PRESSEPORTAL Presseportal Logo
Alle Storys
Folgen
Keine Story von comparis.ch AG mehr verpassen.

26.10.2021 – 00:31

comparis.ch AG

Communiqué de presse : Les caisses maladie aux frais administratifs élevés avaient les primes les plus hautes en 2020

Communiqué de presse : Les caisses maladie aux frais administratifs élevés avaient les primes les plus hautes en 2020
  • Bild-Infos
  • Download

Ein Dokument

Communiqué de presse

Analyse Comparis sur les coûts de l’assurance de base

Les caisses maladie aux frais administratifs élevés avaient les primes les plus hautes en 2020

Sur le plan des frais administratifs, les différences entre les caisses maladie sont énormes : en 2020, la Sumiswalder a été la caisse la plus efficace, avec 100 francs de frais administratifs par personne assurée. L’autre extrémité du classement est occupée par la Krankenkasse Institut Ingenbohl, avec 666 francs de frais administratifs par tête. Pour la première fois depuis 2015, on observe une corrélation entre frais administratifs lourds et primes élevées. Tels sont les résultats d’une analyse de comparis.ch.

Zurich, le 26 octobre 2021 – Comme le montrent les dernières données de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), les frais administratifs des caisses maladie ont compté pour 4,9 % en moyenne des primes perçues en 2020, soit 184 francs par personne assurée, contre 4,8 % l’année précédente (173 francs). Cette année, Comparis, le comparateur en ligne, s’est également penché sur le rapport entre les frais administratifs et les primes.

Concentration des primes hautes parmi les caisses aux frais administratifs élevés

Pour la première fois en cinq ans, on observe en 2020 une concentration des primes hautes parmi les caisses aux frais administratifs élevés. Quatre des cinq caisses les plus chères font partie des 25 % qui supportent les frais administratifs les plus élevés. Outre la Krankenkasse Institut Ingenbohl, il s’agit de Moove Sympany (prime moyenne de 4562 francs), de Ganelos, propriété de Visana (4474 francs) et de Mutuel Assurance (4456 francs). Seule la caisse Intras, avec une prime moyenne de 4342 francs, parvient au moins à atteindre la valeur médiane des frais administratifs (194 francs).

À l’inverse, les personnes assurées des caisses les plus efficaces payent les primes les plus basses, soit en 2020 celles de la Sanavals Gesundheitskasse (prime moyenne de 2980 francs). La clientèle de Sanagate arrive en deuxième position de celles et ceux qui ont payé le moins de prime en 2020 (2986 francs), suivie en troisième position des clientes et des clients d’Agrisano (prime moyenne de 3071 francs). Sur les cinq caisses les moins chères, une seule est classée parmi celles qui dépensent le plus au titre des frais administratifs, à savoir la Glarner Krankenversicherung (prime moyenne : 3082 francs ; frais administratifs par personne assurée : 255 francs).

La tendance à des primes moins élevées chez les 25 % de caisses les plus efficaces n’est pas nouvelle. « Ce phénomène qui veut que les assureurs les plus efficaces soient aussi ceux qui proposent les primes les plus basses va-t-il s’accentuer ? C’est encore difficile à dire, mais ce serait une bonne chose. Et ce qui serait encore mieux, c’est que ces caisses soient aussi celles qui obtiennent la meilleure note de satisfaction client », déclare Felix Schneuwly, expert Assurance maladie chez Comparis.

Sumiswalder Krankenkasse, caisse la plus efficace en 2020

La Sumiswalder Krankenkasse a été la caisse la plus efficace de l’année 2020. Elle a réduit ses frais administratifs de 28 francs par rapport à 2019 (de 128 à 100 francs) et a consacré 2,8 % du volume de ses primes aux dépenses administratives. Elle est suivie de la grande gagnante de l’année précédente, la Krankenkasse Luzerner Hinterland, dont les frais administratifs sont passés de 99 à 105 francs par personne assurée. Avec 119 francs (+10 francs) par tête, la Sodalis Gesundheitsgruppe arrive en troisième position des caisses les plus efficaces.

La moitié des caisses les plus efficaces sont des petites sociétés régionales

Une bonne moitié des caisses les plus efficaces sont des petites sociétés régionales. Parmi les grandes caisses du premier quart, on retrouve la CSS, Visana et Compact, filiale de Sanitas. En 2020, la CSS a dépensé en moyenne 134 francs par personne assurée pour couvrir les frais administratifs, soit 4 francs de moins qu’en 2019. Arcosana, filiale de la CSS, a réussi à se hisser dans le premier quart du nouveau classement en consacrant 153 francs par tête à ce poste (contre 151 francs en 2019). Quant à Sanagate, autre filiale de la CSS, ses frais administratifs ont certes augmenté, passant de 128 à 134 francs par tête, mais ses clientes et clients y ont payé en 2020 la deuxième prime d’assurance de base parmi les moins élevées, à savoir 2986 francs.

Visana (141 francs par tête) – avec ses filiales sana24 (139 francs) et vivacare (157 francs) – ainsi que la filiale de Sanitas, Compact (136 francs), se trouvent également dans le quart des caisses enregistrant les frais administratifs les moins élevés.

Des primes 72 % plus lourdes chez les caisses les moins efficaces

En 2020, la très petite caisse Krankenkasse Institut Ingenbohl est celle qui a supporté les frais administratifs les plus élevés. Elle a consacré 666 francs par personne assurée à l’administration, soit 93 francs de plus que l’année précédente. Et les personnes qui y sont affiliées payent les primes les plus lourdes, en moyenne 5114 francs. C’est 72 % de plus qu’à la Sanavals Gesundheitskasse.

Dans le quart des caisses aux frais administratifs les plus élevés en 2020 se trouvaient différents assureurs de petit ou de moyen gabarit : Mutuel Assurance (236 francs), KPT (274 francs), EGK (293 francs) et les filiales de Sympany, à savoir Moove (265 francs) et Vivao (238 francs).

La bureaucratie réglementaire fait gonfler les frais administratifs

Si certaines caisses ont réussi à baisser leurs dépenses administratives, ces dernières sont en hausse depuis quelques années. Entre 2016 et 2020, elles sont passées en moyenne de 163 à 184 francs par personne assurée (soit une hausse de 13 %). « La bureaucratie réglementaire n’augmente pas seulement les dépenses administratives de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), des médecins et des hôpitaux, pour ne citer que quelques exemples, mais aussi celles des assureurs maladie, y compris les plus efficaces d’entre eux », affirme l’expert.

Prix d’efficacité Comparis

Afin de mieux rendre compte des efforts déployés par les caisses maladie en vue d’améliorer leur gestion administrative, le comparateur en ligne comparis.ch décerne un prix d’efficacité depuis 2015. Sont ainsi distinguées les caisses d’assurance maladie suisses affichant les dépenses administratives les plus faibles.

Dans ce classement, une caisse maladie est jugée efficace lorsqu’elle fait partie des 25 % d’assureurs maladie enregistrant les frais administratifs les plus faibles. Sont évalués les frais administratifs en francs par personne assurée.

Pour l’année 2020, le seuil en matière d’efficacité se situe à 159 francs par personne assurée. Les chiffres reposent sur les dernières données de surveillance sur l’Assurance obligatoire des soins (AOS), publiées chaque année par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). État : octobre 2021.

Pour plus d'informations :

Felix Schneuwly
Expert Assurance maladie
Téléphone : 079 600 19 12
Courriel : media@comparis.ch
www.comparis.ch
À propos de comparis.ch
Avec plus de 80 millions de visites chaque année, comparis.ch compte parmi les sites Internet les plus consultés de Suisse. L’entreprise compare les tarifs et les prestations des caisses maladie, des assurances, des banques et des opérateurs de télécommunications. Elle présente aussi la plus grande offre en ligne de Suisse pour l’automobile et l’immobilier. Avec ses comparatifs détaillés et ses analyses approfondies, elle contribue à plus de transparence sur le marché. comparis.ch renforce ainsi l’expertise des consommatrices et des consommateurs à la prise de décision. Fondée en 1996 par l’économiste Richard Eisler, l’entreprise compte aujourd’hui plus de 200 collaborateurs à Zurich.