PRESSEPORTAL Presseportal Logo
Alle Storys
Folgen
Keine Story von Berner Fachhochschule (BFH) mehr verpassen.

11.05.2021 – 14:15

Berner Fachhochschule (BFH)

Élargir ses horizons grâce à la Special Week

Élargir ses horizons grâce à la Special Week
  • Bild-Infos
  • Download

2 Dokumente

Deux fois par an, les étudiant-e-s du département Architecture, bois et génie civil de la Haute école spécialisée bernoise ont l’occasion de se frotter à d’autres domaines de spécialité dans le cadre de la Special Week. Une trentaine d’étudiant-e-s ont élargi leurs connaissances et leurs compétences sur le terrain au Ballenberg, le musée suisse en plein air.

Chères journalistes,

Chers journalistes,

Du 3 au 7 mai 2021, deux modules de la Special Week, « Le défi de construire dans un bâtiment classé » et « Geomatics : From Reality to Virtuality », se sont déroulés en partie sur le site du Ballenberg, le musée suisse en plein air : l’intérêt des participant-e-s aux deux modules s’est porté sur le bâtiment polyvalent Lancy. La charpente du toit de la maison, construite à l’origine en 1762, menaçait de s’effondrer et a été provisoirement sécurisée avant la restauration prévue. On envisage en outre de créer une fonction annexe pour « Lancy » à cet étage justement. Les objectifs des deux modules étaient clairs : d’une part, réunir des données de base sur la construction du toit, d’autre part, s’interroger sur des concepts d’exploitation créatifs pour les combles.

Données de base nécessaires

Des bases de planification sont nécessaires pour renforcer dans l’urgence la structure du toit. Les étudiant-e-s du module « Geomatics : From Reality to Virtuality » ont collecté ces données à l’aide de trois méthodes : la saisie de l’espace tridimensionnel au moyen d’une mesure vectorielle avec un tachymètre, de la photogrammétrie à partir d’images prises avec des drones et du balayage laser, une méthode de numérisation des espaces intérieurs. « La technologie de base pour l’acquisition des données de base est la géomatique, qui nous permet de produire un jumeau numérique de Lancy », souligne Urs Bruderer, initiateur du module et enseignant à la division Bois. Katharina Lindenberg, également responsable de ce module et enseignante à la division Architecture, ajoute quelques précisions : « Dans le cas de ce bâtiment polyvalent, tout le monde y gagne : nos étudiant-e-s peuvent apprendre de nouvelles méthodes d’arpentage sur un objet réel et le musée en plein air reçoit des données de base précieuses, sans aucun investissement financier, qui peuvent être utilisées pour d’autres projets liés à ce bâtiment. »

Essayer de nouvelles méthodes, c’est également la principale motivation d’Andrea Maurer, actuellement inscrite au 6e semestre du Bachelor en Architecture : « J’ai adoré participer à cette semaine, car j’ai fait des expériences que je n’aurais pas pu faire dans un bureau. Ici, j’ai eu l’occasion d’acquérir, de façon concrète, de nouvelles connaissances complémentaires. »

Réutilisation de ressources existantes

L’inspection sur place du bâtiment Lancy, polyvalent et classé, a donné l’impulsion décisive à des idées créatives pour la réaffectation des combles. Le musée en plein air envisage d’y aménager des salles de cours modernes. Christoph Renfer, initiateur du module « Le défi de construire dans un bâtiment classé » et enseignant dans les divisions Bois et Architecture, encourage cette intention : « J’espère vivement que les étudiant-e-s ici présents se rendront compte qu’il est possible de réaliser quelque chose de nouveau avec l’architecture existante et qu’on ne doit pas toujours utiliser de nouvelles ressources. » Marion Sauter, coresponsable de ce module et enseignante dans les divisions Bois et Architecture, va encore plus loin : « Le projet Lancy a pour but de préparer les étudiant-e-s à travailler plus tard avec des monuments, et à reconnaitre ce qui peut et ce qui doit être modifié. Ce projet est destiné à les sensibiliser au passé et aux constructions anciennes, tout en leur permettant de faire le pont vers de nouvelles utilisations. »

Les solutions proposées par les participant-e-s du module « Le défi de construire dans un bâtiment classé » ont fait l’objet d’une présentation à Bienne le 6 mai 2021. « La diversité des options présentées nous enchante. Nous informerons bien entendu également les responsables du musée en plein air du résultat des travaux réalisés par les étudiant-e-s », ajoute Marion Sauter.

Que les étudiant-e-s apprécient la Special Week, Andrea Meuli, en 4e semestre du Bachelor en Technique du bois, le confirme : « Nous avons eu l’occasion de nous familiariser dans la pratique avec de nouvelles tâches qui vont au-delà de notre cursus traditionnel. Autre constat réjouissant : le travail avec des étudiant-e-s d’autres domaines de spécialité. Leur point de vue m’a ouvert à de nouvelles perspectives. »

La vidéo de la Special Week

Special Week

Le département Architecture, bois et génie civil organise la Special Week deux fois par an. Cette semaine interdisciplinaire est conçue pour préparer les étudiant-e-s à un environnement professionnel de plus en plus complexe et interdisciplinaire.

Durant la 12e édition de la Special Week, du 3 au 7 mai 2021, plus de 150 étudiant-e-s ont pris part aux 11 modules organisés, dans les préparatifs desquels 33 enseignant-e-s ont été impliqués.

La prochaine édition de la Special Week se déroulera durant le prochain semestre d’automne. Il est prévu en effet de mettre au programme des modules des deux départements Architecture, bois et génie civil et Technique et informatique.

Informations complémentaires

bfh.ch/ahb

Contact

Urs Bruderer, « Geomatics : From Reality to Virtuality »

Haute école spécialisée bernoise, Architecture, bois et génie civil, division Architecture

urs.bruderer@bfh.ch, +41 77 402 09 10

Prof. Christoph Renfer, « Le défi de construire dans un bâtiment classé »

Haute école spécialisée bernoise, Architecture, bois et génie civil, division Bois

christoph.renfer@bfh.ch, +41 32 344 17 69

Prof. Dr Cornelius Oesterlee, responsable de la Special Week,

Haute école spécialisée bernoise, Architecture, bois et génie civil, responsable de la filière de Bachelor en Technique du bois

cornelius.oesterlee@bfh.ch, +41 32 344 03 60

Dominique Krähenbühl, spécialiste en communication

Haute école spécialisée bernoise, Architecture, bois et génie civil

dominique.kraehenbuehl@bfh.ch, +41 32 321 62 19

Haute école spécialisée bernoise
Architecture, bois et génie civil
_______________________________
Pestalozzistrasse 20, 3401 Berthoud
mediendienst.ahb@bfh.ch
bfh.ch/ahb