborera et communiquera une prise de position définitive concernant le rapport du bpa.

Contact:

Moreno Volpi, porte-parole du TCS, 058 827 27 16, 078 707 71 28,
moreno.volpi@tcs.ch

Les photos du TCS sont sur Flickr -
www.flickr.com/photos/touring_club/collections.
Les vidéos du TCS sont sur Youtube - www.youtube.com/tcs.



Plus de communiques: Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Ces informations peuvent également vous intéresser: