PRESSEPORTAL Presseportal Logo
Alle Storys
Folgen
Keine Story von auto-schweiz / auto-suisse mehr verpassen.

01.10.2021 – 14:00

auto-schweiz / auto-suisse

La pénurie de puces entraîne une nouvelle baisse du marché

Berne (ots)

Le nombre de voitures de tourisme nouvellement immatriculées en Suisse et dans la principauté du Liechtenstein a baissé de 8,4 % par rapport à septembre 2020. Comparé à 21'454 mises en circulation l'année dernière, seules 19'648 voitures neuves ont été immatriculées dans les deux pays au cours du mois dernier. La raison en réside une fois de plus dans la situation difficile d'approvisionnement en puces électroniques chez les constructeurs. La priorité au niveau de la production et de la livraison étant donnée aux modèles à propulsion électrique, leur part du marché en Suisse a atteint un niveau record de 29,7 % en septembre.

Depuis le début de l'année, 180'073 voitures de tourisme neuves ont été mises en circulation. Cela signifie qu'après trois trimestres, le niveau cumulé du marché est toujours supérieur de 10,1 % au chiffre de l'année précédente (163'556). La crise des puces se traduit toutefois par une diminution de cette croissance par rapport à l'année de crise pandémique 2020. De nombreux équipementiers et constructeurs automobiles s'attendent à ce que la pénurie de produits à semi-conducteurs s'éternisera pendant une bonne partie de l'année prochaine. L'approvisionnement en véhicules en Suisse continuera également d'en être affecté, au niveau des voitures de tourisme aussi bien que des véhicules utilitaires.

"La crise des puces a complètement bouleversé le marché", explique le porte-parole d'auto-suisse, Christoph Wolnik. "L'approvisionnement en véhicules neufs stagne, ce qui a également un grand impact sur le commerce d'occasions. Après l'effondrement du marché dû à la pandémie du COVID-19, il pourrait maintenant rebondir, la demande a fortement augmenté. Nous espérons que le cauchemar prendra définitivement fin en 2022."

Près d'un tiers de propulsions électriques en septembre

Afin de ne pas compromettre la réalisation des objectifs de CO2, les constructeurs d'automobiles priorisent actuellement la production et la livraison de modèles à propulsion alternative. Près de trois voitures de tourisme neuves sur dix immatriculées en septembre en Suisse ou dans la principauté du Liechtenstein sont équipées d'un système d'entraînement électrique: 4'006 voitures électriques, 1'828 hybrides rechargeables, et 5 véhicules à piles à combustible ont atteint une part de marché combinée de 29,7 % le mois dernier. Plus de la moitié des mises en circulation en septembre disposent d'une propulsion alternative, c'est-à-dire un moteur hybride, électrique, à piles à combustible ou à gaz (54,3 %). Plus d'une voiture sur dix immatriculée en Suisse depuis le début de l'année est un véhicule électrique à batterie ou à pile à combustible et roule donc à tout moment sans émissions locales de CO2 (20'479, 11,4 %).

Les chiffres en détail répertoriés par marques sont disponibles sous www.auto.swiss.

Contact:

Christoph Wolnik, porte-parole
T 079 882 99 13
christoph.wolnik@auto.swiss

Weitere Storys: auto-schweiz / auto-suisse
Weitere Storys: auto-schweiz / auto-suisse