Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Test européen des tunnels 2006 : Tunnels suisses très bien classés, à une exception près

3 Documents

      Bern (ots) - TCS, Genève, le 27 avril 2006. Cinquante-deux tunnels
autoroutiers européens ont été testés dans le cadre de l'audit
EuroTAP 2006, qui regroupe les grands Clubs automobiles européens de
douze pays, dont le TCS. Les six tunnels suisses évalués réalisent
dans l'ensemble une bonne performance qui souligne les efforts de la
Suisse en matière de sécurité.

    En 2006, dans le cadre du programme EuroTAP (European Tunnel Assessment Programme), les grands Clubs automobiles européens, dont le TCS, ont testé 52 tunnels dans 14 pays afin de rendre compte de leur état de sécurité. Dans l'ensemble, la Suisse se maintient parmi les bons élèves du classement. Trois tunnels ont obtenu la mention maximale "très bon": Glion (VD, A9), Confignon (GE, A1) et Rosenberg (SG, A1). Les ouvrages de Sonnenberg (LU, A2) et de Fäsenstaub (SH, A4) sont jugés "bon". Seul le tunnel de Cholfirst (ZH, A4) n'obtient pas la moyenne et se classe "insuffisant".

    Les résultats positifs obtenus par les tunnels suisses confirment une amélioration des infrastructures nationales, soulignant ainsi les efforts engagés en matière de sécurité. Ils démontrent par ailleurs qu'un tunnel "âgé" peut atteindre un niveau de sécurité élevé suite à la réalisation de travaux d'assainissement. C'est notamment le cas du tunnel de Glion (1970), révisé entre 2003 et 2005, qui affiche le meilleur résultat suisse. Le tunnel zurichois du Cholfirst, par contre, se voit qualifié d'une mention "insuffisant": il présente en effet deux lacunes majeures. L'absence d'issues de secours le long des 1260 mètres de trafic bi-directionnel et son système de ventilation inadapté en cas d'incendie sanctionnent lourdement le résultat final. A noter qu'il est d'ores et déjà prévu d'optimiser le système de ventilation d'ici à 2007.

    En collaboration avec le TCS, les experts indépendants mandatés par le club automobile allemand ADAC, ont évalué la sécurité des tunnels selon deux axes d'analyse principaux: le potentiel de risque pour l’usager, qui indique le niveau d'exposition des conducteurs au risque d'accidents et à leurs conséquences; et le potentiel de sécurité qui comprend toutes les mesures structurelles, techniques et organisationnelles qui pourront minimiser et contenir une situation d'urgence. L'évaluation se base sur une liste de plus de 200 points de contrôle, dont la méthode d'analyse est constamment affinée pour atteindre un niveau d'exigence élevé.

    Le programme EuroTAP, soutenu et co-financé par la Commission européenne, prévoit de tester 150 tunnels en Europe, dont 18 en Suisse, d’ici à 2007.

Contact pour les médias: TCS Genève, Dr. Thierry Pucci, chef de projets Aménagements et trafic routiers, tél. 022 417 28 46

Principaux critères d’analyse des tunnels

Potentiel de risque pour l'usager

Charge du trafic, nombre de véhicules par heure Configuration du tunnel (monotube, bi-directionnel) Pourcentage de poids-lourds Déclivité Configuration des portails d'entrée Transport de matières dangereuses (existence ou non d'une réglementation) Longueur

Potentiel de sécurité

Configuration du tunnel Système d’éclairage et d’alimentation électrique Trafic et système de surveillance du trafic Système de communication (radio, haut-parleurs, bornes d’appel de secours) Issues de secours et signalisation des issues Système de protection contre le feu Système de ventilation Gestion d'une situation d’urgence par les services d’intervention

Plus d’information et résultats complets sur  www.tunnel.tcs.ch Le rapport de synthèse est à disposition sur: http://www.presseportal.ch/fr/ story.htx?firmaid=100000091



Plus de communiques: Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Ces informations peuvent également vous intéresser: