Stiftung ombudscom

Rapport annuel 2014 de l'office de conciliation des télécommunications

Berne (ots) - Durant l'année, 6'534 personnes se sont tournées vers l'ombudscom (2013 : 5'953 personnes). Cela correspond à 545 clients par mois. Au total, 1'178 cas (2013 : 1'171) ont été introduits et 5'356 demandes ont été reçues (2013 : 4'782). En comparaison à l'année précédente, cela représente une augmentation de près de 10%.

Une légère augmentation de 7 cas supplémentaires par rapport aux 1'171 cas de l'année précédente a été constatée. L'ombudsman remarque également une évolution linéaire du nombre de cas depuis environ quatre ans avec 1'165 cas en 2010, 1'137 cas en 2011, 1'146 en 2012 1'165 en 2010, 1'171 en 2013 et 1'178 cas en 2014. L'office de conciliation a élaboré 434 propositions de conciliation, ce qui correspond à une diminution de 235 cas (2013 : 669) en comparaison à l'année précédente. Cette diminution s'explique surtout par le fait que pendant l'année 2014, beaucoup de clients ont retiré leur demande de conciliation après avoir trouvé un accord avec le prestataire. Sur les 434 propositions de concili-ation élaborées, 88 ont été refusées par l'une ou les deux parties, entraînant ainsi l'échec de la procédure. Dans les 346 cas restants, la proposition de conciliation élaborée par l'office de conciliation a été acceptée, permettant ainsi la clôture de la procédure avec succès. Cela correspond à un taux de réussite de presque 80 %, qui est comparable à celui de l'année passée (2013 : 79 %).

A l'instar des années précédentes, le motif de plainte le plus fréquemment traité par l'office de conciliation est celui de la conclusion de contrats non souhaités par téléphone. D'autres raisons telles que des facturations erronées, des prestations de services à valeur ajoutée, des blocages ou des annulations de services ainsi que des frais de résiliation ont également été souvent invoquées.

Downloads: https://www.ombudscom.ch/fr/media/

Contact:

Oliver Sidler (dt), Coline Steullet (frz)
T: 031 310 11 77
M: info@ombudscom.ch



Plus de communiques: Stiftung ombudscom

Ces informations peuvent également vous intéresser: